• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Frau geht mit 4 Hunden im Park spazieren

Dog-sitter : Les qualités d’un bon dog-sitter

Vous recherchez un dog-sitter ? Nous vous dévoilons tout ce que vous devez savoir sur les tâches, les prix et les qualifications d’un bon dog-sitter. Tout propriétaire de chien doit faire face à cette situation tôt ou tard : on est obligé de s’absenter pendant un certain temps et on ne peut pas emmener son animal. Et personne dans la famille ou les amis n’est disponible pour s’occuper de votre toutou. Heureusement, il existe une solution à ce problème : un dog-sitter prendra soin de lui contre rémunération.

Loading...

Que fait un dog-sitter ?

Un ou une dog-sitter (en français : gardien de chien) est en quelque sorte un ou une baby-sitter pour chiens. On peut aussi utiliser l’appellation Gardien de chiens. Il existe des dog-sitters qui disposent de leurs propres espaces où ils peuvent accueillir les chiens pendant quelques heures ou quelques jours. Ils peuvent aussi venir chez leurs maitres, les emmener faire une promenade et les ramener ensuite – et ce, quel que soit le temps. Ces personnes sont aussi appelées Promeneurs de chiens.

Les missions d’un dog-sitter :

  • Aller en promenade
  • Jouer avec le chien et l’occuper
  • Visites chez le vétérinaire (après concertation)
  • Visite chez le toiletteur (après concertation)
  • Soin du pelage (après concertation)
  • Administration de médicaments ou de nourriture (après concertation)
  • Entrainement du chien (après concertation)

 

De combien de chiens un dog-sitter s’occupe-t-il en même temps ?

Certains dog-sitters ne se déplacent qu’avec un seul chien, d’autres en emmènent plusieurs pendant leurs rondes. Pour que cette activité soit rentable et afin de pouvoir exercer cette activité comme emploi principal, les dog-sitters doivent s’occuper d’au moins dix chiens par jour. Voilà donc comment cela fonctionne généralement : seules les personnes qui sont prêtes à payer une somme significativement supérieure peuvent recevoir un service exclusif pour leur compagnon animal.

Frau geht mit Hund an Leine spazieren

Combien coûte un dog-sitter ?

Cette question n’a pas de réponse toute faite : les prix des dog-sitters sont très variés. En moyenne, il faut compter entre 5 et 20 euros de l’heure. Ce tarif dépend de l’effort, de la taille du groupe et le cas échéant des prestations en option.

 

Si l’effort de soin est particulièrement important, le prix augmente en fonction : souhaitez-vous qu’un médicament soit régulièrement administré ou bien que le pelage du chien soit entretenu ? Cela aura un prix. Des suppléments sont souvent requis pour des trajets longs. Pour une garde sur toute la journée, y compris la nuit, il faut souvent payer jusqu’à 35 euros. Si le chien doit être gardé pendant plusieurs jours d’affilée, on facture en général une somme forfaitaire.

 

Si les prix du dog-sitter paraissent élevés : les dog-sitters qui exercent ce métier en tant qu’activité principale sont indépendants et paient des impôts comme tous les autres prestataires de services. L’important est de discuter précisément au préalable de ce que recouvre le tarif horaire ou journalier, afin d’éviter les malentendus.

Où trouver un dog-sitter sérieux ?

Hors-ligne, on trouve souvent des annonces sur les tableaux d’affichage, par exemple dans les supermarchés, dans les refuges pour animaux, les centres de dressage ou les cabinets vétérinaires. Mais naturellement, on peut aussi chercher un bon dog-sitter en ligne. Sur betreut.de, vous pouvez trouver des gardiens flexibles pour votre chien à proximité de votre domicile, en rentrant votre code postal. Que vous cherchiez un dog-sitter pour une ou plusieurs heures, pour une nuit ou une période plus longue : surleinentausch.de, vous trouverez votre bonheur. En plus du lieu souhaité, on peut aussi ajouter des préférences comme le type de garde ou les compagnons de jeu à quatre pattes dans la recherche.

La plateforme rover.com – également disponible sous forme d’application, propose aussi différents services comme la garde de chiens pendant la nuit, les visites pour nourrir le chien et jouer avec lui, la garde du chien et de la maison, les promenades et la garde de jour.

 

Comment reconnaître un bon dog-sitter ?

Check-list - trouver le bon dog-sitter

  • Il a de l’expérience et éventuellement, possède lui-même un chien
  • Il ne s’oppose pas à ce qu’on l’accompagne lors de la première promenade pour observer sa façon de traiter l’animal
  • S’il garde le chien dans son propre espace, vous avez le droit de le visiter au préalable
  • Il fait preuve de patience, de fiabilité et d’esprit de responsabilité
  • Des qualifications spéciales telles qu’une formation cynologique pour devenir dresseur pour chiens ou la participation à des ateliers ou formation continue spéciaux – il n’existe pas de formation pour devenir dog-sitter
  • Pour garder des chiens qui pèsent 20 kg et mesurent 40 cm au minimum, le dog-sitter doit disposer d’une attestation de compétence pour la possession de chiens
  • Encore plus important que tous les certificats : le courant doit passer ! Et ce, aussi bien entre vous en tant que maître du chien et le dog-sitter, qu’entre votre chien et son gardien
Frau geht mit 4 Hunden am Strand spazieren

Ai-je besoin d’une assurance spéciale pour confier mon chien à un dog-sitter ?

Si le gardien est une connaissance ou un ami qui ne réclame pas d’argent pour ses services, alors tous les dommages matériels et dommages aux personnes causés par le chien sont couverts par l’assurance de responsabilité civile que le propriétaire du chien contracte pour son animal. Il en va autrement quand le service est rémunéré : ni l’assurance responsabilité civile du chien ni l’assurance responsabilité civile du maître ne s’applique quand le quadrupède fait une bêtise sous la surveillance du dog-sitter.

 

C’est pourquoi il est important que le gardien de chien professionnel dispose d’une assurance professionnelle. Tous les dog-sitters n’en ont pas forcément, car cela coûte assez cher. À la place, ils essaient souvent de transmettre la responsabilité via une clause de non-responsabilité dans le contrat de garde. Cela n’est pas entièrement autorisé. Cependant, la responsabilité du gardien peut être limitée à la préméditation et à la négligence grave. Résolvez impérativement cette question avant de confier votre chien à un dog-sitter.

 

Comment savoir si ce genre de garde convient à mon chien ?

Lors de la première promenade, vous devriez impérativement être là, mais vous tenir en retrait. Vous pourrez ainsi observer comment votre compagnon réagit à son nouveau gardien et la façon dont celui-ci se comporte avec lui. Si vous avez eu une bonne impression, et seulement à cette condition, vous pouvez convenir d’une journée d’essai pendant laquelle vous serez absent.

Comment se comporte votre toutou ensuite ?

  • Il s’allonge et commence par faire un petit somme, comme il ferait après une promenade plus longue que prévu avec vous ? C’est un bon signe.
  • Est-il complètement remonté ou totalement épuisé ? Cela signifie que la journée était un peu trop chargée et très captivante pour lui. Ce n’est cependant pas une raison suffisante pour refuser le dog-sitter. Au bout de quelques jours, une nouvelle routine se met en place et le chien s’habitue à son nouveau quotidien.
  • Le chien semble perturbé, se cache dans un coin ou dans son panier ? Il s’oppose avec véhémence à retourner chez le dog-sitter le lendemain matin ? Et les matins suivants, encore et encore ? Alors votre chien n’est sans doute pas fait pour ce genre de garde.
Hund schläft auf Kissen

« Notre conseil : habituez progressivement votre chien au centre d’accueil de jour ! Restez d’abord avec lui et prolongez peu à peu le temps de séparation. Ainsi votre compagnon à quatre pattes apprendra que vous ne le laissez pas tomber et que vous reviendrez toujours. »

Loading...

Autres articles susceptibles de vous intéresser