Alimentation sèche ou humide

Souvent les chats décident eux-mêmes de ce qu’ils veulent manger, préférant les croquettes aux boîtes ou inversement. Certains refusent même catégoriquement un type d’aliment ! Chez le jeune chat, il est possible d’influencer ses goûts. Alors que privilégier ?

Critères de qualité

La qualité de la nourriture est primordiale aussi bien pour les aliments secs que pour les pâtées. La richesse en protéine animale est déterminante pour la croissance, puis plus tard pour la santé du chat. Comparées aux protéines végétales, elles sont plus douces pour le foie et les reins.

Vous pouvez trouver la teneur en protéines animales dans la liste des ingrédients sur l’emballage.  Vous lirez par exemple « farine de volaille (min. 20%) », ce qui signifiera que la teneur est élevée. Sans indication de pourcentage, sachez que la proportion minimum légale est de seulement 4%.

Pâtée ou croquettes ?

Le grand avantage des croquettes est l’entretien de la dentition. Les chats ne rognent pas d’os et croquer des aliments secs renforce leurs dents. Pour les chats plus âgés, elles préviennent l’apparition de plaque dentaire.

De nombreux propriétaires se méfient des croquettes par peur des calculs rénaux. Mais cette crainte n’est pas fondée si vous choisissez des croquettes de bonne qualité. Elles doivent être faciles à digérer et avoir une teneur équilibrée en magnésium, ce qui diminue considérablement le risque de calculs de struvite, fréquents chez le chat.

Si vous constatez que les selles contiennent beaucoup d’eau ou qu’elles sont trop importantes, il est temps d’offrir une meilleure alimentation à votre félin. Parlez-en à nos vendeurs-conseils en magasin. Ils vous  accompagneront dans votre choix.

Afin d’améliorer l’hydratation de votre chat, il est conseillé de lui donner régulièrement de la pâtée. L’important est de choisir une pâtée qui ne déséquilibre pas sa ration journalière et lui apporterait trop de magnésium.

Les pâtés Select Gold répondent parfaitement à ces critères d’exigence.