Livraison offerte dès 59 €
Retour gratuit sous 30 jours
-14% pour les nouveaux clients
Livraison offerte dès 59 €
Point Relais ou à domicile
Retour gratuit sous 30 jours

Schipperke : un compagnon énergique et fidèle

14.06.2024 - Temps de lecture: 8 minutes

Un schipperke devant une balle dans un champ

Un regard curieux et des oreilles très pointues, le schipperke est un chien contemporain extrêmement attentif. Ce petit chien de berger belge est considéré comme extrêmement vigilant et ne perd jamais de vue son territoire et sa meute de substitution. Autrefois, ce quadrupède de confiance surveillait de près des ateliers et des locaux d'artisans et de marchands en Belgique. Aujourd'hui, c’est un chien de famille affectueux, mais il doit être sollicité mentalement et physiquement.

Loading...

Origine du schipperke : un petit chien de berger originaire de Belgique

Schipperke, qui signifie « petit chien de berger » en flamand, est un petit quadrupède agile dont les racines génétiques sont originaires de Belgique, bien que celles-ci n’aient pas encore pu être entièrement décodées. Une chose est sûre, le schipperke était déjà au Moyen Âge l’un des chiens préférés des artisans et des commerçants à Anvers et à Bruxelles. Il est apparenté au berger belge, avec lequel il partage un ancêtre commun : le leuvenaar. Le schipperke est élevé en Belgique depuis 1885. Un club de race a été créé trois ans plus tard seulement et des critères pour cette race ont été établis. Cette dernière était presque éteinte après la Seconde Guerre mondiale. La FCI (Fédération Cynologique Internationale) a reconnu cette race canine en 1954.

Le schipperke possède un caractère unique

Le schipperke est par nature un chien de garde : il protège avec passion et ténacité tout bien, territoire ou personne qui lui est confié. Il se sert de son aboiement fort et clair avec une grande persévérance. Face aux étrangers, ce quadrupède vif est plutôt réservé, voire méfiant. En revanche, il affectionne d’autant plus sa propre famille. Il est attaché à ses proches, aime les enfants et a besoin de beaucoup de compagnies.

Les représentants de cette race de chien belge sont considérés comme extrêmement performants, avides d’apprendre et persévérants. Ils se reposent rarement. Ces animaux curieux adorent observer toute la journée ce qui se passe autour d’eux. D’ailleurs, les schipperkes sont des chasseurs assidus de souris et de rats.

Éducation et conditions de vie du schipperke

Le schipperke peut s’adapter à de nombreuses situations : s’il est occupé mentalement et physiquement, vous pouvez le garder aussi bien dans un appartement en ville qu’à la campagne. Lorsque ce dernier s’ennuie, il a tendance à japper. Outre les longues promenades, les sports canins tels que l’agility, le dog dancing ou le frisbee canin sont des activités à inclure dans son programme hebdomadaire de loisirs. Le schipperke convient aux personnes actives et a besoin de liens familiaux étroits. Étant donné qu’il a une personnalité bien à lui, il est important de l’éduquer de manière cohérente et affectueuse. À cet effet, vous pouvez trouver un soutien professionnel dans une école pour chiot avec un éducateur canin. Une relation étroite entre le chien et son maître est toutefois la condition la plus importante pour une éducation réussie.

Toilettage et soin du pelage du schipperke

Le toilettage du schipperke est essentiel pour maintenir son pelage dense et noir en bon état. Malgré sa fourrure épaisse, ce chien ne nécessite pas de soins excessifs. Un brossage hebdomadaire suffit pour éliminer les poils morts et prévenir les nœuds. Lors des périodes de mue, un brossage plus fréquent peut être nécessaire. Le schipperke n’a pas besoin de toilettage professionnel régulier, mais de bons soins du pelage et un bain occasionnel avec un shampooing doux est recommandé pour maintenir la propreté de son pelage. Attention aux soins des yeux, des oreilles et des dents, qui doivent également être vérifiées et nettoyées régulièrement pour prévenir les infections.

Les caractéristiques du schipperke

Au Moyen Âge, cette race souffrait déjà d’un défaut génétique qui la rendait insignifiante. Pendant un certain temps, les schipperkes sans queue ont même été élevés spécifiquement. Mais aujourd’hui, la plupart des éleveurs sérieux rejettent cette idée. Adressez-vous à la SCC (Société Centrale Canine) pour trouver des adresses d’éleveurs fiables. Cependant, selon la Société Centrale Canine en France, seuls quelques centaines de chiots de cette race de chien naissent chaque année en France.

Portrait du schipperke

Race
Schipperke
Origines
Belgique
Classification
Chiens de troupeau
Taille
Mâle : 28 à 33 centimètres de hauteur au garrot, femelle : 25 à 30 centimètres de hauteur au garrot
Poids
4 à 7 kg
Constitution physique
Puissant, large, trapu, mais harmonieux
Yeux
Petits yeux brun foncé en forme d'amande, regard vif
Oreilles
Oreilles droites, petites et pointues, de forme triangulaire
Pelage et couleur
Dense, épais, luxuriant avec un sous-poil abondant ; noir
Particularités
Anomalie congénitale génétique : absence de queue
Caractère
Agile, alerte, aimant les enfants, désireux d'apprendre, efficace
Soin
Entretien hebdomadaire régulier du pelage

Santé des schipperkes

Les schipperkes sont des chiens robustes et énergiques, souvent en bonne santé, mais ils ne sont pas exempts de problèmes de santé spécifiques à leur race. Parmi les affections les plus courantes chez les schipperkes, on trouve la dysplasie de la hanche, une malformation des articulations qui peut entraîner des douleurs et des boitements. Des tests préventifs chez les éleveurs sont essentiels pour réduire l’incidence de cette maladie. Un autre problème de santé commun est l’atrophie progressive de la rétine (APR), une maladie oculaire héréditaire qui peut conduire à la cécité. Les éleveurs responsables effectuent des dépistages oculaires réguliers pour éviter de transmettre ce trouble à la descendance. Les schipperkes sont également sujets à des problèmes de thyroïde, notamment l’hypothyroïdie, qui peut provoquer une prise de poids, une léthargie et des problèmes de peau. Un suivi vétérinaire régulier et des tests sanguins peuvent aider à diagnostiquer et à gérer cette condition efficacement.

En outre, certains schipperkes peuvent souffrir d’une luxation de la rotule, dans laquelle cette dernière se déplace hors de sa position normale et provoque des douleurs et le développement d’un boitement. Cette condition peut souvent être corrigée chirurgicalement. Enfin, comme toutes les races, les schipperkes peuvent être touchés par des allergies alimentaires ou environnementales, nécessitant une alimentation adaptée et parfois des traitements médicaux pour gérer les symptômes.

Les schipperkes et leur alimentation

L’alimentation des schipperkes joue un rôle crucial dans leur santé et leur bien-être général. Étant une race active, ils ont besoin d’une nourriture pour chien équilibrée riche en protéines pour soutenir leur musculature et leur niveau d’énergie élevé. Les croquettes de haute qualité, formulées pour les races petites et actives, sont généralement recommandées. Il est essentiel de surveiller leur apport calorique pour éviter l’obésité, un problème courant chez les chiens de petite taille. Les schipperkes peuvent facilement prendre du poids s’ils sont suralimentés ou s’ils ne reçoivent pas suffisamment d’exercice. Une alimentation mesurée et des portions contrôlées sont donc importantes pour maintenir un poids sain.

Les friandises peuvent être utilisées pour le dressage, mais elles doivent être données avec modération pour éviter un apport calorique excessif. Les fruits et légumes frais constituent des friandises saines et faibles en calories. Il est également crucial d’éviter de donner aux schipperkes des aliments toxiques pour les chiens, comme le chocolat, les raisins et les oignons. L’eau fraîche doit être disponible en permanence pour éviter la déshydratation, surtout après l’exercice. En cas de doute quant à l’alimentation la plus adaptée, il est conseillé de consulter un vétérinaire ou un nutritionniste pour animaux de compagnie.

Quelle est l’espérance de vie des schipperkes ?

L’espérance de vie des schipperkes est généralement longue, variant entre 13 et 15 ans. Cette longévité est attribuée à leur robustesse naturelle et à l’absence de nombreuses maladies graves qui affectent certaines autres races. Cependant, comme pour tout chien, la qualité des soins prodigués joue un rôle crucial dans leur longévité. Un régime alimentaire équilibré, de l’exercice régulier, et des visites vétérinaires périodiques sont essentiels pour maximiser leur espérance de vie. La détection précoce des problèmes de santé grâce à des examens réguliers permet de traiter efficacement les affections potentielles avant qu’elles ne deviennent graves.

L’environnement et le mode de vie du chien influencent également leur durée de vie. Les schipperkes qui vivent dans des foyers aimants, où ils reçoivent beaucoup d’attention et de stimulation mentale, ont tendance à être plus heureux et en meilleure santé.

Schipperke : prix moyen à l’adoption ?

Le prix d’un schipperke peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs, dont la réputation de l’éleveur, la lignée du chien et la région géographique. En général, le coût d’un chiot schipperke se situe entre 800 et 1 500 euros. Les chiens issus de lignées de champions ou ayant des parents titrés dans des concours peuvent coûter encore plus cher, souvent jusqu’à 2 000 euros ou plus. Il est important de noter que le prix initial du chiot n’est qu’une partie des coûts associés à la possession d’un chien. Les futurs propriétaires doivent également prévoir des dépenses pour les soins vétérinaires, l’alimentation, les accessoires et, éventuellement, les cours de dressage.
En adoptant auprès d’un éleveur réputé qui effectue des tests de santé rigoureux sur ses reproducteurs, on peut souvent éviter des dépenses futures importantes liées à des problèmes de santé héréditaires. Adopter un schipperke dans un refuge ou une organisation de sauvetage peut également être une option plus économique et éthique pour ceux qui souhaitent offrir une seconde chance à un chien dans le besoin.

Voir d’autres races populaires de chien de petite taille :

Trouvez les produits qui conviennent à votre Schipperke

Loading...

Autres sujets d’intérêt sur les chiens et profils de race

Hunderassen

Races de chien : Découvrez-en plus sur les différentes races de chien

Ein Mädchen kuschelt mit ihrem Hund.

Magazine du chien : Informations solides pour une équipe maître - chien solide