• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Fünf Wellensittiche sitzen auf einem Ast draußen.

Conditions de vie de perruche : Comment créer un sanctuaire d'oiseaux adapté à l'espèce

Avec deux perruches comme animaux de compagnie, ou encore mieux, un petit groupe, vous amènerez des locataires amusants chez vous. Les relations entre les animaux, leur comportement drôle, leurs bavardages et leurs actions amusantes sont tout simplement charmants à regarder. Une observation régulière permet de rapidement distinguer les différents types d’oiseaux. Avec des conditions de vie adaptées à l'espèce et un grand espace, les petites perruches restent vivaces et actives.

Loading...

Fort en nuée : Les perruches ont besoin de compagnie

Les perruches sont nomades et voyagent en nuées parfois énormes dans leur pays d’origine. Le grand groupe protège les oiseaux des prédateurs. Parce que beaucoup d’yeux voient mieux : Toute l’équipe se met immédiatement à l’abri si un oiseau découvre un prédateur et tire la sonnette d’alarme. Bien que les animaux soient monogames, ils communiquent et agissent avec d’autres membres de la nuée, se font des amis et, bien sûr, entretiennent aussi des antipathies. Il existe un tissu social complexe au sein du groupe d’oiseaux. Le plus important dans l’élevage des perruches : L’élevage d’un oiseau seul n’est pas respectueux du bien-être des animaux. Vous ne pouvez pas remplacer les congénères de la perruche, même en lui accordant énormément d’attention. Gardez toujours un couple ou un petit groupe pour que les animaux puissent s’occuper les uns des autres.

Comment doit être conçu le logement de la perruche ?

En tant qu’habitants de zones ouvertes et de savannes, les perruches parcourent de grandes distances et traversent rapidement la région lorsqu’elles disposent d’un espace aérien suffisant. L’espace nécessaire pour une nuée chez vous est par conséquent important. L’idéal est d’avoir une volière privée ou autant d’espace de vol libre que possible dans un appartement sécurisé. Concevez la zone de vol libre avec des aires de jeux pour oiseaux comme des aires de repos et des options d’atterrissage telles que des panneaux muraux ou des balançoires en corde afin que vous puissiez vous déplacer au milieu de la foule.

 

Les perruches ont cependant besoin d’un logement pour se nourrir et dormir et pour un abri temporaire en l’absence d’humains. Les dimensions minimales d’une volière pour perruche en tant que « chambre à coucher » pour un couple est de 150 x 60 x 100 centimètres. La forme doit être simple et carrée, les grilles doivent être montées horizontalement et en aucun cas peintes en blanc pour ne pas créer des effets irritants chez les oiseaux. Un logement de perruche ne peut jamais être trop grand : Si vous avez un petit groupe et n’avez pas la possibilité de régulièrement surveiller les vols libres, vous devriez utiliser une volière dans laquelle les oiseaux peuvent utiliser leurs ailes et escalader. Le format minimum recommandé, encore une fois pour un couple, est de deux mètres cubes avec au moins deux mètres carrés de surface de base.

Est-il possible d’élever une perruche en extérieur dans une volière ?

Si vous avez la possibilité de mettre en place une volière extérieure solide : Offrez ce plaisir à vos perruches ! Les stimulis environnementaux et l’air frais sont bénéfiques pour la santé et l’équilibre de ces oiseaux. Il est même possible de faire vivre une perruche dans une volière extérieure en hiver. Dans leur pays d’origine, l’Australie, les oiseaux sauvages sont soumis à de fortes variations de température entre le jour et la nuit et sont donc moins sensibles au froid que certains éleveurs ne le pensent. Ce qui importe, c’est que la volière soit protégée des courants d’air et dispose d’un abri chauffé où les oiseaux peuvent se retirer la nuit et en cas de températures trop basses. Les volières mobiles sont parfois présentées comme « adaptées à l’extérieur ». Cela signifie seulement que l’installation peut, pendant un moment, être placée sur une terrasse ou un balcon par temps approprié. Les dimensions minimales d’une volière de perruche extérieure sont quatre mètres carrés de surface de base plus l’intérieur, par exemple sous la forme d’une petite maisonnette de jardin réorganisée.

