• Nos magasins
  • Mes commandes
  • Coups de cœur
  • Panier
  • Livraison offerte dès 59 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Paiement sécurisé (SSL)

Entraînement à la traîne avec ton chien : voilà comment faire !

24.02.2023 - Temps de lecture: 5 minutes

Hund an Schleppleine, Angeleinter Hund am See

Un entraînement à la traîne correct avec de jeunes chiens mène rapidement au succès. L'objectif de l'exercice est de rendre la laisse de trait superflue à un moment donné. En entraînant votre chien à la traîne ou à la laisse de campagne, vous l'habituez à rester près de vous et à y être rappelé lorsqu'il est en liberté. Lisez ce guide d'entraînement à la laisse de trait et apprenez à utiliser efficacement l'exercice de la laisse de trait

Loading...

Entraînement à la traîne pour débutants : préparation et choix de la traîne

L'entraînement à la traîne convient aux :

  • Chiens qui ne peuvent pas être rappelés
  • Chiens que vous ne connaissez pas encore
  • Chiens avec instinct de chasse
  • Éducation de jeunes chiens
  • Sortie dans des zones où la laisse est obligatoire (parcs publics)

C’est justement l’éducation des jeunes chiens, qui ne sont plus accrochés à ta jambe comme des colliers, mais qui découvrent leur période de puberté entêtée, qui fait de la laisse de trait un bon outil d’éducation canine. L’entraînement à la traîne permet en même temps de lutter contre les comportements indésirables. Pour les chiens adultes ayant un fort instinct de chasse, l’entraînement à la laisse est par exemple la seule méthode fiable pour travailler la capacité de rappel du chien. Tout d’abord, il vous faut un harnais adapté et une laisse de trait solide et bien dimensionnée (également appelée laisse de terrain). La règle d’or est la suivante : plus le chien est grand et fort, plus la laisse doit être courte et solide. Une fois que votre chien de chasse a pris son envol, vous devez pouvoir amortir la secousse et le tenir.

Une laisse de terrain mesure généralement entre cinq et quinze mètres. Les laisses plus longues deviennent vite encombrantes. N’oubliez cependant pas qu’une laisse de traîne est souvent dans la saleté et qu’elle est tirée dans la boue. Il vaut donc la peine d’acheter une laisse professionnelle, spécialement conçue pour ce type d’entraînement. En effet, la laisse ne doit pas non plus être trop lourde et gêner inutilement votre chien. En même temps, elle ne doit pas comporter de boucles ou d’œillets sur toute sa longueur, car les broussailles peuvent facilement s’y accrocher. Les crochets du harnais doivent être de taille suffisante et disposer d’un système de fermeture sûr.

En outre, votre chien a besoin d’un harnais confortable. C’est très important, car il n’arrivera certainement pas qu’une seule fois que votre chien s’accroche à la laisse pendant l’entraînement. Dans ce cas, le harnais doit dissiper correctement la force, sans que les articulations ou le cou très sensible du chien ne soient affectés. C’est pourquoi il est impératif de ne jamais attacher la laisse à un collier, ce qui peut entraîner de graves blessures aux vertèbres cervicales de votre chien !

Nouez un nœud d’arrêt au bout de la laisse pour éviter que toute la laisse ne vous glisse entre les mains. Pour les chiens puissants qui accélèrent fortement, il est utile de porter des gants pour se protéger des blessures. Il est également conseillé de porter des chaussures solides, car votre chien peut avoir envie de s’enfuir à travers les champs et les bois. Un coup de pied ferme sur la laisse constitue en outre un arrêt d’urgence efficace.

Les premiers exercices : Habituer son chien à la laisse de trait

Votre chien doit d’abord s’entraîner à manipuler et à marcher avec la laisse de traîne avant que les choses ne commencent vraiment. Vous devez absolument lui montrer comment il apprend lui-même à manœuvrer autour d’un obstacle afin de pouvoir libérer sa laisse. En outre, il doit accepter que la laisse n’est pas un jouet qu’il peut tirer ou mordiller. Si votre chien s’acharne sur la laisse, prononcez clairement l’ordre “Arrêt !” et empêchez-le de jouer avec la laisse. En revanche, vous ne recevrez une récompense que s’il marche à vos côtés. La laisse sert alors de lien entre vous et votre chien et ne doit pas être mise sous tension. Motivez votre chien à se tourner vers vous et à chercher le contact visuel. Pour cela, utilisez par exemple l’ordre “Regarde ici !” et récompensez-le lorsqu’il lève les yeux vers vous, même par hasard. Vous pouvez également lui proposer un jeu lorsqu’il se tourne vers vous.

S'entraîner au rappel avec la laisse de trait

L’ordre le plus nécessaire que votre chien doit maîtriser lorsqu’il est en liberté est “Viens ! Lors de l’entraînement, observez attentivement votre chien et essayez d’anticiper ce qu’il va faire ensuite. Y a-t-il un buisson excitant, d’autres chiens ou personnes s’approchent-ils de lui ou quelque chose bruisse-t-il quelque part dans le sous-bois ?

Rappelez votre chien avant même qu’il ne puisse réagir lui-même à la source de distraction. Récompensez-le alors avec une friandise spéciale ou distrayez-le avec une attraction de remplacement. Lancez par exemple un dummy de nourriture ou son appât préféré dans l’autre direction.

Pratiquez le rappel aussi souvent que possible. Mais si votre chien est tombé sous le charme d’une attraction, même un ordre de rappel n’est plus d’aucune utilité pour les chiens encore non entraînés. C’est là que la laisse de trait entre en jeu : dirigez le chien vers vous avec la laisse et attirez-le en même temps avec une récompense. Une étape intermédiaire dans l’entraînement à la traîne consiste à laisser traîner la traîne sur le sol sans la tenir. Ainsi, vous pouvez à tout moment tirer un “frein d’urgence” en marchant sur la laisse. De même, un chien en chasse peut rapidement se prendre les pieds dans les broussailles avec la laisse de traîne et ainsi abandonner sa proie.

Une promenade en forêt avec une laisse de traîne est une bonne alternative pour laisser suffisamment d’espace de mouvement à un chien qui chasse et qui n’est pas entraîné, tout en le gardant sous contrôle. L’objectif de l’entraînement à la traîne est toutefois de conditionner le chien à l’appel sans contrôle de la laisse.

Loading...

D'autres articles qui pourraient aussi Vous intéresser