Le bien-être canin : entre sommeil et caresses

Le bien-être canin : entre sommeil et caresses

Les premiers frimas automnaux sont le signe d’un changement de rythme de vie pour nos chiens. Ils s’aventurent moins longtemps sur leur territoire. Ils aiment passer leur temps à somnoler, dormir et faire des câlins. L’atmosphère qui règne dans leur foyer influence également leur sommeil et leur humeur !

Le besoin élevé en sommeil du chien !

Nos amis canins n’ont rien à envier aux chats en matière de sommeil. Au contraire : avec une moyenne de 17 à 22 heures de sommeil, ils ont besoin d’encore plus de temps pour se reposer. Cela varie selon le degré d’efforts physiques réalisé. Un petit tour au jardin ne demande pas la même récupération qu’un parcours sportif d’agility !
Si les phases de sommeil sont semblables à celles du chat, la localisation du couchage est différente. Là où le chat recherche un lieu sûr à distance, le chien adoptera un endroit d’où il peut participer à la vie de la maison. Un espace sans trop de passage près du canapé par exemple. Bien installé, il pourra ronfler tout à loisir lors de son profond sommeil !
En fonction des événements de la journée, le sommeil du chien peut être perturbé. Il gigote, tressaille ou aboie lors de la phase de « Mouvement Oculaire Rapide ». Son agitation témoigne de son degré́ d’excitation au cours des dernières heures.

Les chiens ont besoin de repos et aussi de câlins !

Les animaux sont particulièrement sensibles à leur environnement. Celui-ci influe sur leur comportement et leur moral. Le manque de repos ou de sommeil, par exemple, entraîne des comportements nerveux ou agressifs. Pour éviter cela, veillez à ne pas exiger trop de votre chien et à mettre à sa disposition un espace où il puisse se mettre au calme. Les moments de tranquillité en compagnie de ses maîtres sont autant d’occasions propices à un repos légitime. N’oubliez pas que la plupart des animaux sont réceptifs aux marques d’affection douces et pacifiques.

Les chiens apprécient les caresses au niveau du buste, sur le côté́ du cou et au niveau de la nuque. Un massage doux de la tête jusqu’à la base de la queue ne leur déplaît pas. En revanche, veillez à ne pas l’étreindre fortement et ne lui caresser le ventre que s’il vous en donne la permission. Pour cela, il s’allongera sur le dos et offrira cette partie de son corps aux caresses.