• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Brauner Welpe schaut neugierig, Welpen erziehen

Élever un chiot : Ça commence dès le premier jour !

Un bébé chien emménage chez vous - et maintenant ? Le coquin est plein d'énergie, curieux, et veut être occupé. Il est à la fois maladroit et désorienté. Il n'est pas encore propre et il ne connaît peut-être même pas encore son nom. Vous procéderez méthodiquement dans la bonne humeur. Découvrez ici comment élever votre chien d'une manière adaptée étape par étape !

Loading...

La famille s’agrandit - et maintenant ?

Lorsque vous rentrez chez vous, le chiot doit d’abord connaître le nouvel environnement et les stimulations étrangères. Par conséquent, de nombreux nouveaux propriétaires de chiens accordent à leur petit protégé une période d’acclimatation avant de commencer la formation de chien. Mais c’est le contraire qu’il faut faire : Commencez l’éducation des chiots dès le premier jour, car c’est à ce moment-là que les jeunes chiens sont encore très réceptifs.

 

Jusqu’à la 8e semaine, le chiot passe par la dite phase d’acclimatation. Une période pendant laquelle il fait face à un nombre particulièrement élevé de stimulis. Cette période définira la façon dont le chiot percevra le monde et comment il réagira plus tard à son environnement. Il est donc important de choisir un éleveur de confiance qui traitera les jeunes chiens de manière appropriée.

 

La phase d’acclimatation se transforme en phase de socialisation, qui dure à peu près jusqu’à la 20ème semaine. Au cours de cette phase, le chien est chez vous et doit apprendre les règles concernant la maison, la famille, les étrangers et les autres chiens. Les points suivants s’appliquent également en phase de socialisation : Pratiquez tôt.

Des leçons tous les jours - un chiot a beaucoup à apprendre

Quelles sont les bases d’une bonne éducation canine ? En tant que nouveau venu dans le monde, le petit a une grande quantité de choses à apprendre.

L’éducation du chiot comprend entre autres les étapes suivantes,

  • lui apprendre son nom,
  • lui apprendre à être propre,
  • lui enseigner les ordres importants,
  • lui apprendre à rester seul.

Pour ce dernier point, n’hésitez pas à lui laisser quelques semaines. Tout d’abord, votre chiot doit avoir confiance en vous.

Commencez par les autres exercices en parallèle. Mais ne donnez pas trop de leçons à votre chiot à la fois. Cinq à dix minutes par séance d’entraînement suffisent pour un chien de quelques semaines.

Apprendre son nom au chiot

Le petit apprend d’abord son nom et doit ainsi y associer : « Aha, c’est de moi qu’on parle ! Je dois regarder vers mon maître car il se passe quelque chose d’important pour moi ! »

 

L’environnement pour l’apprentissage du nom doit être calme et sans distraction. De plus, votre chiot ne doit pas être somnolent et ne doit pas avoir trop mangé. Choisissez un moment où votre chiot ne fait pas attention à vous et n’est pas trop occupé à faire autre chose. Adressez-vous maintenant à lui clairement par son nom. Dès qu’il vous regarde, il est récompensé. La récompense peut être une friandise, mais pas obligatoirement, car les chiots réagissent également positivement aux caresses et au jeu. Répétez l’exercice plusieurs fois par jour. Si vous élevez deux chiots, entraînez-vous avec les deux séparément.

Enseigner la propreté aux chiots

Apprendre la propreté au chiot constitue absolument l’une des premières mesures éducatives. Souvent, les chiots âgés sont déjà propres lorsqu’ils arrivent chez leurs nouveaux propriétaires, mais ils ne contrôlent pas encore bien leur vessie et doivent s’habituer aux conditions locales de leur nouveau foyer. Commencez cette leçon dès le premier jour.

 

Il est important : de rester calme et de faire preuve de patience au lieu de punir ou de crier, ce qui aurait l’effet inverse.

 

Les jeunes chiens doivent faire leurs besoins environ toutes les deux heures. Sortez plutôt avec lui moins longtemps, mais plus souvent. Puisque les chiens n’aiment pas salir l’endroit où ils dorment ou le lieu où ils mangent, apprenez-leur rapidement à faire leurs besoins à l’extérieur de la maison. Alors cela signifie tout de suite : féliciter, féliciter, féliciter ! S’il se produit un accident dans la maison, attrapez le petit et emmenez-le dehors. Tout au plus, réprimandez-le avec un « Dehors » sans aucune autre punition.

 

Un conseil : sortez le chiot juste avant de vous coucher. Si nécessaire, des coussinets de dressage spéciaux pour chiens peuvent aider.

Icon Hund erziehen Erziehung

MaxiZoo a préparé à votre attention un guide distinct sur ce sujet important « Apprendre à votre chiot à être propre ».

Accéder ici au guide

Apprendre au chiot les ordres les plus importants

Quels sont les ordres les plus importants ?

  • « Stop ! » pour interdire une action.
  • « Assis ! » pour s’asseoir et
  • « Pas bouger ! » pour ne pas bouger et attendre,
  • ou encore « Ici » pour appeler.

Par exemple, commencez par l’ordre important « Stop ! » ou « Lâche ! ». Vous pouvez également utiliser « Non ! » pour cela, mais c’est un mot souvent « usé » de la vie quotidienne que les chiens entendent trop souvent.

 

Exemple:  votre chiot doit arrêter une activité telle que grignoter des objets et passer à une autre occupation. Énoncez la consigne d’une voix grave et faites une grimace menaçante. Vous remarquerez que les chiens sont beaucoup plus sensibles au langage corporel qu’aux mots. Si votre chiot arrête de grignoter – peut-être par surprise au début – jetez-lui un regard amical et félicitez-le immédiatement. Si nécessaire, offrez-lui un os à croquer adapté aux chiots.

 

Avec les autres ordres, félicitez votre chien s’il adopte le bon comportement en réponse à la consigne. S’il vient vers vous par hasard en se dandinant, donnez immédiatement l’ordre « Ici ! » et félicitez-le pour cela. Si votre chiot s’assoit devant vous, dites immédiatement le commandement « Assis ! » et donnez-lui une petite récompense, adaptée à l’espèce, qui ne fait pas grossir.

Loading...