• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Ein Hokkaido an der Leine.

Hokkaïdo : un compagnon sensible qui a le sens de la justice

L’Hokkaïdo est un excellent chien de chasse et de garde, mais sa formation doit être confiée à une personne expérimentée. En règle générale, le chien sensible n'a qu'une seule personne de référence, qu'il doit clairement accepter comme chef de meute. Si l’Hokkaïdo est bien socialisé et a un lien profond avec son être humain, il se révèle alors un compagnon fidèle et loyal.

Loading...

L’origine de l’Hokkaïdo

L’Hokkaïdo tire son nom de l’île japonaise d’où ses ancêtres sont probablement venus pendant la période Kamakura comme compagnons des immigrants de Honshu. Un autre nom pour ce puissant quadrupède est Ainu-Ken. Les Ainus sont le peuple indigène d’Hokkaïdo ; ils élevaient les animaux pour la chasse au gibier et à l’ours. La chasse à l’ours était vitale pour les Ainus – et les courageux habitants d’Hokkaïdo qui s’attaquaient aux prédateurs étaient tenus en haute estime. C’est pourquoi la race a été déclarée “monument de la nature” en 1937. La même année, elle reçu le nom de “Hokkaïdo”. Ces chiens sont peu répandus en Europe.

La caractère de l’Hokkaïdo

Ce chien de taille moyenne et puissant est considéré comme extrêmement sensible et a un grand sens de la justice. Il peut réagir avec entêtement ou même avec agressivité à un traitement perçu comme injuste. Pour cette raison, l’éducation de ces chiens exige beaucoup d’expérience et de tact.

 

En même temps, il est ce qu’on appelle un “one-man-dog”, qui n’accepte qu’un seul chef de meute comme patron. Les autres membres de la famille, pour autant qu’ils le traitent avec respect, peuvent compter sur sa protection, mais jamais sur son obéissance. En outre, lce fier chien de chasse n’est pas une peluche et ne convient que sous certaines conditions comme chien de famille.

 

Le courageux Hokkaïdo fait preuve d’un comportement distingué et réservé lorsqu’il rencontre des étrangers, mais il peut aussi réagir rapidement et sans avertissement en cas de danger présumé. Il est extrêmement loyal et docile envers son chef de meute accepté.

Éducation et attitude de l’Hokkaïdo

L’Hokkaïdo exige une éducation cohérente et en même temps dispensée avec beaucoup de sensibilité dès son plus jeune âge. Il établit une relation étroite avec sa seule personne de référence et veut être guidé par elle de manière souveraine. Cependant, cela nécessite également une bonne socialisation, c’est pourquoi vous ne devriez acheter un Hokkaïdo qu’auprès d’un éleveur absolument sérieux.

 

Il est préférable que les Hokkaïdos soient confiés à des propriétaires expérimentés. Ils adorent bouger et ont une énorme endurance. Les longues promenades en pleine nature sont un devoir quotidien. De plus, ces chiens japonais ont besoin d’une maison avec un grand jardin dans lequel ils peuvent se promener. Ces animaux intelligents doivent être fortement sollicités sur le plan mental et physique au quotidien et sont des compagnons idéaux pour la chasse.

Toilettage de l’Hokkaïdo

Brossez doucement son poil de couverture épais et son sous-poil dense deux à trois fois par semaine, tous les jours en période de mue. Les oreilles et les dents nécessitent un nettoyage approfondi une à deux fois par semaine. Si vous habituez votre Hokkaïdo aux soins quotidiens quand il est encore chiot, il les appréciera comme un soin amical.

Caractéristiques de l’Hokkaïdo

L’Hokkaïdo est considéré comme une race extrêmement robuste et résistante qui aime continuer à se déplacer même dans la neige et le froid glacial.

 

Cependant, comme l’Hokkaïdo est peu répandu en dehors du Japon, il existe un certain risque de consanguinité et donc un danger de maladies héréditaires. Lorsque vous achetez un chiot, assurez-vous de choisir un éleveur responsable, les adresses peuvent être obtenues auprès de la SCC (Société Centrale Canine).

Eine Nahaufnahme eines Hokkaido.

Portrait Hokkaido

  • Race
    Hokkaïdo (Ainu-Ken)
  • Origines
    Hokkaïdo/Japon
  • Classification
    Chien de type Spitz et de type primitif
  • Taille
    taille moyenne, hauteur au garrot 45,5 à 51,5 centimètres
  • Poids
    15 à 25 kilos
  • Constitution physique
    robuste, musclé, proportions corporelles équilibrées, queue enroulée
  • Yeux
    foncés, petits et bridés
  • Oreilles
    oreilles dressées, dirigées vers l'avant
  • Pelage et couleur
    poil de couverture épais et raide avec sous-poil dense et clair, couleurs : Noir, rouge/marron clair, fauve, blanc
  • Particularités
    particulièrement propre
  • Caractère
    sensible, attentif, intelligent, persévérant, fidèle, fier, distingué
  • Santé
    considéré comme une race robuste ; risque de consanguinité ; achat uniquement auprès d'un éleveur réputé qui documente le pedigree

Trouvez les produits qui conviennent à votre Hokkaïdo

Loading...

Autres sujets d’intérêt sur les chiens et profils de race