• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Zwei Welpen mit ihrer Hundemutter.

Y-a-t-il une protection des chiots chez les chiens ?

Beaucoup de propriétaires de chiens sont absolument insouciants lorsque, au cours de la promenade, votre chien rencontre d’autres chiens. Ils supposent que rien n'arrivera au chien, car il est toujours protégé en tant que chiot. Ladite protection du chiot stipule que les chiens plus grands ont une tolérance particulière envers le jeune animal en fonction de l'apparence et de l'odeur du chiot et ne l'attaqueraient donc pas ou ne le mordraient pas. La légende de la protection des chiots persiste, même s'il est désormais prouvé que ce genre de considération des chiens plus âgés envers les chiots, concerne exclusivement leur propre meute. Vous découvrirez ici la durée de protection du chiot dans la meute et les éléments que vous devez prendre en compte lorsque votre jeune chien rencontre d'autres congénères.

Loading...

Protection limitée du chiot dans sa propre meute

Il existe probablement une sorte de protection des chiots, mais elle est très limitée. Elle s’applique exclusivement au sein de leur propre meute et n’a été observée chez les loups que dans les huit premières semaines de leur vie. Cependant, une certaine protection du chiot dans sa propre meute ne signifie pas que les chiots impétueux ne sont pas également réprimandés par les chiens plus âgés s’ils se comportent de manière inappropriée. En étant réprimandé, le chien apprend à se comporter socialement dans le groupe et apprend où sont ses limites.

 

Mais : Cette forme de protection des chiots ne concerne pas les chiens étrangers. Si vous vous promenez avec votre jeune chien, vous ne pouvez pas supposer que les autres chiens le laisseront s’en tirer s’il dépasse leurs limites.

Il ne faut généralement pas confondre bon comportement et protection du chiot.

Les chiens âgés sont généralement patients avec les jeunes chiens et les chiots en raison de leur expérience de la vie et d’une bonne éducation. Lors des promenades et dans les écoles canines, ils ont appris à maîtriser en douceur les jeunes chiens pleins de vie et à rester calmes. Mais même ce comportement ne peut être compris comme une protection générale du chiot. De nombreux chiens âgés sont « agacés » par les jeunes chiens, car ils ne gardent pas leurs distances, se déplacent de manière désordonnée et sont imprévisibles. Souvent, ils ne prennent pas non plus au sérieux les menaces des autres chiens. Pour cette raison, les chiens plus âgés préfèrent rester à l’écart de leurs camarades plus jeunes. Si votre chiot rencontre un tel chien et franchit les limites, le chien étranger peut se défendre violemment ou même mordre.

Comment rencontrer d’autres congénères de manière appropriée avec votre chiot

Lorsqu’un chiot rencontre un chien étranger pour la première fois, il convient donc d’être particulièrement attentif. Si vous rencontrez un chien étranger lors d’une promenade avec votre jeune chien, il est conseillé de l’approcher avec le chiot tenu en laisse. Cela empêchera le chiot de saluer le chien plus âgé avec trop d’enthousiasme. Parlez au propriétaire et demandez-lui comment son chien réagit face aux chiots.

 

Si le congénère est amical envers les chiots, les chiens peuvent être détachés, si cela est autorisé, et apprendre à se connaître. Surveillez attentivement les chiens pendant cette phase de prise de contact, afin de vous assurer que le jeu ne dérape pas, surtout s’il existe une différence de taille notable entre le chien étranger et le chiot. Parfois, un chien très grand et puissant peut blesser un petit chiot en évaluant mal sa force dans le jeu.

 

Très important : si les chiens finissent par se bagarrer ou si le chien plus âgé réprimande votre chiot, n’intervenez que si vous soupçonnez un grave danger pour votre animal. En effet, la modération permet à votre animal d’apprendre comment il doit se comporter et de faire preuve de plus de prudence la prochaine fois.

Apprentissage du comportement social par les congénères

Les chiots n’ont pas de protection contre les chiens étrangers. Néanmoins, il est extrêmement important que votre chiot ait des contacts réguliers avec d’autres chiens d’âges et de races différents. En rencontrant d’autres chiens, le chiot apprend à comprendre les signaux des autres animaux et à se comporter d’une manière socialement appropriée. En même temps, la rencontre avec d’autres chiens renforce la confiance en soi de votre chiot et élargit ses horizons.

 

La meilleure façon d’accompagner le processus d’apprentissage de votre petit compagnon est de l’emmener dans une école pour chiots. Il y rencontrera d’autres chiots sous la supervision d’un éducateur et pourra jouer avec vous, consolider son comportement social et effectuer des exercices avec vous, ce qui renforcera votre lien.

 

Outre la fréquentation de l’école pour chiots, il est conseillé d’offrir au chien la possibilité d’avoir des contacts réguliers avec un congénère adulte, bien élevé et socialisé. Il peut s’agir, par exemple, du chien d’une connaissance avec qui vous vous promenez ou à qui votre chien peut rendre visite plus souvent. Grâce à ces rencontres, le chiot consolide son comportement social et apprend à se comporter correctement avec d’autres chiens.

Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser