• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Paiement sécurisé (SSL)
Dalmatiner im Grünen

Nous sommes désolés, nous ne proposons pas de colliers anti-aboiement… mais nous avons peut-être mieux pour vous et votre chien.

Si votre chien aboie constamment contre tout et tout le monde, que ce soit sur la clôture du jardin ou pendant les balades, cela peut entraîner de vives tensions avec le voisinage ou des disputes avec d’autres propriétaires de chiens. C’est pour cette raison que tant de propriétaires de chiens ou dresseurs d’animaux utilisent un collier anti-aboiement. Le chien doit être « entraîné » avec des chocs électriques, des vibrations, des sons ou des stimuli similaires qui punissent sans exception chaque aboiement. Si cette pratique basée sur la crainte de l’animal peut paraître être un remède efficace contre les aboiements répétés, elle n’est pas sans conséquences pour votre chien. Ainsi, dans de nombreux pays, l’utilisation de colliers anti-aboiement est interdite par la loi ou associée à la souffrance et aux dommages causés à l’animal.

L’aboiement, le moyen de communication principal du chien

Les aboiements sont un moyen naturel de communiquer pour les chiens. Les animaux l’utilisent pour s’exprimer. À travers ces aboiements, ils « disent » ce qu’ils veulent, ce qu’ils ne veulent pas, ce qui les dérange et ce qui leur fait peur. Nos voisins suisses considèrent par exemple que priver un animal de cette possibilité de langage est une atteinte aux droits des animaux et va à l’encontre du bien-être animal. Les colliers anti-aboiement sont même interdits à la vente en Suisse depuis le 1er mars 2018.

Comprendre et aider votre chien à maîtriser ses aboiements

Pour faire cesser des aboiements, il faut d’abord comprendre pourquoi votre chien aboie. Il peut avoir de nombreuses raisons d’aboyer : pour exprimer de la tristesse (solitude, manque d’exercice, manque d’attention, douleurs…), pour exprimer sa peur de quelque chose ou de quelqu’un qu’il ne connait pas, ou encore pour exprimer sa joie. Votre chien peut aussi aboyer parce qu’il a tout simplement pris l’habitude d’aboyer.

Si les aboiements de votre chien sont trop présents, il est possible de l’aider à mieux utiliser son langage et ainsi à aboyer moins fréquemment :

  • L’accompagner dans sa socialisation en lui faisant connaître des situations variées peut largement aider à réduire ses peurs et ses angoisses de l’inconnu.
  • Un chien peut-être éduqué à garder le silence avec des exercices assez simples menant à une récompense. À titre d’exemple, lorsque vous donnez la consigne « silence », votre chien doit se taire pour obtenir sa récompense.
  • Vous pouvez aussi opter pour la méthode inverse visant à le faire aboyer sur commande au moyen d’une friandise. Petit à petit, il s’agira alors d’offrir la friandise uniquement lorsque votre chien se tait complètement après avoir demandé le silence.
Un golden retriever donne la patte

Une complicité accrue grâce aux jeux

  •  Il existe de nombreux jeux et exercices autour des aboiements qui sont aussi un moyen idéal pour renforcer votre complicité avec votre animal. Ils vous permettront également d’appréhender plus sereinement les réactions de votre chien dans son environnement.
  • Pour assurer la formation de base qu’un chien doit avoir, il est important que vous interprétiez correctement le comportement de votre chien. C’est ainsi que vous construisez la confiance et que vous renforcez en même temps votre relation homme-chien. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le comportement de votre chien à travers nos guides.

 

En savoir plus grâce à nos guides et conseils