chien_education_trouble_comportement

Les troubles du comportement

Les phobies, dépressions ou crises de panique ne concernent pas seulement les êtres humains. Les chiens sont souvent victimes de ce genre de troubles du comportement.

Les psychotropes comme base thérapeutique

Lors de troubles du comportement, notamment en phase aiguë, les psychotropes (substances qui agissent sur le comportement) apportent un soulagement non négligeable. Cependant, ils ne sont pas en mesure de guérir l’animal.

« Lorsqu’un chien se montre agressif envers son maître, il ne s’agit pas toujours d’un sérieux trouble du comportement » affirme le docteur Schöning. C’est normal pour un chien d’avoir un comportement agressif, dans certaines situations. La peur ou l’anxiété de l’animal sont, le plus souvent, à l’origine de ce genre de comportement.

Eviter les conflits

Par instinct, le chien veut protéger et défendre ses ressources vitales, ou celles de ses descendants. Le conflit est un comportement classique chez un chien qui défend sa gamelle, son canapé, ou son partenaire social. Souvent, les propriétaires ne s’en rendent pas immédiatement compte.

C’est alors que le chien se manifeste de manière plus agressive. Il commence à grogner, ou même à mordre. La principale thérapie consiste à éviter le conflit. Les maîtres doivent éviter toutes les situations susceptibles de donner au chien la possibilité de se montrer agressif. De plus, il est important que le maître ne montre aucune agressivité envers son chien.

Si votre chien se comporte de manière agressive, voici le comportement à adopter :

Repoussez légèrement votre chien d’un geste calme. Puis regardez pendant quelques secondes dans sa direction, sans croiser son regard. Vous pouvez alors continuer votre chemin sans le regarder, ni lui parler. Vous lui rappellerez alors votre position de « chef », et qu’il n’a pas à avoir un comportement agressif avec vous.