• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Hund steht zwischen den Beinen der Besitzerin.

Découvrir le dogdancing

Vous cherchez de nouveaux défis ? Votre chien aime-t-il apprendre et jouer en équipe, est-il habile et agile ? Alors le dog dancing est ce qu’il vous faut ! Danser avec le chien n'est pas seulement amusant pour le propriétaire du chien, c'est aussi un sport canin qui met le chien au défi et l'encourage dans le même temps. Découvrez ici si ce beau passe-temps vous conviendrait, à vous et votre chien.

Loading...

Qu’est-ce que le dogdancing ?

Dogdancing se traduit littéralement par « danser avec le chien ». Ce qui semble simple au premier abord est en fait un sport canin obtenu à partir d’exigeants exercices de dressage. Les britanniques ont été les premiers à combiner les exercices de dressage avec la musique – lors des concours hippiques dans un premier temps. C’est en 1990 que Mary Ray a présenté les premiers exercices canins exécutés en musique lors d’une exposition de chiens de race.

 

Depuis, le dogdancing est devenu un sport canin reconnu pratiqué dans le cadre de tournois. Deux types de dogdancing sont pratiqués : le “Heelwork to Music” et le “Freestyle Dogdancing”, qui est particulièrement populaire en Allemagne et aux États-Unis. Alors que le “Freestyle Dogdancing” permet à l’équipe chien-homme d’exécuter presque toutes les figures en rythme avec la musique, le “Heelwork to Music” s’intéresse au jeu de pieds correct et à un programme discipliné. Cela comprend 18 positions de pieds différentes, que l’équipe chien-homme exécute à l’unisson de la musique et combine avec des roulades, des sauts et des virages. Ces deux variantes de dogdancing exigent beaucoup de discipline, de travail d’équipe et de respect mutuel de la part du propriétaire et du chien.

Quels chiens peuvent faire du dogdancing ?

Le dogdancing est un sport canin démocratique auquel tous les chiens, petits ou grands, peuvent participer. Toutefois, votre chien doit remplir trois conditions de base pour pouvoir commencer rapidement les exercices de dogdancing.

Conditions de base

  • Obéir aux ordres : « Assis », « Pas bouger », « Couché » et « Au pied » !
  • Rappel
  • un bon comportement social avec les humains et les congénères

Votre chien doit également être alerte, curieux et enjoué. Les chiens agiles qui aiment travailler en faisant travailler leurs méninges s’amusent beaucoup lors des séances de dogdancing. La beauté des exercices de dogdancing est qu’ils stimulent mentalement votre chien et renforcent ses capacités de coordination physique. En même temps, le travail étroit en équipe profite aux chiens qui ont une faible estime de soi. Et puisque vous déterminez vous-même la chorégraphie du dogdancing, les vieux chiens et les chiens présentant un handicap, mais qui aiment bouger et « réfléchir », sont également entre de bonnes mains ici.

Ce que vous devez avoir avec vous : clicker, patience et constance

Non seulement votre chien doit répondre à certaines exigences pour apprécier le dogdancing, mais vous aussi. Les clés de la réussite sont la constance, le temps et la patience, et la volonté de répondre positivement à votre chien.

 

Le clicker, qui a fait ses preuves dans de nombreux sports canins, est également presque indispensable pour les exercices de dogdancing. Vous pouvez découvrir le fonctionnement de cette petite boîte, qui émet un clic significatif lorsqu’on appuie dessus, dans le guide MaxiZoo sur l’entraînement au clicker.

Dogdancing pour débutants : vous devez prêter attention aux points suivants

Les débutants en dogdancing, qui conduisent encore des chiens inexpérimentés, doivent d’abord exécuter quelques exercices de base et des ordres de base importants tels que « assis » et « au pied », afin que votre chien ne soit pas submergé par les exercices de dogdancing.

En outre, prenez les points suivants à cœur :

  • Votre chien doit se montrer irréprochable pendant environ huit passages sur dix avant que vous ne passiez au niveau suivant.
  • Ne vous entraînez jamais pendant plus de 15 minutes à la fois.
  • Évitez d’utiliser le langage corporel et les gestes comme des ordres afin d’agir librement physiquement.
  • Pratique avec résultats positifs uniquement.
  • Si un exercice ne fonctionne pas, il faut l’abandonner.
  • Commencez et terminez toujours l’entraînement avec un sentiment d’accomplissement pour votre chien.

Conseils : Pensez à deux « marqueurs » que vous pouvez utiliser pour signaler le début et la fin de la séance d’exercice à votre chien, par exemple, « C’est parti » et « C’est fini ». De cette façon, votre chien sait quand il est au travail et quand il est temps pour lui de jouer et de se reposer. Utilisez des ordres courts et concis et restez cohérent. En anglais ou en français – peu importe.

Exercices de dogdancing pour débutants : Ils doivent être exécutés correctement !

Ces exercices simples sont la clé de voûte du dogdancing, car ils vous permettent de passer plus facilement à des tâches plus difficiles par la suite.

 

Ordre : Regarde (Watch) Demandez à votre chien de venir aux pieds en tenant une friandise dans votre main. Passez la main fermée devant son museau et donnez l’ordre « Regarde » (Watch). Actionnez le clicker dès que votre chien a établi un contact visuel avec vous. Récompensez-le – mais pas avec la gâterie se trouvant dans votre main fermée.

 

Ordre : Touche (Touch) Ici, le chien doit toucher votre paume avec le museau. Placez le chien à vos côtés et tenez votre paume tendue à la hauteur de sa truffe. Il la touchera sûrement en pensant qu’il y a une friandise. Actionnez le clicker et récompensez-le. Si votre chien ne touche pas automatiquement votre paume, essayez avec une friandise « cachée » dans le creux entre votre pouce et votre index. Au départ, ce n’est qu’un leurre. Seul le toucher de paume (vide) est récompensé. Augmentez progressivement la distance entre le chien et la paume et alternez les mains.

 

Ordre : Slalom L’ordre « Slalom » signifie que le chien passe entre vos jambes pendant que vous marchez. La tâche s’appuie sur l’action Toucher (voir ci-dessus). Faites déplacer votre chien sur le côté gauche et avancez votre jambe droite d’un pas. Maintenant, passez votre main droite entre vos jambes par derrière. Le chien doit alors vouloir toucher la paume de la main avec son museau (toucher) et passera automatiquement entre vos jambes. À ce moment précis, activez le clicker et donnez l’ordre « Slalom ». Si le chien se tient maintenant sur votre côté droit, répétez l’exercice avec la jambe gauche.

Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser