• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Labrador hund läuft vor jogger beim spaziergang oder canicross draußen.

Faire du canicross : par monts et par vaux avec le chien

Le chien est comme son maître : êtes-vous le type sportif qui pratique entre autre le jogging off-road - le cross-country professionnel hors des routes et des chemins ? Votre animal aime-t-il aussi sentir un sol intéressant sous ses pattes, plutôt que de l’asphalte ennuyeux ou un pré plat ? Alors le canicross est le bon sport pour une équipe à six pattes. Découvrez ici ce qu’est le canicross.

Loading...

Qu’est-ce que le canicross ?

Le canicross est un sport dans lequel le chien et l’homme font équipe. Le nom lui-même est un mot formé à partir de “Cani” (mot latin pour « chien ») et “Cross” (mot anglais pour « cross-country »). Le canicross trouve son origine dans les sports d’hiver : Il s’est développé à partir de la discipline norvégienne « Ski joëring » (ski attelé). Dans ce cas, un skieur est tiré sur la piste par des chevaux ou une meute de chiens de traîneau, mais parfois aussi par un véhicule. Le ski joëring était déjà populaire au début du siècle dernier, le canicross est un sport encore relativement récent : ce n’est qu’en 2002 que le premier championnat du monde a eu lieu en Italie. Cependant, la course de fond avec un chien sur des distances fixes et pendant une durée déterminée est un élément facultatif du sport canin de tournoi « régulier ».

En quoi consiste le canicross ?

Le chien est généralement plus rapide que son coéquipier humain, donc il court devant lui. En raison de la « traction » exercée sur le coureur, souhaitée dans ce cas, sa foulée est plus rapide. Des vitesses allant jusqu’à trente kilomètres par heure sont atteintes. Le défi du canicross est que le chien doit rester sur la piste et ne pas être distrait. Ainsi, le chien ne doit pas tourner soudainement dans les sous-bois jouxtant la piste ou ralentir au point de se retrouver derrière son maître.

 

Fondamentalement, le canicross et le “cross-country” que nous avons mentionné sont similaires selon le règlement de la VDH (fédération canine allemande) : Le chien et le coureur courent sur un parcours défini et balisé avec des conditions de sol différentes, des changements d’altitude et des obstacles. La course est chronométrée. Le chien doit rester tenu en laisse. La principale différence du canicross est l’absence d’une longueur de piste standardisée, ce qui rend la conception de la piste plus flexible. En outre, les coureurs peuvent s’inscrire à la course avec deux chiens en même temps.

 

Dans les variantes de la discipline, les sportifs peuvent également participer avec un VTT (bikejöring), un scooter (dogscooter) ou peuvent marcher à grandes foulées. Cela signifie que les personnes qui ne veulent pas faire du cross-country à grande vitesse peuvent également participer avec leurs chiens. Les équipes humains-chiens partent individuellement par intervalles chronométrés, en relais, en course de masse ou en poursuite. On distingue différentes longueurs de parcours :

  • Course de sprint jusqu’à 1 000 mètres
  • Courte distance entre 1 000 et 3 000 mètres
  • Longue distance entre 3 000 et 10 000 mètres (maximum)

Le règlement précise en détail les distances maximales qu’un chien peut parcourir par jour de compétition. Il explique également la marche à suivre lorsque les températures dépassent 18 °C lors du tournoi – ce qui constitue un stress pour les chiens soumis à un effort physique.

À quoi ressemble l’entraînement de canicross ?

Le canicross est une forme de sport de traction canine : Le chien court devant son maître. Le pilotage se fait au moyen d’ordres vocaux. Le chien réagit en changeant de direction et de vitesse lorsqu’on l’appelle, sans contact visuel. Le chien doit s’exercer à obéir à ces ordres. Il est recommandé de suivre un cours de formation proposé par de nombreux clubs de chiens de traîneau et écoles canines comme base. Un autre défi en matière d’entraînement : Un chien bien entraîné ne tire pas sur la laisse. Mais en canicross, c’est exactement ce qui est demandé. Le chien doit apprendre qu’il doit tirer son maître dans cette situation particulière. Cela fonctionne par exemple en faisant associer au chien le port du harnais spécial canicross à la traction « autorisée ». La performance du chien doit être développée étape par étape. Prenez votre temps, n’accablez pas le chien.

Quel est l'équipement dont mon chien et moi avons besoin pour le canicross ?

Pour le canicross, il faut un équipement adapté, qui consiste essentiellement en des « éléments de liaison » entre l’homme et le chien.

Voici l’équipement dont votre chien a besoin :

  • Harnais spécial canicross : La conception d’un tel harnais est basée sur les harnais utilisés pour les chiens de traîneau. Cela permet au chien de courir en toute sécurité sans risquer de s’emmêler ou de glisser. Les points de pression ne sollicitent pas les poumons et ne restreignent pas la mobilité de l’animal.
  • Laisse de sport dotée d’un système d’amortissement flexible (incorporé ou interposé) : Grâce à cette laisse spéciale, la distance entre le coureur et l’animal peut varier. Rien ne se passe, même en cas de chute. Elle offre la meilleure liberté de mouvement possible sur un terrain accidenté. Une telle laisse mesure entre 1,90 et 2 mètres.

Votre équipement se compose de :

  • Baudrier auquel attacher la laisse
  • Chaussures de trail : les chaussures de trail diffèrent des chaussures de running en termes d’adhérence et d’amorti.

Pour le canicross, il faut un équipement adapté, qui consiste essentiellement en des « éléments de liaison » entre l’homme et le chien.

Le canicross convient-il à mon chien ?

Tous les chiens de race et de races mixtes peuvent participer au tournoi de canicross s’ils ont au moins 15 (parcours de 5 000 mètres) ou 18 mois (autres parcours). Les animaux doivent être en bonne condition physique et ne présenter aucun problème cardiaque ou articulaire. Les chiennes en gestation ou allaitantes ne sont pas autorisées à participer, le fait d’être en chaleur ne représente pas un critère d’exclusion. Voilà pour les formalités : La race et la taille ne sont pas pertinentes, ce qui compte, c’est l’esprit sportif. En ce qui concerne l’aptitude au canicross, votre petit limier doit être désireux de courir, en forme et se comporter de manière socialement acceptable. Le canicross, c’est avant tout un défi physique. Si votre ami à quatre pattes est un chien puissant qui aime courir, le canicross est fait pour lui. Si votre chien est plutôt du type à trifouiller ou à interagir avec son maître, l’agility ou le frisbee pour chien serait plus approprié.

Où se déroulent les tournois de canicross ?

Le nombre de clubs de sport canin en Allemagne qui se consacrent exclusivement au canicross reste faible. Cependant, le canicross est de plus en plus populaire en tant que discipline dans les grands tournois de sport canin. Dans les pays voisins tels que la Belgique et les Pays-Bas, le sport animalier connaît une plus grande notoriété ; par conséquent, les manifestations sont plus nombreuses et plus importantes. Pour l’Allemagne, la VHD, entre autres, propose un vaste calendrier d’événements en ligne.

Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser