La propreté du chat

Certains chats n’utilisent pas, ou de façon irrégulière, le bac à litière. Ces troubles du comportement sont dus à différentes causes et trouvent une solution dans un traitement adapté.

Maladies

Ces défauts de propreté peuvent être dus à une cystite, une infection de l’urètre, de la prostate ou encore une maladie de l’appareil locomoteur. Nombreuses sont les maladies qui peuvent déclencher ce genre de trouble du comportement. Elles doivent être diagnostiquées par un examen vétérinaire. Le traitement dépend alors de la cause du problème.

Le défaut de propreté peut aussi être lié au bac à litière. Les raisons ?

Pas assez de litière, bac nettoyé peu souvent, disposé dans un endroit qui manque de tranquillité, ou près de la gamelle… Le chat peut également associer le bac à un mauvais souvenir. Pour remédier à ces problèmes, évitez de changer fréquemment la marque de la litière et tenez compte des critères du chat.

Enfin, le stress peut également provoquer des problèmes chez les chats sensibles.

Marquage urinaire

Le marquage du territoire sert de communication. Il se fait sous forme de jet d’urine en position accroupie. Tous les chats (mâles, femelles, et castrés) sont capables de marquage. Le fait d’uriner sur des parois verticales est normal.

En appartement, ce comportement peut devenir un réel problème. Le chat se met alors debout sur les pattes arrières, la queue tremblante levée à la verticale, puis éclabousse les endroits stratégiques d’une petite quantité d’urine.

Les jets d’urine orientés vers l’arrière traduisent toujours une volonté de marquage odorant. Ils sont indépendants d’un comportement sexuel. Il est donc important de savoir quand les problèmes ont commencé, dans quelles conditions, pour trouver le traitement adapté.