• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Ein Hund schaut direkt in die Kamera.

Le chien et la conjonctivite : la reconnaître, la traiter et la prévenir

La conjonctivite est l'une des maladies les plus courantes chez les chiens. Certaines races de chiens ont même une prédisposition particulière à cette dernière en raison de leurs caractéristiques anatomiques ou génétiques. La plupart des conjonctivites ne posent cependant pas de problème si elles sont traitées rapidement et efficacement. Découvrez ici les mesures préventives, l’identification de la conjonctivite et ce que vous pouvez y faire.

Loading...

Comment se développe la conjonctivite chez le chien ?

Comme chez l’humain, les yeux du chien sont protégés par des paupières. À l’intérieur, elles sont tapissées d’une membrane muqueuse. Il s’agit de la conjonctive. Une inflammation de la conjonctive est appelée conjonctivite dans le jargon vétérinaire.

 

Les causes les plus courantes de conjonctive irritée, et par conséquent enflammée, sont la présence de corps étrangers dans l’œil. Il peut s’agir de substances allergènes telles que le pollen ou la poussière. Mais un courant d’air peut également irriter les yeux. Il s’agit d’une conjonctivite canine contagieuse si elle a été déclenchée par des virus, des bactéries, des champignons ou des parasites.

 

Des traits d’élevage particuliers favorisent par ailleurs l’inflammation de l’œil. Ceux-ci incluent les grands yeux écarquillés des carlins, des bouledogues français et des boxers. L’écartement des paupières génétiquement déterminé de ces races peut être trop petit ou trop grand, trop large ou trop étroit. Les bords des paupières velus, comme par exemple chez le limier et le cocker, sont souvent responsables de la conjonctivite.

Quels sont les symptômes de la conjonctivite chez le chien ?

Les symptômes les plus évidents de douleurs oculaires sont les écoulements, les enflements et les rougeurs. L’écoulement oculaire peut être clair et liquide ou visqueux à jaune purulent et collant. En cas d’infections virales, par exemple avec le virus de l’herpès, des petites cloques extrêmement douloureuses, piquantes et irritantes pour les chiens se forment.

Les symptômes de la conjonctivite chez les chiens comprennent :

  • L’animal essaie de se frotter les yeux ou de se gratter en utilisant ses griffes.
  • Le chien cligne fréquemment des yeux et les serre énergiquement.
  • Les yeux peuvent larmoyer ou produire un autre écoulement (purulent).
  • Les yeux peuvent être rouges et sensibles à la lumière.

Comment la conjonctivite est-elle traitée chez le chien ?

Le traitement varie en fonction de la cause diagnostiquée et de l’étendue de la conjonctivite. Une conjonctivite non-compliquée, causée par les courants d’air ou la poussière, peut dans la plupart des cas être traitée rapidement et facilement par le vétérinaire avec des gouttes oculaires particulières. Vous pouvez initialement traiter une légère inflammation, avec un écoulement clair et non purulent, avec un complexe oculaire.

 

En cas de conjonctivite persistante voire chronique du chien, une visite chez le vétérinaire est recommandée de toute urgence, surtout si l’œil commence à s’infecter. Le vétérinaire prescrira d’abord des gouttes, des pommades ou des gels pour les yeux qui contiennent en général un principe actif antibiotique. Les bactéries apparaissent souvent comme un phénomène concomitant, même en cas d’inflammation non bactérienne.

 

Des antimycotiques (principes actifs antifongiques) sont utilisés en cas d’inflammation provoquée par des champignons ou des spores. Dans ce cas, vous devriez également demander l’avis d’un vétérinaire.

 

Une désensibilisation peut en valoir la peine si votre chien souffre d’allergies sévères et éventuellement d’autres symptômes. Il s’agit d’une thérapie à long terme où le chien s’habitue aux substances allergènes, de sorte que, en cas de déroulement optimal, les symptômes n’apparaîtront plus avec le temps.

 

Dans le pire des cas, des interventions chirurgicales peuvent s’avérer nécessaires, en particulier si des corps étrangers ou des parasites doivent être retirés de l’œil. Les tiques aiment par exemple se nicher dans les yeux. Retirer le parasite avec des outils courants tels que des pinces à tiques est dans ce cas difficile, voire impossible. Une inflammation grave pourrait se développer au cas où des restes de tique devaient rester dans l’œil.

 

La durée de la conjonctivite chez le chien varie en conséquence. Elle peut être guérie en quelques jours sans complications, mais cela peut aussi prendre des semaines, surtout en cas d’infections graves.

Comment prévenir la conjonctivite chez les chiens ?

Vous devez éviter les déclencheurs connus tels que le pollen ou l’herbe, surtout chez les chiens allergiques. Une alimentation saine et un système immunitaire fort réduisent les risques d’inflammation. De même, le panier ou le coin préféré de votre chien ne doit pas être exposé à de constants courants d’air ou à la climatisation.

 

Les petites races dont la tête est près du sol ont souvent les yeux enflammés. Traitez-les préventivement avec des gouttes ophtalmiques et des lavages doux spécialement prévus pour les chiens que vous pouvez vous procurer auprès de la pharmacie des animaux ou chez MaxiZoo.

 

Si les paupières se développent incorrectement du fait de la race, seule une opération chirurgicale contre une inflammation chronique des yeux peut aider.

Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser

Aperçu des autres sujets