• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Eine Katze und ein Kitten beim fressen.

Élever un chat

Élever un chaton - n’est-ce pas paradoxal ? Après tout, les chats sont connus et aimés pour leur confiance en eux et leur grande volonté, ce qui, admettons-le, conduit rapidement au fait que le propriétaire du chat devient le serviteur de « Sa Majesté ». Les chats domestiques ne sont pas des chiens et n'ont aucun intérêt à se subordonner à leurs maîtres. Mais il ne s'agit pas de dressage et d'exercices, même si de nombreux chats peuvent apprendre des tours. Pour faciliter la cohabitation avec l'être humain, le chaton doit apprendre certaines choses fondamentales. Découvrez ici ce que vous devez enseigner au chaton.

Loading...

Inspiré de la nature : Comment les chats élèvent-ils leurs chatons ?

Au cours des premières semaines de sa vie, le chaton se voit enseigner par sa mère les leçons les plus importantes pour sa future vie de chat – par imitation et orientation – et par les interactions avec ses frères et sœurs. C’est pourquoi il est si important qu’un chaton reste dans son foyer natal pendant au moins douze, idéalement treize semaines pour être pleinement socialisé. La phase élémentaire se situe entre la sixième et la douzième semaine de la vie des petits. En interagissant avec sa mère, le chaton apprend à se nettoyer, à manger dans sa gamelle, et même à quoi sert une litière et comment l’utiliser.

 

En outre, le chaton commence à interpréter le langage corporel de ses congénères et à y réagir de manière appropriée. En jouant et en s’amusant avec sa mère et ses frères et sœurs, le chaton s’entraîne à faire des mouvements typiques, il teste sa force – en bref, il apprend à se comporter comme un vrai chat. Si nécessaire, la mère a recours aux mesures disciplinaires typiques, en donnant une gifle – bien dosée – ou en utilisant ses pattes, si sa progéniture est trop sauvage.

 

En tant qu’humain, il est préférable d’utiliser des signaux sonores et le principe de la récompense dans vos relations avec le chaton. Un conseil utile : Pour réprimander les petits avec un son, la mère chat produit un claquement dans le fond de sa gorge – les humains peuvent adapter ce son pour réprimander le chaton. Même lui souffler légèrement au visage signifie un ordre de cesser et de s’abstenir dans la « langue des chats ».

Quel rôle l'être humain joue-t-il dans l'éducation du chaton ?

Les chats réagissent au renforcements positif. On gagne d’abord la confiance d’un chaton par un chemin détourné, son estomac par exemple. Si une friandise est associée à un comportement souhaité, le chaton comprendra rapidement le lien et cherchera à se rapprocher de vous. Profitez de cette occasion pour le caresser. Les câlins prolongés et les excitants passionnants sont également très appréciés. Une fois que la glace est brisée entre vous et le chaton, vous pouvez commencer à le dresser. Règle numéro un – pour vous, pas pour le chaton : Ne criez jamais après l’animal et ne le punissez pas ! La peur est absolument contre-productive dans l’éducation des chatons.

L’ordre le plus important : Non !

La cohabitation avec le chaton est plus facile lorsque l’animal sait exactement ce qu’il est autorisé à faire et où il doit aller lorsqu’on l’appelle. Contrairement au chien, pour lequel un plus grand nombre d’ordres font partie de la formation de base, deux « ordres » suffisent pour le chat – par exemple le mot « Non ! » pour mettre fin à un mauvais comportement à temps, et son nom pour attirer l’attention de l’animal.

 

Méthodes d'éducation

  • Réprimande : si le compagnon aux pattes de velours se prépare à exécuter quelque chose d’interdit, commentez l’action par des ordres clairs (par exemple « Non ! », « Stop ! »” ou « File ! »). Vous n’avez pas besoin de crier : vous risquez d’effrayer le chaton. De toute façon, il sent quand vous êtes contrarié.
  • Ordre immédiat : cet ordre doit être donné immédiatement – sinon le chaton n’associera pas l’ordre à son action en cours. La fenêtre de temps pour donner l’ordre n’est que d’une à deux secondes !
  • Félicitez le chaton lorsqu’il s’arrête de faire ce qu’il fait. Il sera incité à respecter les règles.
  • Éloignez le chaton s’il a du retard à l’allumage et ne comprend pas qu’il n’a rien à faire dans une étagère. Mettez-le systématiquement dans un endroit différent.

Comment faire perdre au chaton l'habitude de griffer et de mordre ?

Lorsque le chaton aiguise ses griffes, ce n’est pas par méchanceté. Les chats marquent ainsi leur territoire grâce à des glandes odoripares situées sur leurs pattes et font en même temps de la pédicure pour prendre soin de leurs pattes. Ce serait trop demander à un chaton que de comprendre immédiatement la différence entre un arbre à chat et un placard.

 

Apprenez au chaton à arrêter de griffer et de mordre

  • Récompensez le chat lorsque vous le voyez griffer dans une zone autorisée. Dans les endroits interdits, dites « Non ! » et placez systématiquement le chaton dans un endroit « autorisé » pour faire ses griffes.
  • Les chats n’aiment pas l’odeur de l’huile essentielle de menthe. Vous pouvez en mettre sur des meubles non sensibles où le chat n’a rien à faire pour qu’ils « sentent mauvais ».
  • Si le chaton commence à « attraper » et à mordre vos doigts et vos orteils, arrêtez-le en lui disant systématiquement non. Le chaton ne mord pas par agressivité, mais dans le cadre du jeu de chasse typique de l’espèce.

Peut-on apprendre à un chaton à être propre ?

En règle générale, le chaton a appris de sa mère à utiliser la litière. Cependant, le passage à une nouvelle litière après l’emménagement dans une nouvelle maison peut déconcerter le chaton.

 

Comment résoudre le problème de litière :

  • choisissez la litière que le chaton connaît de son foyer natal. Si nécessaire, vous pouvez passer à une autre marque ultérieurement, en procédant par étapes.
  • Tout d’abord, utilisez un bac à litière ouvert dans lequel le chaton peut facilement entrer et sortir tout seul.
  • Placez le bac à litière dans un endroit calme approprié, de préférence dans un coin.
  • Montrez au chaton où se trouve le bac à litière – mettez-le dedans sans plus attendre. Il n’en faut généralement pas plus pour que le chaton se relâche. Vous pouvez peut-être encourager l’animal à gratter dans la litière.
  • Félicitez abondamment le chaton lorsqu’il a fait ses besoins.

Les chats savent rapidement ce qu’ils ont le droit de faire et ce qu’ils n’ont pas le droit de faire, du moins tant que les humains les regardent. Lorsque l’endroit est « sans danger », ils explorent les zones interdites. Il arrive également que les chats enfreignent – apparemment volontairement – les règles afin d’interagir avec leur maître. Si le chaton, par ailleurs bien élevé, jette soudainement des objets de l’étagère, allez au fond des choses – il existe probablement une raison à son comportement « méchant ». Vous pouvez en savoir plus sur le dressage des chats ici.

Donnez à votre chaton une éducation de base et attendez-vous à vivre en harmonie avec le nouveau chef de famille – pardon : l’animal de compagnie.

Eine Katze schaut nach oben.

 

Pour en savoir plus sur l’éducation des chats, cliquez ici

Passons maintenant au guide

Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser