• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Eine Katze trinkt auf einem Trinkbrunnen.

Que faire quand le chat ne boit pas ?

Vous vous préoccupez sûrement beaucoup de ce que mange votre chat, en tant que propriétaire. Une certitude : La diversité de produits d’aliments complets et de friandises disponible dans le commerce est énorme et les goûts de votre tigre de salon peuvent être très spécifiques. Concernant l’approvisionnement en eau, les choses sont sûrement plus simples : L’eau coule tout simplement du robinet jusque dans le bol à eau sans plus d’efforts. Mais même si la plupart des chats se contentent sans problème de l’eau du robinet, nous recommandons de faire attention au comportement de votre chat en matière de boisson. Cependant, la question n’est pas tant ce que boit le chat que la quantité suffisante à boire.

Loading...

Quelle quantité de liquide les chats boivent-ils ?

Les chats ont naturellement un besoin de boire plutôt faible. Les ancêtres des chats vivaient dans le désert et étaient originaires de régions où la disponibilité de l’eau était limitée. Les chats ont donc appris à s’accommoder de peu d’eau potable et à couvrir leurs besoins en liquide via la nourriture, à savoir la viande. C’est pourquoi les chats n’ont aucune sensation de soif particulièrement marquée. Cela peut devenir problématique quand, en conséquence, le chat boit trop peu d’eau. Environ 50 millilitres par kilo de poids corporel correspond à une valeur indicative de consommation de liquide suffisante pour un chat adulte. Un chat de cinq kilos a donc besoin d’un quart de litre de liquide par jour, liquide qui ne doit pas être uniquement de l’eau du robinet. La chat couvre une partie de ses besoins en liquides avec la nourriture humide composée à environ 80 pour cent d’eau.

 

Si le chat ne boit pas ou absorbe trop peu d’humidité, cela peut avoir des dommages considérables sur sa santé.

 

Dommages possibles sur la santé :

  • Calculs urinaires
  • Insuffisance rénale en raison d’une concentration trop élevée de l’urine
  • Déshydratation, surtout lors des chaudes journées d’été
  • Problèmes du métabolisme en cas de consommation de nourriture sèche sans suffisamment d’eau

Pour vérifier si le corps de votre chat contient trop peu de liquides, vous pouvez utiliser une petite astuce : Lorsque vous faites un câlin, soulevez doucement les plis de peau à la nuque. Ces plis devraient se lisser immédiatement. Si ce n’est pas le cas, alors cela peut indiquer un trouble de l’équilibre des liquides et le vétérinaire devrait se pencher sur le cas.

 

 

Que faire quand le chat ne boit plus ?

Si le chat semble boire trop peu, ou boit vraiment trop peu, vous devez en rechercher les causes profondes. S’il vous semble qu’il ne touche pas la gamelle d’eau, observez votre félin de près. Certains chats préfèrent étancher leur soif à des endroits où on ne le supposerait pas à première vue.

 

  • Y-a-t-il un aquarium, un grand vase à fleurs, un arrosoir, un étang de jardin ou une piscine à portée du chat ?
  • Le chat ne boycotterait-il pas le liquide, mais juste la gamelle ?

 

S’il s’avère que votre chat ne se sert pas à d’autres sources, il existe une série d’astuces pour l’inciter à boire. Les chats préférant l’eau qui coule étanchent leur soif à des fontaines d’intérieur clapotantes. Ces objets décoratifs, qui améliorent également l’humidité de l’air dans votre pièce, ne doivent cependant contenir aucun additif comme des parfums. Il existe également dans le commerce spécialisé des fontaines spécialement développées pour les chats et déclenchées par l’animal au besoin à l’aide d’un capteur ou d’un interrupteur mécanique. Il peut se passer un peu de temps avant que l’animal ne comprenne comment utiliser l’appareil, mais il deviendra alors son abreuvoir favori.

 

D’autres chats préfèrent boire de l’eau stagnante. Faites des tests en essayant de ne pas remplir la gamelle d’eau du robinet, mais de laisser l’eau un moment dans un pot. D’autres animaux préfèrent avoir deux endroits différents pour manger et pour boire. Il y a des raisons génétiques à cela : Les chats sauvages ne mangent pas à l’abreuvoir pour ne pas effrayer les proies potentielles. Assurez-vous qu’il y ait de l’espace entre les deux gamelles et placez éventuellement des gamelles d’eau là où le chat séjourne longtemps : Il boira souvent un petit coup « pour la route ».

 

 

Comment inciter un chat à boire ?

Quand un tout petit chat n’arrive pas à s’imposer parmi ses compagnons de portée ou quand la mère produit trop peu de lait, vous devez faire preuve de patience. Si le chaton ne boit pas, essayez d’abord de sortir les autres chatons de la portée de la tanière du chat et posez le chaton à problèmes sur la mamelle de sa mère. Si cela ne fonctionne pas et si le chaton ne commence pas instinctivement à téter, vous devriez vous procurer du lait d’élevage pour chaton pour le nourrir à la bouteille. Pour les chatons sevrés, la transition entre boire le lait maternel et boire de l’eau se fait de manière fluide. Dans cette phase sensible, le chaton doit apprendre à se servir régulièrement dans la gamelle d’eau pour maintenir son équilibre de liquides. S’il n’apprend pas à quoi sert la gamelle en imitant sa mère, vous pouvez utiliser l’envie de jouer du petit félin : Une petite balle ou un glaçon dans la gamelle pousseront le chaton à jouer à la pêche. S’il mouille ses pattes en jouant, alors il les lèchera : il apprend le rapport entre la gamelle et l’eau.

 

 

Que puis-je offrir à mon chat à part de l’eau ?

Il n’y a aucune alternative à l’eau pour les chats. Même le lait de chat disponible dans le commerce est moins une boisson qu’une friandise que l’on donne à l’animal de temps à autres. Il est de notoriété publique que le lait de vache n’est pas toujours digeste pour les chats. Pour valoriser un peu l’eau et la rendre plus intéressante, en particulier pour les chats qui doivent impérativement boire plus, ajouter un peu de jus de la boîte de thon ou du bouillon de poulet non salé peut aider.

 

 

Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser