• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Hund sitzt auf Wiese und gibt Mann Pfote

Permettre au chien de se défouler réellement, intellectuellement et physiquement

Le chien doit se défouler, ce sujet est toujours évoqué et nombreux sont ceux qui pensent que des promenades régulières et le jeu suffisent complètement pour que le chien se défoule. Certes, ces deux activités sont importantes, mais pour qu’il se défoule de manière optimale, un chien a besoin d’un peu plus. Fondamentalement, un chien doit se défouler sur quatre plans, répondant au comportement spécifique à sa race et à ses besoins sociaux. En termes de défoulement, votre chien doit également pouvoir utiliser ses capacités innées et spécifiques à sa race et satisfaire à ses besoins au mieux.

Loading...

Stimuler le chien au niveau intellectuel

Les jeux d’intelligence pour chiens ont été développés pour stimuler votre chien au niveau intellectuel. Le jeu favorise la concentration et les capacités de réflexion de votre compagnon à quatre pattes. Les jeux d’adresse, l’entrainement du flair ou jouer à rapporter sont des méthodes d’entrainement classiques qui stimulent l’intelligence du chien. Mais l’éducation du chien fait aussi partie de la stimulation intellectuelle. Si vous apprenez à votre chien à rapporter le journal ou à chercher son jouet préféré sous l’armoire, vous stimulerez également son esprit. La stimulation intellectuelle requiert un peu d’imagination de la part du maître pour proposer toujours au chien de nouvelles tâches captivantes qui divertissent autant l’humain que le chien.

 

Occuper votre chien au niveau intellectuel ne demande pas beaucoup de temps. Il suffit généralement d’occuper le chien environ trente minutes par jour. Cela peut aussi se faire pendant la promenade.

Stimuler physiquement le chien

La promenade constitue bien sûr l’exercice physique principal pour votre chien. Ici, l’intensité de l’effort dépend non seulement de l’âge et de l’état de santé du chien mais aussi et surtout des besoins spécifiques à la race du chien. Ainsi, un lévrier a surtout besoin de pouvoir bouger librement et de courir mais pas forcément de faire une promenade particulièrement longue. Un chien de chasse, quant à lui, a besoin de plus d’exercice qu’un chien de berger.

 

On peut dire de manière générale qu’il suffit d’une grande promenade, pendant laquelle le chien se promène avec la laisse détendue ou idéalement peut courir librement et renifler tranquillement les alentours, en plus de la sortie habituelle pour les besoins.

Contact avec des congénères pour stimuler socialement votre chien

Le contact avec des congénères suffit pour stimuler socialement votre chien. Côtoyer d’autres chiens permet à votre compagnon d’apprendre toutes les comportements sociaux nécessaires et de les appliquer. Cela inclut de rencontrer de nombreux chiens différents, de communiquer avec eux et d’apprendre à se comporter correctement envers eux. Il doit pouvoir évaluer correctement les autres chiens  : Parfois, le compagnon à quatre pattes doit savoir se soumettre, d’autres fois montrer qu’il domine et également interpréter comme il faut les formes de communication inhabituelles de ses congénères.

 

Laissez donc votre chien s’approcher tranquillement de ses camarades pendant la promenade et emmenez-le également dans des endroits où il peut s’ébattre en toute liberté avec ses congénères.

Les exercices adaptés à la race du chien pour que votre animal se dépense comme il faut

Le chien doit pouvoir se dépenser conformément aux spécificités de sa race, à savoir suivre au maximum les capacités ou tâches particulières pour lesquelles il a été élevé. L’entrainement spécifique à la race constitue ici un mélange hybride des autres types d’exercices. Bien sûr, vous n’êtes pas obligé de partir à la chasse au lièvre avec votre chien de chasse ou d’aller garder les moutons avec votre chien de berger mais vous devriez chercher une occupation alternative pour satisfaire votre chien en ce sens. Vous pouvez par exemple combler l’instinct de chasse d’un Retriever en l’entrainant avec un dummy. Un chien de berger sera heureux de jouer avec un ballon de Treibball. Pour certaines races de chien, comme le Boarder Collie, la tâche consistant à garder un troupeau ne trouve pas d’alternative parfaite. L’autonomie du chien de troupeau ainsi que la mission associée consistant à protéger le territoire sont difficiles à compenser par des activités de substitution adaptées.

 

En principe : Renseignez-vous en détail sur les particularités spécifiques à la race de votre chien et les occupations de substitution possibles pour que votre animal puisse se dépenser.

Icon Hund adult rassen

 

Découvrez-en plus sur les différentes races de chiens

Voir l’aperçu ici

Stimuler le chien en respectant les spécificités de l’espèce : un job à temps plein ?

Bien sûr, l’idéal est que votre chien soit pleinement stimulé dans les quatre domaines que nous avons cités. Dans la pratique, cet objectif est presque impossible à atteindre. C’est pourquoi nous vous conseillons de bien observer votre chien et d’essayer de l’occuper du mieux possible afin de maintenir son équilibre. Le plaisir doit toujours être au premier plan pour l’homme et l’animal. Le sport ou l’activité que vous pratiquez avec votre chien doit être considéré comme un hobby apportant de la joie et qui renforce le lien entre vous et votre animal.

 

Si vous réfléchissez à prendre un chien, cela vaut la peine de s’informer au préalable sur les besoins liés à la race. Si vous ne pourrez remplir ces conditions que difficilement, il est recommandé de choisir une autre race.

Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser

Aperçu des autres sujets