Comment protéger son chat de la chaleur ?

Comment protéger son chat de la chaleur ?

Pas un souffle d’air et le soleil est brûlant : les températures estivales peuvent être pénibles pour nos animaux de compagnie. Maxi Zoo vous donne quelques conseils à suivre pour rafraîchir votre chien ou votre chat pendant les grosses chaleurs.

La chaleur, un véritable danger

La chaleur est fatigante pour le métabolisme. Elle fait monter la température du corps, le système cardio-vasculaire tourne à plein régime pour garder la température du corps entre 38 et 38,5°C. Si l’organisme n’arrive pas à se rafraîchir suffisamment, cela peut provoquer au bout d’un moment une dangereuse insolation.
C’est en haletant que les chiens et les chats régulent leur température corporelle. La fréquence respiratoire s’accélère, la salive dans leur gueule s’évapore et cela les rafraîchit. Les coussinets sous les pattes des chiens produisent aussi de la sueur et cela leur permet de se rafraîchir par évaporation.

Cependant, si la chaleur dure ou si elle est particulièrement forte, les mécanismes de refroidissement des animaux sont vite dépassés. Ils cherchent alors en principe automatiquement une place ombragée et fraîche.

Comment les soulager ?

Vous pouvez aussi rafraîchir votre compagnon d’une façon plus plaisante. Une collation froide permet de rafraîchir agréablement de l’intérieur, mais un rafraîchissement extérieur est plus efficace.
Une douche ou un bain dans de l’eau fraîche, c’est amusant et en plus, cela aide votre compagnon à réguler sa température corporelle quand il fait chaud l’été. En général, si les chats refusent de mettre la moindre patte dans l’eau, les chiens, eux, sont ravis de se baigner. Cependant, une gamelle d’eau bien remplie est bien plus importante qu’une douche fraîche.

L’élixir de vie : l’eau

Le corps des chiens et des chats est composé d’environ 70 % d’eau. Lors des fortes chaleurs, les animaux halètent beaucoup et leur organisme perd alors de grandes quantités de liquide, il faut donc penser à leur proposer régulièrement de l’eau.
L’eau ne sert pas seulement à réguler la température. Elle permet aussi à l’appareil digestif d’extraire les nutriments contenus dans la nourriture et de les faire passer dans les vaisseaux sanguins. Les déchets sont dissous dans l’eau et éliminés. Bref : le processus complet du métabolisme dans le corps ne fonctionne que si l’équilibre hydrique est maintenu. Le corps pourtant, à cause de la respiration, de la sueur, de l’urine et des excréments, perd sans arrêt des liquides. Les chiennes et les chattes qui allaitent perdent également de grandes quantités d’eau dans le lait maternel.

Si l’équilibre hydrique du corps est rompu, les rouages de l’organisme se bloquent et cela perturbe le fonctionnement des organes et le métabolisme. Dans un premier temps, le corps s’aide en puisant dans les liquides contenus dans les muscles et les tissus et en ralentissant le processus de digestion. Cela lui permet d’utiliser l’eau disponible là où elle est indispensable pour les fonctions vitales : dans les organes. Lorsque l’organisme ne peut plus puiser d’eau en lui-même, il réduit le volume sanguin et la pression artérielle baisse. Conséquence : le métabolisme s’arrête et l’animal meurt de soif.

 Est-il assez hydraté ?

Pour savoir si votre compagnon n’a pas assez bu, vous pouvez faire le test du pli cutané. Pour ce test, couchez votre animal sur le côté, pincez délicatement la peau au niveau de la nuque et relâchez-la. Si le pli sur la peau ne disparaît pas immédiatement, c’est un signe de déshydratation.

Le rôle de l’alimentation

Viande crue (BARF), alimentation humide ou croquettes, peu importe, tous les aliments contiennent de l’eau. Selon le type d’aliments, la teneur en eau varie. Les championnes, ce sont les pâtées avec une teneur en eau qui peut aller jusqu‘à 80 %. Une alimentation riche en fruits frais, en légumes, en abats et en viande dans la nourriture BARF fournit des liquides à votre compagnon. La teneur en eau varie alors entre 50 et 70%. Les croquettes, quant à elles, sont sèches et leur teneur en eau est très faible, seulement 10%.
Si l’été est très chaud, vous pouvez augmenter l’apport en eau de votre compagnon grâce à la nourriture, en mixant une alimentation sèche et une alimentation humide. Si vous utilisez de la nourriture crue ou BARF, vous pouvez lui donner une grosse portion de légumes où vous ajoutez un peu d’eau fraîche.

En été, la nourriture oblige l’organisme de l’animal à travailler davantage. Après les repas, il faut non seulement qu’il maintienne la température du corps, mais aussi digérer : une vraie épreuve de force. C’est pourquoi en été, il vaut mieux donner à manger à son chien ou à son chat en plusieurs fois, avec des petites portions. Elles sont plus vite digérées et fournissent de l’énergie. Votre chien la brûlera avec joie lors d’une excursion avec vous : en allant se baigner (assurez-vous que les chiens y soient autorisés). Sinon, vous pouvez aussi mettre les doigts de pied en éventail, fermer les yeux et profiter ensemble du soleil en respirant profondément.

Les 5 conseils à retenir

  • Votre compagnon doit toujours avoir de l’eau à sa disposition.
  • Pratiquez des activités physiques tôt le matin ou tard le soir.
  • Restez toujours à l’ombre lors des promenades et faites des pauses.
  • Évitez le bitume qui est souvent très chaud et peut brûler les pattes sensibles de l’animal.
  • Assurez-vous d’avoir toujours un endroit à l’ombre à proximité.
  • Ne laissez jamais l’animal dans une voiture car celle-ci devient très vite pour lui une prison mortelle.

Retrouvez toutes nos fiches conseils en cliquant ici ! http://www.maxizoo.fr/conseils