• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Hundenase im Fokus, Nasenarbeit und Geruchssinn

Travail olfactif du chien : en faire un expert des odeurs étape après étape

Avec le travail olfactif, vous employez les talents naturels de votre chien. Les chiens sont de véritables spécialistes des odeurs avec un nez beaucoup plus sensible et capable de différencier les odeurs de façon beaucoup plus précise. Mais ce talent du chien doit être encouragé pour se développer. Commencez par initier votre chien au fur et à mesure au travail olfactif et faites-en un expert de l'odorat. Découvrez ici les conseils pour le travail olfactif et les jeux de recherche que vous pouvez pratiquer avec votre chien !

Loading...

Toujours suivre son odorat - le travail olfactif pour les chiens

L’odorat des chiens est largement supérieur à celui des humains : L’être humain ne possède qu’environ cinq millions de cellules olfactives. En revanche, les chiens possèdent, selon la race, entre 125 millions (teckel) et 220 millions (chien de berger) de cellules olfactives. Ils sont considérés comme des animaux nasaux (appelés macrosmata, en grec : « grands renifleurs »). La zone du cerveau dans laquelle les odeurs sont traitées est également beaucoup plus grande chez nos amis quadrupèdes que chez nous, les humains. Les chiens sont capables de distinguer quelle narine perçoit une odeur plus intensément, par exemple pour repérer les directions dans lesquelles se trouve une source d’odeur. De cette manière, les chiens peuvent créer dans leur esprit des sortes de « cartes olfactives » de leur environnement. Et ils sont capables de se concentrer sur des odeurs spécifiques sur cette carte imaginaire. La capacité à distinguer les odeurs est 1 000 fois plus élevée chez le chien que chez l’homme.

Le plaisir des animaux au travail - en sollicitant leur flair

Tout ceci montre à quel point il est important (et approprié à l’espèce) de faire participer nos chiens à des travaux sollicitant leur flair. Le travail olfactif est un défi pour les chiens et un effort (dans le bon sens du terme), c’est-à-dire un véritable travail pour nos amis quadrupèdes qui, de nos jours, ne doivent généralement plus effectuer de tâches. Le travail olfactif est un excellent exercice pour eux et les aide à se concentrer. Le travail olfactif convient à toutes les races de chiens et à tous les âges, qu’il s’agisse d’un chiot ou d’un senior.

 

Il est toujours passionnant de voir ce dont les chiens sont capables avec leur odorat. Après quelques heures d’entraînement, presque tous les chiens sont capables de trouver un objet caché ou de suivre un humain à l’odeur sur plusieurs kilomètres. Des cours spéciaux dispensés par des éducateurs canins et des livres sur le sujet vous montreront comment faire de votre chien un véritable professionnel du flair.

Travail quotidien - sollicitation du flair

Le travail olfactif est une occupation parfaite pour les chiens. Pour les débutants, la recherche de morceaux de nourriture ou de friandises est idéale. Tout d’abord, utilisez l’ordre « Regarde par ici ! » pour attirer l’attention du chien sur vous. Montrez ensuite au chien la friandise et lancez-la dans le pré ou au bord du chemin. Ce n’est qu’au signal « Va chercher » que le chien peut aller chercher la friandise. Vous pouvez aussi utiliser son jouet préféré, car trop de grignotages feront grossir le chien. Ou réduisez la quantité de nourriture en conséquence.

 

Par mauvais temps, ce simple travail de flair peut également occuper le chien à la maison ou au bureau. Augmentez le niveau de difficulté au fil du temps : Cachez la friandise dans une branche basse d’un arbre, dans un buisson ou sur un rocher.

 

Maintenant, le chien apprend à chercher dans un espace tridimensionnel. Variez vos cachettes, car votre chien apprendra rapidement où se trouvent vos cachettes « préférées ». Pour commencer, prenez toujours la même croquette ou friandise et entraînez le chien à partir uniquement au signal. Cela empêchera le chien de renifler en permanence les restes de nourriture qui traînent.

Jeux de détective : votre petit Sherlock Holmes trouve tout.

Balles, jouets, objets perdus ou argent qui traîne : Avec un peu d’entraînement, votre chien sera capable de distinguer les odeurs les unes des autres et de (re)trouver certains objets. Commencez par le jouet préféré de votre chien. Déposez-le sans vous faire remarquer et appelez votre chien après quelques pas. Au signal « Où est la balle ? », par exemple, il doit chercher sa balle et il recevra une friandise comme récompense après avoir trouvé la balle.

 

Vous pouvez augmenter la difficulté du jeu avec de nouveaux objets, par exemple, votre porte-clés, une écharpe ou un T-shirt. Montrez l’objet à votre chien et faites-le-lui sentir. Ensuite, cachez-le et donnez l’ordre de chercher. Vous verrez que votre chien deviendra de plus en plus habile au fil du temps, trouvant les objets plus rapidement et trouvant également des cachettes difficiles.

 

Une autre variante consiste à introduire des sachets de thé avec une odeur différente : Plusieurs sachets de thé sont cachés et le chien doit retrouver le « bon » sachet de thé, que vous lui avez tenu auparavant sous le nez. Ce n’est que s’il trouve le bon sachet de thé et l’apporte ou le montre qu’il obtient la récompense attendue. Vous serez peut-être surpris, mais votre chien peut aussi trouver différentes formes d’argent. Tout simplement parce que l’odeur est différente ! Veillez à ne pas utiliser d’objets que le chien pourrait avaler et avec lesquels il pourrait s’étouffer.

Pratiquez toujours avec modération et avec suffisamment d’eau.

Le travail olfactif est très éprouvant pour les chiens. Veillez à ce que votre chien ait accès à de l’eau fraîche, car les muqueuses nasales s’assèchent rapidement pendant les jeux de recherche. Pendant le travail olfactif, votre chien va inspirer et expirer jusqu’à 300 fois par minute. Il perd beaucoup d’eau en haletant et en reniflant. Après une bonne dizaine de minutes d’entraînement intensif, les chiens non entraînés sont complètement essoufflés. Rien d’étonnant à ce qu’ils atteignent des performances physiques et mentales maximales. Les chiens entraînés ou même les professionnels tels que les chiens de recherche, les chiens anti-drogue ou les chiens d’avalanche, sont capables de travailler pendant plusieurs heures.

 

Vous souhaitez approfondir le sujet avec votre chien ? Alors partez avec votre ami quadrupède sur les pistes. Dans le guide « Pistage », nous avons compilé quelques conseils pour vous.

Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser