• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Drei Papageien sitzen auf einem Ast.

Calopsitte : élevage et informations utiles sur le petit cacatoès

Vous ne savez pas si une perruche dynamique ou un perroquet de taille moyenne serait un bon animal de compagnie pour vous ? Alors vous êtes prêt pour un oiseau qui associe la vivacité d'une perruche, l'affection d'un perroquet et l'expressivité d'un cacatoès. Les calopsittes sont les grandes perruches les plus populaires parmi les oiseaux de compagnie, et ce pour une bonne raison : En comparaison, leur élevage n'impose pas d'exigences particulières, ils nécessitent moins d'espace que les grands perroquets et inspirent par leur attachement prononcé. En tant qu'animaux de compagnie, ils ne conviennent pas aux enfants car ils ont une importante force de morsure.

Loading...

De la brousse à l'animal de compagnie

L’habitat naturel de la Calopsitte se trouve dans les régions arides à semi-arides de l’Australie interne. Là, les oiseaux nomades errent en immenses groupes, au sein desquels ils se mettent en couple monogame fixe, tout en restant généralement très sociables. Vous pouvez reconnaître les couples à leur comportement : Les couples de Calopsittes ne se quittent jamais, s’assoient toujours près l’un de l’autre et ne s’écartent jamais très loin lorsqu’ils cherchent de la nourriture au sol. Après que le monde professionnel ait été divisé à ce sujet pendant un certain temps, les Calopsittes sont désormais officiellement une sous-espèce du Cacatoès, elles sont les seules représentantes de la famille Nymphicus.

 

La couronne à ressort est la caractéristique commune la plus frappante. Étant donné que les groupes sont constamment en mouvement, mixant le pool génétique, aucune sous-espèce n’a réellement évolué chez les Colapsittes. Elles font partie des espèces animales ayant bénéficié de la colonisation de l’Australie par des immigrants : Les champs de céréales et les auges pour le bétail ont amélioré durablement leur approvisionnement alimentaire. Les premières Calopsittes importées depuis l’Australie arrivèrent en Europe en 1840. Les descendants européens existent depuis 1850. Les perruches Calopsittes étaient si populaires auprès des amateurs d’oiseaux que l’exportation d’animaux capturés dans la nature a été interdite par les autorités australiennes dès 1890.

Magnifiquement colorée avec une couronne : les nuances de couleur de la Calopsitte

Les Calopsittes de couleur naturelle ont un plumage gris avec des couvertures d’aile claires. La tache orange sur les joues est caractéristique, les mâles ont en outre un masque jaune. Cette combinaison de couleurs à elle seule donne à l’oiseau au bec relativement petit une sorte de « visage de clown » naturel. Le masque est moins intensément coloré ou est complètement absent chez les femelles. Elles ont par contre des bandes jaune-noir sur le dessous de la queue. Les profanes peuvent également déterminer assez facilement le sexe des Calopsittes adultes naturellement colorés. Les formes modernes élevées présentent aujourd’hui d’autres variétés de couleur : oiseaux perlés, lutinos jaunes, pies, têtes canelles et blanches. Notez qu’il est plus difficile de distinguer les sexes avec certains types de couleurs.

Élevage de calopsitte : un vrai coup de cœur

Les Calopsittes sont des animaux particulièrement grégaires. Plus il y a de collègues oiseaux autour d’elles, plus elles se sentent à leur aise. La Calopsitte est tout à fait en mesure de socialiser avec d’autres oiseaux, par exemple des perruches, tant qu’elle a au moins un autre congénère dans le groupe. Ces animaux sont paisibles et tout sauf belliqueux, à part les plaisanteries typiques des perruches. Ils acceptent également promptement les humains comme faisant partie du groupe. Élever des Calopsittes seuls est contraire au bien-être de l’animal : Comme tous les perroquets, les animaux ont besoin d’au moins un compagnon. Incidemment, l’opinion largement répandue selon laquelle seuls les oiseaux élevés seuls peuvent être apprivoisés a depuis longtemps été réfutée. Il n’y a par conséquent aucune raison d’élever des oiseaux individuellement.

Une alimentation équilibrée et beaucoup de vol libre

Les perruches Calopsittes ont des voix fortes et peuvent hurler tout le temps si elles ne sont pas occupées et s’ennuient. Certains animaux qui ne sont pas correctement élevés commencent à tirer sur les plumes. Vous devriez, par prudence, informer les voisins de l’immeuble de l’arrivée du nouveau membre de la famille. Les oiseaux ont tous les jours besoin d’autant de vol libre que possible dans une pièce sécurisée pour les oiseaux. Leur alimentation est facile grâce aux grands mélanges pour perruches disponibles en magasin : Cette nourriture contient les graines nécessaires à une alimentation équilibrée dans un mélange qui assure un apport nutritionnel approprié. En plus des céréales, les Calopsittes ont besoin de protéines : vous devriez leur offrir du fromage à la crème neutre, du fromage blanc ou un œuf dur une fois par semaine. Les germes ou les insectes (vers de farine) fournissent également des protéines précieuses. Donnez pour ce faire des herbes, des légumes et quelques fruits aux oiseaux tous les jours.

Le langage corporel de la Calopsitte

Le comportement de la Calopsitte peut parfois dérouter les propriétaires inexpérimentés : Le fait que l’oiseau soit par exemple suspendu à l’envers sur un poteau est le signe de sa très bonne humeur, montrant qu’il est prêt à jouer. Si l’oiseau se met en scène pour sa femelle avec ses ailes et arcs pliés, il est d’humeur à faire la cour. La couronne de plumes frappante est également un baromètre de l’humeur grâce auquel vous pouvez facilement comprendre l’humeur de votre animal au bec tordu. Cela facilite également les relations correctes de l’oiseau.

Signification du langage corporel de la Colapsitte :

  • Couronne verticale et allant légèrement vers l’arrière : La Calopsitte va bien et est d’humeur détendue et équilibrée. Si le plumage des joues est un peu ébouriffé, alors l’oiseau sommeille ou se prépare à faire la sieste ; si le plumage des joues est lisse et que la couronne est très droite, l’oiseau est alerte et intéressé.
  • Couronne orientée vers l’avant : L’oiseau a été effrayé ou à peur. Il se fait en même temps probablement très mince, sa posture est tendue, ses yeux sont grands. S’il est toujours en train de trembler et de siffler, l’instant d’après, il criaillera en voletant.
  • Couronne nettement orientée vers l’arrière : L’oiseau est d’humeur agressive. Les yeux se rétrécissent, le bec est ouvert, il essaie de paraître plus grand en ouvrant les ailes. Attention : Il peut alors mordre à tout moment.

Comment transporter les Calopsittes ?

S’il y a quelque chose que les Calopsittes n’apprécient pas, c’est bien les transports. Chaque changement de lieu forcé est synonyme de stress. Une cage de transport est idéale pour une Calopsitte pour le déplacement inévitable chez le vétérinaire. Cela présente également l’avantage que l’oiseau peut y passer du temps si nécessaire, par exemple s’il doit rester au cabinet pour observation. Mais les oiseaux ne devraient pas vous accompagner en vacances. Engagez un gardien d’oiseaux à temps pour s’occuper des animaux chez vous et laissez des instructions détaillées sur leurs alimentation et soins. Des échanges des garde réciproques de perroquets peuvent également être organisés avec d’autres maîtres pendant les vacances. Vous pouvez vous adresser à des hôtels pour animaux qui prennent parfois des vacanciers à plumes en pension si vous ne deviez pas avoir d’autre solution.

Drei Papageien sitzen auf einem Ast.

Portrait Calopsitte élég.

  • Origines
    Australie
  • Taille
    environ 30 centimètres
  • Poids
    environ 100 grammes
  • Aspect
    queue conique, couronne frappante
  • Plumage
    naturellement gris, couvertures d’aile blanches, tache de joue orange, masque de visage jaune chez les mâles, oiseaux domestiques jaunes, blancs, tacheté et couleur cannelle
  • Espérance de vie
    dans des conditions domestiques idéales, ceux-ci peuvent vivre jusqu'à 25 ans
  • Caractère
    curieux, confiant, agile
Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser