• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Ein Hund und seine Besitzerin kuscheln miteinander.

Caresser correctement son chien : ce qu’il faut savoir

Les caresses sont un bon moment et renforcent le lien avec votre compagnon à quatre pattes. Mais y a-t-il des choses à éviter lors de cette activité ? Petit tour des cajoleries avec votre compagnon à quatre pattes.

Loading...

Caresser un chien rend heureux

Selon un dicton : « quiconque dit qu’on ne peut pas toucher au bonheur n’a jamais caressé un chien. ». On sait également que caresser un chien fait du bien. Les caresses diminuent le stress et peuvent également réduire la pression artérielle. L’hormone de la tendresse, l’ocytocine, est responsable de ce bien-être. Elle est libérée des deux côtés lors du toucher et aussi lors du contact visuel entre l’homme et le chien. Mais peut-on également faire des erreurs en caressant un chien ?

Les caresses comme moyen de communication

Chaque chien a ses propres préférences en matière de caresses. Il existe cependant certaines parties du corps que presque tous les chiens aiment que l’on caresse : la plupart des chiens aiment les caresses au niveau du thorax (surtout lorsque le chien est assis à côté de vous), du flanc et le long du museau. En revanche, certains sont très sensibles au niveau de la queue et des pattes, même s’ils n’ont pas l’habitude d’être caressés sur ces parties du corps. Tous les chiens n’aiment pas non plus les câlins.

 

Les circonstances dans lesquelles on caresse un chien sont presque plus importantes que la partie du chien que l’on caresse. Par exemple, lorsque les chiens arrivent dans un nouvel environnement et qu’ils s’efforcent de tout mettre en ordre, lorsqu’ils rencontrent un autre chien, sont occupés à jouer ou à renifler, ils ne veulent pas être touchés.

 

Eine Besitzerin streichelt ihren Hund.

 

Ils tournent alors la tête sur le côté ou s’enfuient. Lorsqu’ils mangent, il ne faut pas non plus les déranger. La caresse constitue un moyen de communication important entre l’homme et le chien. Caressez longuement votre chien dans le calme, pas sans réfléchir mais en pleine conscience. La célèbre vétérinaire Dorit Urd Feddersen-Petersen écrit dans son ouvrage « Ausdrucksverhalten beim Hund » (le comportement expressif des chiens) qu’outre la caresse qui détend, le « Grooming » (toilettage), le contact corporel au repos ainsi que « toucher occasionnellement le chien qui à son tour effleure fortuitement la jambe de l’homme ou s’appuie contre elle, renforce les liens et transmette au chien un sentiment de sécurité ».

La caresse comme besoin essentiel du chien

Dès le plus jeune âge, les chiots recherchent un contact corporel étroit avec leurs frères et soeurs et sont habitués à être touchés par leur mère. La proximité physique est un rituel important pour les loups d’une meute ainsi que pour les chiens qui sont proches les uns des autres, afin d’assurer la stabilité de la structure sociale. Le toilettage réciproque, ainsi que ce que Dorit Feddersen-Petersen appelle les « caresses de museau », font partie de ce processus. L’homme peut très simplement imiter ce processus, par exemple en brossant le poil ou en caressant le museau du chien avec sa main, pendant que celui-ci marche librement et sans distraction à côté de lui. Il n’existe pas de règles strictes en matière de caresses. Il est important que chaque propriétaire de chien observe son animalet qu’il se familiarise avec son langage corporel : si l’animal tourne la tête sur le côté, esquive ou s’éloigne, il ne veut pas être touché. Dans tous les cas, il faut l’accepter.

 

Ein Hund und sein Besitzer liegen auf dem Bett.

 

La caresse est bénéfique pour le bien-être des hommes et des chiens et peut également être utilisée lors de l’éducation du chien : par exemple comme confirmation quand le chien accourt lorsqu’on l’appelle. Mais si le chien est excité, aboie ou saute de manière importune, on ne doit en revanche jamais le caresser.

Écouter le chien en le caressant

Même lorsqu’un propriétaire de chien fait tout parfaitement, il doit accepter que certains chiens apprécient moins les câlins. Cela n’est pas nécessairement lié à la façon dont un animal grandit, mais peut simplement être lié à son caractère inné. Lorsque le chien se replie dans sa corbeille, cela ne sert à rien de continuer à le solliciter pour des caresses. Au contraire : insister ainsi nuit à la confiance entre l’animal et l’homme. Il convient de garder la mesure chez les chiens sollicitant fortement leur propriétaire pour être caressés. La jalousie à l’égard d’autres animaux domestiques ou d’autres personnes joue peut-être ici un rôle. Dans les deux cas, le chien essaie de vous manipuler. La clé est donc de rester fort et de ne pas céder à toutes les demandes de caresses exigeantes du chien. Il en va autrement en cas de situations de peur, par exemple en cas d’orages. Lorsque votre chien se serre contre vous, en tremblant, enlacez-le calmement mais ne le caressez pas et ne le consolez pas, affichez seulement présence et souveraineté. Enfin, nul ne connaît votre chien aussi bien que vous-même, fiez-vous également à votre intuition, car les caresses sont bénéfiques à vous deux.

Masser la tête de son chien

Le massage de la tête a un effet relaxant sur beaucoup de chiens. Choisissez pour cela un environnement calme, après une session de jeu ou une promenade.

Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser