Comment occuper les oiseaux de compagnie ?

Comment occuper les oiseaux de compagnie ?

Les oiseaux de compagnie, comme les perruches, sont des animaux intelligents qui ont besoin d’être stimulés au quotidien. Maxi Zoo vous donne des conseils pour faire d’eux des oiseaux épanouis !

Sans occupations, des troubles du comportement peuvent apparaître

Dans la nature, les cousins sauvages de nos oiseaux de compagnie ont toujours beaucoup à faire : ils doivent chercher de la nourriture et de l’eau, surveiller l’arrivée d’ennemis et, surtout, défendre leur territoire ou leur nichoir pendant la couvaison.

Les oiseaux domestiqués ont la vie plus facile à de nombreux égards : ils n’ont pas de territoire à défendre, n’ont normalement pas à se méfier des prédateurs et, en principe, la mangeoire est remplie quotidiennement. Il leur reste donc pour ainsi dire beaucoup de temps libre à exploiter intelligemment, car les oiseaux souffrant d’ennui peuvent facilement développer des troubles du comportement tels que des cris incessants.

De l’escalade pour garder la forme

Les propriétaires d’oiseaux peuvent très facilement construire des échelles et des structures suspendues telles que les balançoires triangulaires ou des sièges à plusieurs étages avec des branches naturelles (par exemple d’arbres fruitiers non traités) et un peu de fil de jute ou de corde de coton non traitée.

En se balançant dessus, l’oiseau se maintient en forme. D’autant plus qu’il y a également de nombreuses branches qui se balancent dans la nature. D’ailleurs, on trouve aussi dans le commerce des perchoirs en branches naturelles à partir desquels il est possible de construire des jouets à l’aide de cordes.

DIY : la balançoire noix de coco

Une moitié de noix de coco peut facilement être transformée en balançoire avec du fil de jute et quelques trous. Elle doit cependant absolument être ouverte sur le dessus pour éviter que les oiseaux cavicoles tels que les perruches y fassent leur nid. Plusieurs moitiés de noix de coco alignées peuvent former un pont relativement instable sur lequel l’oiseau mettra son habileté au défi.

Pour fabriquer votre balançoire noix de coco, vous aurez besoin d’une noix de coco, de fil de jute non traité, de crochets et de chevilles.

Une fois que vous avez vidé la noix de coco de son jus, percez trois trous juste en dessous du bord supérieur de la coque à l’aide d’un tournevis électrique ou d’une perceuse. Ensuite, coupez trois bouts de fil de jute de même longueur, nouez leur extrémité inférieure et passez-les dans les trous, puis nouez-les ensemble. Le nœud supérieur permet de suspendre la balançoire au plafond ou en haut de la volière. Et voilà !

Cache-cache friandise

De nombreux oiseaux de compagnie aiment beaucoup devoir chercher un peu leur nourriture. Pour cela, de petites boules décoratives non traitées en branches de saule peuvent très bien faire l’affaire. Les branchages se tressent sans problème et il est possible de cacher des épis de millet à l’intérieur. Les oiseaux affichent aussitôt leur envie d’expérimenter pour réussir à attraper la friandise convoitée. Et pour le propriétaire, les regarder faire et observer leur créativité est absolument passionnant.

Place au clicker

Le clicker training est très répandu car il permet de faire travailler les acrobaties. C’est également une occupation agréable qui fait appel à leur intelligence. Le mieux est de commencer par des exercices faciles puis d’augmenter la difficulté petit à petit. Ainsi, l’entraînement est toujours agréable et relaxant pour l’oiseau : une façon pour le propriétaire et l’animal de passer du temps ensemble et de se réjouir des progrès !

Cages, nourriture, différentes espèces… Retrouvez tous les conseils de Maxi Zoo sur les oiseaux domestiques en cliquant ici : https://www.maxizoo.fr/conseils/conseils-pour-oiseau/oiseau-domestique