Pourquoi les chiens perdent-ils leurs poils ?

Pourquoi les chiens perdent-ils leurs poils ?

Avec les beaux jours, les chiens vivent naturellement une période de mue. En adoptant quelques gestes simples, vous pouvez les aider à rester en bonne santé. Maxi Zoo vous donne toutes les astuces pour prendre soin du pelage de votre chien lors de sa mue et vous conseille sur les accessoires nécessaires à cet entretien.

Ce qu’il faut savoir sur le pelage

Le pelage est un don de la nature. Il s’adapte aux influences extérieures et protège de l’humidité, du froid, de la chaleur et des blessures. Pour que le pelage de votre chien conserve ces fonctions, il faut en prendre soin régulièrement.

Duvet & couverture

Pour la plupart des races, le pelage se compose de deux couches : le duvet et le poil de couverture.

Le duvet, doux et fin, appelé aussi sous-poil, constitue la couche la plus profonde et maintient le corps au chaud. Ce duvet est plus ou moins épais selon les races. Chez le Terrier tibétain ou le husky de Sibérie, à cause des températures froides de leur pays d’origine, le sous-poil est très épais. Chez l’épagneul, le Schnauzer ou le setter, le poil est moins dense. Certaines races n’ont pas de sous-poil. C’est le cas par exemple du boxer, du dalmatien, du Rhodesian ridgeback et du bouledogue français.
Au-dessus du duvet se trouve le poil de couverture qui peut être de différentes couleurs. Ce poil de couverture, aussi appelé « jarre », est plus ferme et plus long que le duvet, mais il est moins épais. Sa longueur, sa couleur et sa forme sont déterminées par la génétique et c’est cela qui donne au chien l’aspect spécifique de sa race. Le poil de couverture sert surtout de protection contre l’humidité et de tampon pour empêcher les blessures de la peau. Le pelage renforce ainsi la fonction protectrice de l’épiderme, plus fin et sensible chez les chiens que chez les hommes.

La mue, c’est quoi au juste ?

Le changement de pelage suit le rythme annuel de la nature et dure en général entre quatre et six semaines. Le chien perd ses poils au moins deux fois par an. Au printemps, l’épais sous-poil cède la place à un léger pelage d’été, en automne, c’est l’inverse. Le fin pelage laisse la place au sous-poil épais qui repousse ainsi qu’au « manteau d’hiver ».

Pour en savoir plus sur les différents types de pelages et les accessoires nécessaires au brossage, RDV sur notre fiche conseil dédiée au brosses pour chien !