• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Eine Jungkatze sitzt in mitten von Pflanzen.

Les plantes toxiques pour chats : un danger sous-estimé

Il y a un moment dans la vie des amoureux des chats où l’on doit renoncer à son rêve d’avoir un somptueux jardin d’hiver. La raison est la suivante : Nombreux sont les chats qui se livrent avec ardeur et curiosité à la destruction des plantes d’intérieur. Même les bouquets de fleurs ne sont pas à l’abri de nos compagnons aux pattes de velours. Les plantes, surtout celles avec des rameaux et des feuilles en filigrane exercent une force d’attraction irrésistible sur certains chats, qui les touchent avec leur patte ou les mangent comme des friandises. Cette dernière option peut être fatale : bon nombre de plantes ne doivent pas être ingérées et sont hautement toxiques pour les chats. Les chatons sont particulièrement exposés quand ils sont encore inexpérimentés et veulent tout goûter. Découvrez ici comment empêcher qu’il n’arrive un accident à votre chat domestique dans la jungle intérieure.

Loading...

Pourquoi les chats mangent-ils les plantes ?

Manger des plantes est un besoin naturel et instinctif pour les chats. Les chats sauvages et les chats d’extérieur mangent de l’herbe et des plantes pour mieux évacuer les boules de poils. Ces pelotes composées des poils avalés pendant la toilette (également appelées bézoards) sont régulièrement régurgitées. Et le processus est facilité quand leur structure est solidifiée par des fibres végétales. L’herbe sert de vomitif naturel. Un chat d’appartement, contrairement aux chats d’extérieur, n’a pas la possibilité de chercher instinctivement des herbes à mâcher et va donc chercher à se soulager avec tout ce qui pourrait présenter un effet similaire. S’il ne trouve alors que des plantes d’intérieur, il n’a alors pas d’autre choix pour répondre à ses besoins.

 

 

Comment pouvez-vous proposer une alternative verte à votre chat ?

Pour cette raison, il est extrêmement important que vous mettiez à disposition du chat un pot de fleurs avec de l’herbe à chat où votre compagnon pourra se servir. Les mélanges de graines ou les kits tout prêts pour faire pousser de l’herbe à chat sont disponibles sous forme d’assortiments dans les magasins de jardinage ou les animaleries, qui permettent de semer simplement. Vous pourrez ainsi proposer à votre chat de la verdure toute fraîche en hiver également. Si vous tenez beaucoup à l’une de vos plantes d’intérieur ou du jardin, ou si vous ne parvenez pas à vous débarrasser de la plante dangereuse pour toute autre raison, alors il convient d’empêcher le chat d’accéder à la tentatrice verte. Essayez de placer la plante à un endroit aussi inaccessible que possible pour le chat ou de barrer la route menant à la plante. Si besoin, construisez une barrière autour de la plante avec du matériel adapté ou déposez des cailloux anguleux sur le substrat.

 

Eine Katze knabbert am Katzengras.

Quelles sont les plantes toxiques pour mon chat ?

En tant qu’amateur de plantes sans grandes connaissances en botanique, on ne pense généralement pas à la toxicité des plantes. Car enfin, il ne vous viendrait pas à l’idée de manger vos plantes décoratives. De plus, il est rare que tous les composants des plantes présentent le même degré de toxicité. Parfois, le poison est concentré dans les tubercules, parfois dans les feuilles, fleurs, fruits ou dans la sève.
Les chats (et les petits enfants) ne font pas instinctivement la différence entre les plantes consommables et les plantes toxiques, contrairement à de nombreux mangeurs de plantes, appelés herbivores. C’est pourquoi vous devez faire attention à ce que le chat ne soit pas tenté de grignoter des plantes toxiques, afin que votre foyer reste sans danger pour votre animal.

 

 

Voici quelques exemples de plantes d’intérieur courantes et toxiques pour les chats

  • Étoiles de Noël (Euphorbia pulcherrima)
  • Azalées (Rhododendron simsii)
  • Figuiers pleureurs (Ficus benjamina)
  • Dragonnier (Dracaena deremensis)
  • Adenium (Adenium obesum)
  • Amaryllis (Hippeastrum)

Il faut faire particulièrement attention avec ces plantes :

 

  • Euphorbes à tiges triangulaires(Euphorbia trigona): Cette plante semblable aux cactus cierge peut être détournée en arbre de griffage ; le latex qui s’écoule est toxique.
  • Tulipes (Tulipa ssp.) : Avec les fleurs coupées, non seulement les plantes sont dangereuses, mais l’eau du vase peut l’être également si le chat la boit.

Les cactus ne sont pas toxiques mais restent dangereux pour les chats. Même si le compagnon aux pattes de velours évitera instinctivement ce colocataire épineux après l’avoir touché une fois, le risque de blessure demeure – par exemple s’il ne regarde pas où il saute quand il a peur ou qu’il joue.
Les chats d’extérieur peuvent tomber sur des plantes à fleurs ou servant de haie, en se promenant à travers les jardins ou les parcs.

 

Exemples de plantes à fleurs ou servant de haie :

  • Bégonia (Begonia ssp.)
  • Oléandre (Nerium oleander)
  • If (Taxus baccata)
  • Houx (Ilex aquifolium)
  • Buis (Buxus sempervirens)

Les plantes toxiques au sens large incluent également les variétés de légumes interdites aux chats et qui se trouvent dans le jardin et dans la cuisine, comme le chou, les légumineuses, les oignons, les grappes de raisins (et les raisins secs !) ainsi que les avocats.

 

Eine Katze schnuppert an Gras.

Que faire quand mon chat s’est empoisonné avec une plante ?

Heureusement, les empoisonnement liés aux plantes vertes sont plutôt rares. Les plantes sont, en particulier pour les chats d’extérieur, plutôt dénuées d’intérêt en général, car elles ne font pas partie de leur spectre alimentaire naturel. Les plantes toxiques pour les chats se trouvent plutôt dans les pièces à vivre, où l’animal peut entrer en contact avec les plantes en raison des circonstances.

 

Les symptômes suivants peuvent indiquer un empoisonnement :

  • Vomissements
  • pupilles dilatées
  • forte salivation, écume à la bouche
  • diarrhée ou constipation
  • tremblement, vacillement, spasmes
  • pouls lent
  • respiration lente et difficile
  • vertiges
  • perte de la motricité volontaire
  • accident cardio-vasculaire

Si vous soupçonnez un empoisonnement ou si vous remarquez l’empoisonnement avant que les symptômes graves ne se manifestent, ne perdez pas de temps : le chat doit être immédiatement amené chez le vétérinaire. N’essayez pas de faire vomir le chat vous-même, quelle que soit la méthode ! Le médecin dispose de médicaments spéciaux pour cela. Il prendra également d’autres mesures pour stabiliser et désintoxiquer l’animal. Si aucun vétérinaire n’est joignable, contactez le service d’urgence animalier ou les secours. Vous recevrez des instructions adéquates sur les mesures de premiers secours.

 

 

Quelles sont les plantes inoffensives que je peux faire pousser à la maison et dans le jardin ?

Même si vous possédez un chat, vous n’êtes pas obligé de renoncer à avoir un beau jardin ou de jolies plantes d’intérieur.

 

Vous pouvez verdir votre logement de manière décorative et sans danger pour le chat, par exemple avec les plantes suivantes :

  • cactus de Noël (Schlumbergera)
  • érable de salon (Abutilum)
  • hibiscus (Hibiscus rosa sinensis)
  • crassula  (Crassula)

Si votre chat sort dans le jardin, vous pouvez planter sans souci des géraniums(Perlagonium), du jasmin (Jasminum) ou du cyperus (Cyperus alternifolium). Faites-vous conseiller dans un magasin de jardinage spécialisé : il existe de nombreuses plantes adaptées aux chats ! Votre chat domestique sera aux anges si vous lui offrez une jolie herbe : l’herbe aux chats(Nepeta cataria) !

 

Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser