Adieu l’été

Adieu l’été

C’est l’automne et bientôt l’hiver ! Et le temps est venu pour certains petits animaux sensibles au froid de rentrer à la maison. D’autres espèces, plus robustes, peuvent vivre à l’extérieur toute l’année, mais sous certaines conditions !

Rentrer les petits animaux sensibles au froid en hiver

À l’arrivée de l’automne, les petits animaux (Chinchillas, Hamsters, Rats domestiques, Lapins angora ou rex…) doivent demeurer au chaud à l’intérieur. Comme ils sont issus d’espèces acclimatées à des températures plus clémentes et moins variables, ils ne pourraient pas supporter nos conditions climatiques l’hiver. Attention, même si les températures augmentent sur une brève période, il n’est pas recommandé de les sortir dehors. Sous peine de risques de choc thermique ou de mauvaises conséquences respiratoires. C’est l’occasion d’entretenir leur enclos ou de stocker leur abri, de nettoyer leurs accessoires et jouets avec des produits naturels (vinaigre blanc, acide citrique…)

Comment certains petits animaux peuvent passer l’hiver en extérieur ?

Les petits animaux robustes (comme la plupart des espèces de Lapins à fourrure dense et Cochons d’Inde) peuvent affronter un climat froid et humide. Sauf s’ils sont malades, âgés ou en gestation. Pour résister aux conditions climatiques hivernales, ils doivent habiter leur enclos extérieur sans interruption depuis le printemps précèdent. Ainsi, ils seront en mesure de fabriquer leur épais manteau d’hiver ! Enfin, l’habitat des petits animaux robustes doit offrir de l’espace car l’activité physique les réchauffera !

Construire un enclos à l’abri des intempéries

En prévision de la chute des températures, installez vos petits animaux dans un endroit couvert et abrité. Une niche bien isolée (y compris du sol) dans laquelle vous placerez un nid de paille sèche. Cela leur permettra de se blottir au sec et de se tenir chaud. En complément, des nattes de bambous fixées à l’enclos les protègeront des courants d’air !