À quoi dois-je faire également attention pour l’élevage et le soin de mes perruches ?

Outre l’hébergement, une alimentation bonne et adaptée joue un rôle important dans la vie de ces petits perroquets. Pour bien nourrir vos perruches, donnez-leur 1,5 cuillère à café d’un mélange de graines par jour et par tête ainsi que des aliments frais. Reportez-vous aux explications détaillées et aux conseils d’alimentation de l’article « Alimentation des perruches ». En tant qu’animal picoreur, les perruches recherchent leur nourriture sur le sol. Une gamelle centrale sur le sol de la volière assure la convivialité ; les distributeurs de nourriture sont plutôt peu pratiques. La vraie vie d’une perruche se situe dans les parties hautes de la volière ou de la pièce de vol en liberté. La vision d’ensemble appartient à qui se tiendra le plus haut perché. Mettez également à disposition de vos animaux un choix de jouets attrayants. Les clochettes et les jouets mobiles comme les balançoires ou les anneaux suspendus sont toujours appréciés. Pour les jouets et les agencements intérieurs, préférez toujours le bois. Les oiseaux peuvent ainsi satisfaire leur instinct de grignotage ; en outre, les barres de perchoir irrégulières sont optimales pour faire travailler la musculature de leurs pattes.

La visite chez le vétérinaire : Comment transporter mon oiseau chez le vétérinaire ?

Qu’il s’agisse de la traiter pour une maladie ou de procéder à la coupe périodique de ses griffes, une perruche doit de temps en temps aller chez le vétérinaire. Quoiqu’il en soit, choisissez une caisse de transport adaptée :

Possibilités de transport pour la visite chez le vétérinaire

  • Caisse de transport pour oiseau : Ce mode de mini-hébergement ne convient que pour le transport d’un seul oiseau pendant une courte durée. Pour le vétérinaire, la caisse de transport a l’avantage de lui permettre d’attraper l’oiseau sans le stresser et sans devoir le pourchasser de la main à l’intérieur de la caisse.
  • Petite cage de transport: S’il est à prévoir que l’oiseau – pour observation ou après une opération – doive rester un certain temps dans le cabinet, une « chambre de malade » mobile peut être utilisée sur une courte durée.

Par ailleurs : Transportez l’oiseau de préférence en voiture (ou en taxi) : Une longue marche à l’air libre ou un déplacement en transports en commun sont sources de stress pour l’animal.

Que faire de ma perruche pendant les vacances ?

La question se pose de savoir où les oiseaux doivent passer les vacances. La réponse est simple : à la maison dans leur environnement habituel autant que possible. Tout changement d’emplacement inutile est stressant pour les oiseaux et les emmener en vacances avec soi n’est pas une bonne idée. L’idéal est de désigner quelqu’un de consciencieux pour s’en occuper pendant votre absence. Le mieux est de contacter d’autres propriétaires de perruches de votre voisinage et d’organiser des gardes alternées pendant les vacances. Votre remplaçant devra trouver tout le nécessaire sur place : nourriture et consommables, y compris de la litière. Faites une liste détaillée des instructions dont il aura besoin pour l’entretien des animaux. Si une garde à domicile pendant vos vacances n’est pas envisageable, essayez de trouver une connaissance bien disposée qui acceptera de prendre les oiseaux temporairement chez elle ; pour eux, un transport sur une courte distance jusqu’à la « pension de vacances » est préférable à un long voyage. Mais : Les oiseaux ne doivent jamais rester totalement sans surveillance. Même si vous ne partez que pour le week-end, quelqu’un devra jeter un œil sur eux.

Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser