• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Katze in Transportbox neben Koffer

Vacances pour le chat : le faire garder ou l’emmener en voyage ?

Chaque année, nous attendons les vacances avec impatience : tous ceux qui le peuvent vont s’éclipser avec sac à dos et valises pour quelques jours à la mer, à la montagne ou vers un autre coin du globe. Les propriétaires d’animaux rencontrent généralement un problème lorsqu’ils partent en vacances car la plupart des animaux de compagnie ne sont pas autorisés à voyager. En tant que propriétaire de chat, vous rencontrez ce problème.

Loading...

Dois-je emmener mon chat avec moi ?

Si vous pensez au comportement que certains chats ont après une courte visite de contrôle chez le vétérinaire, vous pouvez vous imaginer comment votre chat réagira si vous l’emmenez en vacances. Si possible, épargnez-lui le voyage. Le transport stressant dans une caisse, le séjour dans un endroit complètement étranger plein de stimuli inconnus et l’interruption de sa routine sont une grande source de stress pour votre compagnon aux pattes de velours.

 

La meilleure solution consiste à trouver une personne de confiance pour s’occuper de votre animal pendant les vacances. Sinon, vous pouvez engager un cat-sitter professionnel ou louer une place pour votre chat dans une pension pour animaux.

Existe-t-il des logements de vacances qui accueillent les chats ?

Si vous n’avez vraiment pas la possibilité de faire garder votre chat ou de le mettre en pension et que votre chat est d’un caractère facile et ouvert, vous pouvez faire des compromis. Récemment, des loueurs d’appartements et de gîtes de vacances ont trouvé un nouveau groupe cible chez les propriétaires de chats, désireux de partir en vacances. Une maison de vacances adaptée aux chats avec enclos pour le félin et pièces spécialement équipées peut représenter une alternative possible à la pension pour chats.

 

Pour les chats d’extérieur et la majorité des chats domestiques, ce type de logement est cependant également une solution peu envisageable. Passer ses vacances en compagnie du chat est rarement une bonne idée, quand on y réfléchit bien. Cela ne signifie évidemment pas que les propriétaires de chats ne pourront plus jamais partir en vacances. Commencez simplement à organiser une solution adaptée pour faire garder votre chat.

À quoi dois-je faire attention si j’emmène mon chat en vacances ?

Quand il n’y a absolument aucune autre option que d’emmener le chat en vacances, vous devez effectuer les préparations suivantes pour partir en vacances avec le félin :

  • Papiers : pour les voyages à l’étranger, le passeport animalier UE et les vaccins sont obligatoires.
  • Vaccins : les vaccins contre la rage, le parvirose et le rhume du chat sont obligatoires pour partir à l’étranger et pour certains logements.
  • Panneau d’avertissement sur la porte : informez le personnel qu’un animal se trouve à l’intérieur.
  • L’entraînement avec la caisse de transport rend le voyage beaucoup moins stressant.
  • Bagages : placez les bagages du chat dans votre propre valise : gamelle, toilette de voyage, lit habituel, sa nourriture préférée et de la litière.
  • Trousse de secours : cela inclut des éléments de premiers soins contre la diarrhée et le mal des transports, de la pommade et du désinfectant. Faites-vous conseiller par le vétérinaire.

 

Comment trouver un cat-sitter pour garder mon chat pendant les vacances ?

Le meilleur logement pour les vacances du chat est la maison. Contrairement aux chiens, un chat n’a pas besoin de la présence permanente des humains, surtout s’il vit avec un congénère. Il s’agit là, par exemple, de maladies telles que la leishmaniose, l’ehrlichiose, le ver du cœur et la babésiose. Les chats doivent être régulièrement nourris et il faut nettoyer la litière. De plus, ils ont besoin de temps en temps d’une interaction avec les humains, sous forme de câlins et de jeux. Si des connaissances ou des voisins serviables, qui sont familiers à l’animal, veulent bien vous rendre ce service, c’est l’idéal. Sinon, vous pouvez engager un cat-sitter. Vous pouvez trouver un cat-sitter sur Internet, via des annonces et des recommandations. Choisissez cet assistant avec soin : vous allez lui confier votre chat et vous lui accordez également la possibilité de rentrer chez vous sans surveillance.

 

Comment reconnaître un bon cat-sitter

  • Qualification : le cat-sitter dispose-t-il d’une formation appropriée (par exemple comme soigneur, assistant vétérinaire) ou d’une expérience approfondie en tant que propriétaire de son propre chat ?
  • Sérieux : Le cat-sitter paraît-il sympathique et fiable ?
  • Étendue de la prestation : À quelle fréquence le cat-sitter rend-il visite à votre chat, peut-il si besoin administrer des médicaments, est-il prêt à se rendre chez le vétérinaire avec le chat, en cas d’urgence ?
  • Rémunération : les honoraires semblent-ils réalistes au regard des prestations ?
  • Références : renseignez-vous auprès d’autres propriétaires de chats pour obtenir des retours d’expérience.

Quels sont les avantages d’une pension pour animaux ?

Si vous ne pouvez pas non plus faire appel à un cat-sitter, vous pouvez confier votre chat à une pension pour animaux. N’oubliez pas que ce mode de garde doit être réservé à l’avance. Les places en pension sont souvent rares, en particulier pendant les vacances. De plus, la plupart des hôtels pour chats n’acceptent que les animaux dont les vaccins sont à jour et qui si besoin ont reçu des vaccins supplémentaires et un traitement contre les parasites.

 

Vérifiez au préalable les points suivants

  • Les chats entre eux : l’établissement n’accueille-t-il que des chats ou prend-il aussi d’autres animaux comme les chiens ? Cela peut-il potentiellement générer du stress ?
  • Type d’hébergement : les chats sont-ils logés séparément ou en groupes ?
  • Visite préalable : une pension sérieuse doit vous donner la possibilité de visiter les lieux. Vous pourrez ainsi voir par vous-même si les pièces sont assez grandes, adaptées aux animaux et aménagées de manière hygiénique.
  • Soins de santé : déterminez si la pension pour animaux est vérifiée par le service vétérinaire, si une assistance médiale sera fournie à votre chat en cas de besoin et si un vétérinaire est disponible en cas d’urgence.
  • Prestations individuelles : la pension pour animaux prévoit-elle des nourritures spéciales, comme des régimes particuliers ?
  • Professionnalisme de l’exploitant et du personnel : renseignez-vous au sujet de la formation et des qualifications et demandez à ce qu’on vous présente des références.
  • Rapport prestation/prix : le prix et les prestations sont-ils équilibrés ? Des coûts supplémentaires peuvent-ils survenir ?

Vous ne devriez donner votre accord que quand vous avez un bon pressentiment et que vous faites confiance à la pension pour animaux.

 

Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser