• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Eine Katze sitzt vor einer Lichterkette.

Faire passer un Nouvel An détendu à votre chat

Le Nouvel An représente pour les hommes une joyeuse fête. Traditionnellement, on se retrouve avec des amis et des parents pour une fête pleine de bonne humeur et à minuit l’atmosphère devient bruyante et colorée : les pétards explosent, les feux d’artifice illuminent le ciel de la nuit. Ce qui pour nous est un événement très attendu, est également un cauchemar pour les chats : beaucoup d’étrangers, de gens qui parlent fort se réunissent sur le territoire, de plus tout scintille et claque dans un volume sonore insupportable. Pas étonnant que beaucoup de chats soient perturbés lors du Nouvel An et vivent des heures de grandes incertitudes et de peur. Cependant, vous pouvez faire quelque chose pour réduire la peur et rendre plus agréables ces derniers jours stressants de l’année.

Loading...

Pourquoi le Nouvel An est-il si problématique pour les chats ?

Les chats sont sensibles, réagissent avec méfiance aux événements inhabituels et sont vite effrayés lorsqu’ils entendent des bruits qui ne leur sont pas familiers. L’audition d’un chat est bien plus fine que celle d’un homme : l’oreille d’un chat perçoit jusqu’à 60 000 Hertz, celle de l’homme uniquement 20 000 Hertz. Les chats perçoivent donc les bruits trois fois plus que nous. Vous pouvez donc vous représenter ce qu’un pétard qui explose subitement signifie pour l’ouïe sensible d’un chat. À cela s’ajoutent les lumières intenses et les effets des fontaines qui éblouissent. Les compagnons aux pattes de velours ne peuvent pas savoir qu’une fête aussi bruyante que la Saint-Sylvestre est inoffensive.

 

Même la présence des invités et les nombreuses petites modifications de détails apportées à leur territoire, par exemple, les décorations ou la sonorisation musicale désorientent les chats. Que les gens soient plus bruyants et agités que d’habitude dans la maison, ne contribue pas toutefois à rassurer le chat.

 

De tout ce qui précède, il ressort ceci : mieux vaut renoncer à un réveillon du Nouvel An turbulent au foyer du chat. Vous épargnerez ainsi à l’animal toute excitation superflue. Il est inutile de mettre le chat dans une autre pièce lors de la fête. Le cas échéant, vous occasionnerez encore plus de stress. Faites preuve de respect et organisez un réveillon du Nouvel An tranquille et sympathique, dans une atmosphère où le chat se sent en sécurité.

Comment passer le Nouvel An tranquillement avec un chat ?

La veille du Nouvel An, vous devriez rentrer les chats d’extérieur au plus tard dans l’après-midi, encore mieux, déjà quelques jours avant : l’expérience montre que certaines personnes, avec l’allumage des pétards n’attendent pas ce délai. Surpris par les bruits du ciel clair, le chat peut paniquer, fuir et dans le pire des cas, ne plus trouver le chemin de la maison. La veille du Nouvel An même, veillez à créer une atmosphère détendue à la maison.

Que faire lorsque je dois laisser le chat seul au Nouvel An ?

Quand il n’y a aucune autre option, ne laissez pas votre chat seul la veille du Nouvel An : le stress occasionné par le bruit et l’absence de ses maîtres sont pour les chats difficiles à supporter. S’il n’y a pas d’autre solution, ou qu’il est difficile d’organiser une garde, préparez le chat déjà quelques jours avant à un séjour dans une pièce de repos spécialement équipée, assombrie. Préparez-y tout ce dont le chat a besoin : toilettes pour chats, une petite cagette pour chats, douillette, une gamelle et un bac d’eau. N’enfermez pas le chat, mais veillez à ce que l’atmosphère de la pièce soit particulièrement conviviale. De la musique relaxante, peut-être de la musique classique (pour le distraire agréablement du bruit des pétards) et un éclairage tamisé transforment l’espace en refuge chaleureux. Évaluez impérativement la situation afin que le chat soit familiarisé.

 

Si avant de quitter la maison vous disposez de diverses unités de jeu, le chat se retirera peut-être pour se reposer et s’endormira éventuellement pendant une partie de ce moment d’agitation. Si nécessaire, demandez au vétérinaire un léger tranquillisant. Mais ces suggestions constituent purement un plan d’urgence. En tant qu’ami des chats, vous devriez passer le réveillon du Nouvel An avec votre compagnon aux pattes de velours.

Après le feu d’artifice : quand le chat peut-il à nouveau sortir ?

Au nouvel An, gardez si possible le chat d’extérieur encore un ou deux jours dans la maison. Il y a toujours un risque que des pétards explosent encore. Même les résidus de fusée et les dépôts de poudre qui traînent partout à présent, ne sont pas très bons pour la santé des chats. Jetez les ordures de la soirée du Nouvel An au moins de votre propre terrain.

 

Par ailleurs : tous les chats ne paniquent pas au réveillon du Nouvel An. Certains compagnons aux pattes de velours s’avèrent être de véritables « routiniers » qui ignorent l’agitation ou s’intéressent même aux lumières colorées devant la fenêtre.

Pour que le réveillon du Nouvel An soit le plus agréable possible pour votre chat, tenez compte des points suivants :

  • Fêter en petit comité : passer un agréable moment avec un nombre restreint d’invités est plus agréable pour le chat qu’une fête agitée.
  • Un petit repas de fête : si par exemple vous avez décidé de faire une fondue, vous pouvez mettre de côté pour votre chat domestique un peu de viande fraîche, bien évidemment proportionné et préparé en fonction du chat et le stimuler positivement avec des friandises spécifiques.
  • Retenue : apprenez à vos invités à user d’affection à bon escient, en s’adaptant au chat.
  • Éclairage : assombrissez la maison si possible avec des volets ou des rideaux, veillez en même temps à un éclairage intérieur léger afin d’atténuer les irritations causées par les éclairs lumineux.
  • Ignorer l’agitation : malheureusement, il y a peu de possibilités pour se protéger du bruit nocturne. Vos invités et vous-même devraient essayer d’apaiser le chat par un comportement calme. Faites comme si vous ne remarquiez pas les bruits.
  • Un voisinage rassurant : lorsqu’il y a plusieurs chats dans la maison, il est utile que chaque animal dispose de girons qui lui sont familiers, où pendant cette période cruciale il reçoit des caresses apaisantes, lorsqu’il y est disposé. Mais acceptez également si les animaux préfèrent se retirer et recherchent une cachette ou un espace où ils se sentent en sécurité.
  • Aucune compassion : résistez à la tentation de vouloir consoler l’animal. Le chat reconnaît ces émotions et se conforte dans l’idée que quelque chose de préoccupant se prépare. Cependant ne lui refusez pas de caresses lorsqu’il les réclame.
Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser