• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Katze schaut durch Käfigstäbe.

Chats de refuge : un nouveau foyer pour les tigres de salon abandonnés

Vous caressez l’idée d’adopter un chat ? Donnez donc un nouveau foyer à un chat issu d’un refuge : De nombreux animaux qui ont perdu leur foyer pour différentes raisons attendent que des maitres pleins d’amour leur offrent une nouvelle chance de vivre une vie de chat bien remplie. En adoptant un chat issu d’un refuge, vous soutenez le travail des associations de protection des animaux et gagnez un ami ronronnant pour la vie.

Loading...

Quels sont les arguments en faveur d’un chat de refuge ?

Si vous ne souhaitez pas un chat d’une race précise pour une raison quelconque, les refuges proposent généralement de nombreux chats de races, sexes et âges différents. Les bébés chats issus de portées non désirées se retrouvent aussi dans les refuges, ainsi que des seniors et des chats actifs d’âge mûr. Les victimes des séparations et des déménagements, les animaux qui provoquent des allergies et les errants dont on ignore les propriétaires finissent également dans les refuges pour chats. Naturellement, les associations de protection des animaux font tout, dans la limite de leurs moyens, pour rendre le séjour agréable aux chats.

 

Cependant, la vie en grands groupes dans des espaces relativement étroits, sans attachement fixe à ses « propres » humains est difficile pour de nombreux chats. Pour les nouveaux propriétaires, choisir un petit tigre dans refuge présente certains avantages : Les chats âgés, qui ne sont donc pas des chatons, sont à jour sur le plan médical, vaccinés et castrés. Si le chat est adulte et qu’il a déjà eu des propriétaires, vous pouvez partir du principe qu’il est propre.

 

De plus, les employés du refuge peuvent vous renseigner sur le tempérament et la nature de l’animal. Si vous connaissez le passé du chat, vous saurez s’il s’agit d’un chat errant ou d’un chat domestique, s’il supporte les enfants, les autres chats ou les chiens. Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises. Idéalement, rendez plusieurs fois visite à votre futur colocataire au refuge avant l’adoption : De cette façon, vous apprendrez à connaître le chat de vos rêves un peu mieux et vous pourrez créer un premier lien avec lui.

À quoi devriez-vous faire attention lorsque vous adoptez un chat dans un refuge ?

Selon le passé de l’animal, il n’est pas forcément facile de gagner sa confiance. Il a peut-être eu de mauvaises expériences ou bien il souffre de la perte de son ancien foyer. De plus, la vie au foyer avec de nombreux autres congénères représente une situation dans laquelle le chat doit faire des compromis. Accordez donc aussi votre attention aux animaux semblant timides ou farouches.

 

Observez le comportement du chat envers les autres chats et les humains. Parfois, les chats tissent des amitiés profondes avec des compagnons d’infortune du refuge. Dans ce cas, il vaut mieux adopter les deux animaux : Ensemble, ils s’habitueront plus vite à leur nouvelle situation.

 

Si vous gardez vos animaux à l’intérieur, il faudrait dans tous les cas prendre deux animaux. Il faut absolument vous informer pour savoir si le chat souffre d’une maladie chronique connue ou de déficiences : Un refuge sérieux ne vous le cachera pas.

Comment habituer un chat à son nouveau foyer ?

Afin que la transition vers leur nouveau foyer se passe bien, veuillez faire attention à ce qui suit :

  • Préparation : Assurez-vous que l’équipement nécessaire, de la gamelle à l’arbre à griffer, est déjà prêt et préparé avant que le chat n’emménage.
  • Colocataire : Si vous avez déjà un chat ou un autre animal de compagnie, réservez d’abord au nouveau-venu une pièce bien à lui, afin qu’il puisse s’y acclimater.
  • La sécurité avant tout : Offrez des lieux de retraite sûre, mais rendez les éventuelles fentes et interstices étroits inaccessibles : L’animal ne devrait pas se cacher directement sous une armoire dans sa première panique, car il risquerait de s’y retrouver coincé.
  • Donner du temps : Laissez le chat décider seul quand il quittera la caisse de transport. Posez le panier de transport, ouvrez la porte et laissez le chat d’abord bien tranquille. Si l’animal est timide ou peureux, n’essayez pas de l’attraper ou de le caresser trop tôt : Le chat doit faire le premier pas. Soyez patient, si cela prend plusieurs jours ou semaines pour faire connaissance.
  • Parfum familier : Demandez si possible au refuge de vous donner une couverture douillette ou une coussin utilisé par le chat. L’odeur familière apaise l’animal.
  • Marques de nourriture : Les premiers temps, nourrissez absolument le chat avec la nourriture pour chats utilisée par le refuge et passez si besoin progressivement à une autre marque. Vous éviterez ainsi les problèmes de digestion.
  • Litière pour chats: Il en va de même pour la litière pour chats. Utilisez la marque à laquelle l’animal était habitué au refuge pour réduire le stress.

Combien coûte un chat adopté au refuge ?

Les refuges pour animaux collectent pour l’adoption de l’animal une somme nominale dont le montant varie selon les régions. Avec cette somme forfaitaire, les associations de protection des animaux cherchent d’abord à responsabiliser sérieusement les nouveaux propriétaires de l’animal afin que ceux-ci n’adoptent pas un chat sans réfléchir. Pour la même raison, certains refuges pour animaux effectuent des contrôles préliminaires et/ou des contrôles de suivi pendant lesquels ils valident le nouveau foyer du chat. D’un autre côté, les refuges pour animaux couvrent avec la somme forfaitaire une partie de leurs dépenses découlant des soins médicaux et de l’hébergement des animaux. Certains refuges pour animaux proposent, à la place de la somme forfaitaire, de faire un don à l’adoption de l’animal. Renseignez-vous sur le budget et les procédures auprès du refuge de votre choix.

Loading...