• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Eine Katze liegt auf einem Bett.

Chat errant versus tigre de salon - avoir un chat domestique

Les chats doivent-ils avoir accès à l’extérieur ou rester à l’intérieur ? C’est un point de discorde entre les amateurs de chats. Les deux méthodes ont leur justification ; cependant, il s’agit bien moins de raisons idéologiques que d’arguments pratiques qui s’appuient sur les conditions cadres de votre environnement. L’animal lui-même ne se demandera pas s’il serait effectivement plus heureux s’il avait accès à l’extérieur : Les chats qui ne connaissent que la vie dans un logement sûr suffisamment grand et aménagé de manière adaptée s’adaptent parfaitement à la vie en tant qu’animal de compagnie d’intérieur. Les animaux qui ont conquis le monde extérieur comme leur « territoire », conserveront une certaine attirance vers l’extérieur.

Loading...

Le logement comme territoire : Un chat comme colocataire

Quand on vit avec un chat dans un immeuble ou dans une rue très passante, on n’a souvent pas le choix : Laisser sortir le chat serait trop dangereux. La vie protégée en appartement a en réalité un grand avantage : Statistiquement, un chat d’appartement vit deux fois plus longtemps qu’un chat d’extérieur. De plus, certains chats ne doivent pas sortir pour leur propre sécurité. Les animaux malades ou handicapés et les porteurs de certains virus (par ex le FIV) mettraient leur propre vie et celles des autres chats en danger s’ils sortaient.

 

Pour faire de votre intérieur un espace de vie agréable pour le chat, vous avez besoin d’accessoires. En plus des éléments évidents comme la gamelle, l’arbre à griffer et la litière, vous avez besoin d‘autant d’objets à escalader et de cachettes que possible. Si vous avez suffisamment de place, aménagez une pièce exclusivement pour votre tigre de salon, reliez les étagères et les armoires avec des planches sur lesquelles il peut marcher et aménagez des endroits douillets pour dormir et se reposer. Si vous avez également un rebord de fenêtre avec une vue captivante, un chat peut aussi s’accommoder d’un appartement en ville et en faire son territoire.

 

D’ailleurs : Si le chat passe la journée entière dans l’appartement, vous devriez prévoir de lui adjoindre au moins un compagnon le plus tôt possible. Le contact avec les congénères est très important pour le bonheur du chat. Mais vous aussi, vous êtes requis en tant que camarade de jeu. Occupez-vous régulièrement de vos animaux, apportez-leur des divertissements.

Un chat qui peut sortir est-il plus heureux ?

Ceux qui préfèrent laisser sortir leur chat évoquent des avantages qui ne font aucun doute. Les chats qui vont à l’extérieur et découvrent leur environnement à leur façon, sont détendus, ne s’ennuient pas et souffrent rarement de surpoids car ils font suffisamment d’exercice. La vie en extérieur, conforme aux besoins de l’espèce, aiguise les sens du chat et stimule l’animal au niveau intellectuel : Là, il peut guetter, chasser et explorer tout son soûl. En tant que propriétaire de chat, vous profiterez cependant un peu moins de votre tigre de salon. Le chat ne visitera son foyer que s’il en a envie, pour manger, dormir et éventuellement voir ses humains. Mais par-dessus tout, il faut quand même reconnaître que la vie d’extérieur est dangereuse. Les chats sont exposés à des accidents et à des maladies à travers le contact avec de potentiels agent pathogènes. Un compromis acceptable entre garder les chats à l’intérieur et à l’extérieur est un espace sécurisé en plein air. Avec un enclos extérieur spacieux ou au moins un balcon sécurisé, vous pouvez proposer à votre chat un séjour en extérieur au sein d’un espace protégé.

Qu’y a-t-il de particulier à posséder un chat d’extérieur ?

Le plan de vaccination n’est pas le même pour un chat d’extérieur que pour un chat d’intérieur, les vermifugations doivent aussi être plus fréquents. De plus, doivent généralement être castrés ou stérilisés : Les chatons non désirés créent beaucoup de souffrance chez les chats. Cela évite également les comportements de marquage des mâles et les chaleurs continues chez les femelles. Dans les zones rurales, un chat d’extérieur court aussi toujours le risque d’être confondu par des chasseurs et d’être abattu comme un animal errant dès qu’il s’éloigne trop loin des bâtiments. Une castration réduit le rayon des envies d’exploration d’un animal. Une femelle qui se promène dehors doit absolument être pucée ou tatouée et surtout être inscrite au registre central des animaux de compagnie international ou français afin que l’on puisse retrouver son propriétaire si elle se perd. Les amis des oiseaux vous seront reconnaissants si, en tant que propriétaire d’un chat d’extérieur, vous pouvez réduire un peu les temps de sortie du chat pendant la période de couvaison ou si vous prenez des mesures adaptées pour rendre les nids inaccessibles dans le rayon d’action du chat.

Nahaufnahme einer Katze.

 

Achetez des jouets pour chats en ligne.

Aller à la boutique en ligne maintenant

Quelles sources de danger guettent les chats d’appartement ?

Mais la vie en appartement n’est pas non plus sans risque pour le chat. Certes, le chat ne risque pas d’être victime d’un accident de voiture. Mais nous avons besoin au quotidien de choses évidentes susceptibles d’éveiller la curiosité du chat et de s’avérer fatales pour celui-ci. Observez votre appartement avec les yeux de votre chat.

Aperçu des sources de danger pour les chats d’appartement

Pillen. Tabletten.

Substances : Nettoyants, détergents et lessives, dégivrants, médicaments – un comprimé de paracétamol ingurgité par mégarde, par exemple, est hautement toxique pour les chats.

Eine Katze schleicht durch eine Wohnung voller Umzugskartons.

Appareils ménagers : Machines à laver, sèche-linge – les portes ouvertes incitent les chats à grimper dans la machine – plaques de cuisson avec des poêles et casseroles chaudes

Eine Nahaufnahme einer Steckdose.

Électricité : Câbles, prises et appareils électriques : Les câbles rongés et objets similaires sont des dangers mortels.

Plastiktüte

Objets traîtres : Aiguilles, couteaux, sacs plastiques, ficelles qui trainent – tous ces objets sont des choses avec lesquelles les chats ne devraient pas jouer.

Ein gekipptes Fenster.

Pièges techniques du bâtiment : Balcons non sécurisés, portes ouvertes vers la cage d’escalier, caves et garages, fenêtres basculantes. Ces dernières sont une source de danger si répandue que l’on a même créé le nom « syndrome de la fenêtre basculante ». Cela se produit quand le chat glisse en essayant de grimper sur la fenêtre pour sortir et se retrouve coincé au niveau du ventre et du bassin.

Blumen.

Plantes ornementales : Les poinsettias, les cyclamens et de nombreuses autres plantes en pots courantes sont toxiques. Sur le balcon, nous déconseillons les plantes ornementales comme les lilas, les hortensias ou les tulipes. Demandez conseil à des experts.

Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser

Eine Katze läuft über eine Wiese.
Les chats et leurs os : une anatomie corporelle précise
Saut, escalade, souplesse - rares sont les animaux qui fascinent autant les humains par leur élégance, leur élasticité et bien sûr leurs capacités physiques absolument exceptionnelles. Qu’il avance à pas…
Eine Katze liegt auf dem Rücken.
Tressaillement de la fourrure, panique et course folle - syndrome Rolling Skin
Un effet de choc comme dans un film d’horreur : Le chat tressaille, saute, crie et essaye de toutes ses forces de se gratter le dos et de se mordre la queue. Toutes les tentatives pour approcher ou calmer…
Eine Katze ist beim Tierarzt.
Bébés du chat : Les maladies typiques des jeunes animaux
Quand un chaton tombe malade, il faut rapidement trouver de l’aide. Le système immunitaire des mini-matous n’est pas aussi résistant que celui des chats adultes. Le petit organisme est ainsi moins prémuni…

Aperçu des autres sujets