• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Paiement sécurisé (SSL)
Stress beim Hund

Reconnaître et réduire le stress chez les chiens

Nos chiens nous accompagnent chaque jour dans la plupart de nos activités. Ils sont exposés à d’innombrables situations, bruits et odeurs, dont certains sont inhabituels pour eux et peuvent être source de stress. Pour que votre chien et vous puissiez traverser la vie ensemble de manière détendue, il est important de reconnaître les signaux de stress à temps.

Loading...

Qu’est-ce qui peut déclencher le stress chez le chien ?

De nombreux éléments que nous considérons comme tout à fait normaux peuvent faire paniquer un chien ou lui faire peur. Qu’il s’agisse de la télévision avec des bruits forts et étranges, de la sirène d’une ambulance, des feux d’artifice du Nouvel An ou d’une foule dense dans une zone piétonne : les causes possibles de stress sont nombreuses et souvent difficiles à comprendre immédiatement pour les humains.

Comment pouvez-vous savoir si votre chien est particulièrement tendu ? Après tout, il ne peut pas vous dire quand il a peur de quelque chose. Mais si vous observez attentivement votre chien, vous constaterez qu’il vous communique très clairement les situations ou les circonstances qui l’inquiètent – par son comportement et son langage corporel.

C’est pourquoi il est important de bien connaître le langage corporel du chien et d’observer votre animal au quotidien. Cela vous permettra également de percevoir des signaux de stress moins évidents.

Comment les chiens montrent-ils leur stress ?

Les déclencheurs du stress sont multiples et varient d’un chien à l’autre et les signes sont également nombreux. Certains animaux sont hyperactifs, d’autres ont tendance à avoir des maux d’estomac lorsqu’ils sont soumis à de fortes tensions psychiques et physiques, et d’autres encore sont nerveux ou constamment fatigués.

Si vous allez chez le vétérinaire pour un problème de santé avec votre compagnon à quatre pattes et qu’il ne peut pas diagnostiquer une maladie après un examen approfondi, vous devriez également envisager des problèmes psychologiques tels que des facteurs de stress.

Les signes suivants peuvent indiquer que votre animal est stressé :

  • manifestation de signaux d’apaisement, comme une queue rentrée ou le fait de détourner la tête, suivi d’un bâillement
  • léchage récurrent des babines
  • aboiements inhabituels qui se multiplient ou aboiements prolongés
  • tensions musculaires
  • mauvaise haleine
  • salivation accrue
  • tremblements
  • hérissement des poils de la queue et de la nuque
  • diarrhée récurrente
  • il se secoue souvent
  • halètement excessif et peu profond
  • le fait de mordre dans la laisse
  • posture basse
  • face stressée
  • comportement d’automutilation, le fait de se ronger les pattes ou de chasser sa propre queue
  • activités de déplacement (par exemple, lorsque votre chien se met tout à coup à creuser des trous)
  • gémissements et hurlements
  • maux d’estomac
  • soins corporels excessifs
  • réactions de panique en tout genre
  • agression démesurée
  • destruction d’objets

Les signes mentionnés ci-dessus sont les signaux de stress les plus faciles à reconnaître et les plus fréquents chez le chien. Si vous constatez un ou plusieurs symptômes chez votre chien, vous devriez l’observer de très près et essayer de déterminer quels sont les déclencheurs qui le déstabilisent.

Vous ne parvenez pas à déterminer pourquoi votre chien manifeste une tension excessive ? Il est alors recommandé de faire appel à un vétérinaire comportementaliste qui vous aidera à identifier les causes et à y remédier.

Comment un chien évacue-t-il le stress ?

Le stress est en soi une réaction normale à une situation inconnue ou qui semble menaçante. L’adrénaline est libérée dans l’organisme, le corps est tendu et en état d’alerte. Cela ne devient grave que si le chien ne peut pas surmonter seul une telle tension ou s’il ne peut pas développer de stratégies d’adaptation.

Les chiens bien socialisés, qui ont été confrontés à de nouveaux stimuli et à de nouvelles situations dès l’âge de chiot, sont généralement capables de bien gérer les expériences inhabituelles. D’autres animaux ont toutefois besoin de l’aide de leur maître pour gérer les situations ou les bruits anxiogènes de manière à pouvoir se détendre.

Les méthodes suivantes vous permettront de créer plus de détente au quotidien et d’aider votre chien à réduire son stress :

  • Mesures de désensibilisation – votre chien est confronté à l’élément déclencheur du stress à petites doses et s’y habitue progressivement.
  • Amenez-le doucement vers de nouvelles situations ou de nouveaux objets.
  • Il est prouvé que la musique classique douce apaise et détend les chiens.
  • Des séances d’activités régulières avec vous renforcent le lien et détendent.
  • Veillez à un bon équilibre entre l’exercice et les séances d’entraînement d’une part et les phases de repos d’autre part.
  • Grâce au conditionnement, vous pouvez aussi calmer votre chien avec un ordre après une longue période.
  • Si votre chien est très stressé : envisagez une visite chez un vétérinaire comportementaliste qui pourra éclaircir l’ensemble des problèmes physiologiques et psychologiques.
Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser