• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Welpe alleine zu Hause, Unbeaufsichtigter Welpe

Laisser le chiot tout seul : tous les conseils

Les chiots naissent avec la peur d'être abandonnés. Car pour les chiots, il est essentiel pour leur survie de toujours rester près de leur mère et des animaux de la meute. Un chiot, s’il est abandonné, n'est généralement pas capable de survivre. Vous assumez la responsabilité de ce petit chien après qu’il a passé ses 15 premières semaines de vie avec sa mère. Le guide de MaxiZoo vous donne des conseils sur la façon dont votre chiot apprend, étape par étape, à rester seul.

Loading...

Pourquoi les chiots souffrent de l’anxiété de la séparation

Généralement, un chiot est âgé de douze semaines en moyenne lorsqu’il arrive chez vous. À ce moment-là, il perd sa meute, c.-à-d. ses frères et sœurs, ainsi que sa mère qui prenait soin de lui. Dès lors, c’est vous qui devenez responsable de ce petit : vous devez lui apporter la sécurité, la nourriture et l’affection dont il a besoin. Sachez que, dès ce moment-là, vous posez les fondements de la relation qu’il entretiendra avec vous.

 

Afin d’avoir plus tard un chien bien socialisé, veillez à ce que le chiot ne soit pas séparé trop tôt de sa mère. Une séparation à l’âge de huit semaines, par exemple, peut provoquer ultérieurement des anxiétés de la perte chez le jeune chien. De même, pour le développement mental du chiot, il est important de veiller à ce qu’il ne soit pas laissé seul avant sa 15ème semaine de vie.

 

Quand il arrive dans son nouveau foyer, le chiot doit d’abord surmonter sa première séparation et s’habituer à son nouveau maître ou à sa nouvelle famille d’humains. Pour lui, tout est nouveau, captivant et effrayant à la fois. Le nouveau rythme de vie quotidien, les bruits, les voix et les odeurs mettent le petit chien à rude épreuve. Ainsi, le chiot doit tout d’abord développer une confiance en vous et s’attacher à vous avant même que vous ne pensiez à le laisser seul.

Les premiers exercices pour préparer le chiot à rester seul

Attendez au minimum le cinquième mois avant de commencer l’entraînement pour habituer le chiot à rester seul. Chaque chiot réagit à sa façon quand son maître quitte la pièce ou le logement. Peut-être aurez-vous de la chance et le petit s’enroulera confortablement dans son panier et s’endormira. Mais c’est plutôt l’exception. La plupart des chiots deviennent nerveux et commencent à aboyer ou à gémir. Parfois, ils peuvent aussi s’attaquer à vos meubles pour maîtriser leur frustration ou leur stress. C’est pourquoi il est important d’effectuer les exercices pour lui apprendre à rester seul avec beaucoup de circonspection.

 

Le fait d’aller à la salle de bains peut constituer, à lui seul, le premier exercice. L’objectif de cet exercice est d’inculquer à votre chiot : « Je vais seul(e) dans cette pièce et je reviens bientôt ». Pour le chiot, la « disparition soudaine » de son humain de référence doit devenir quelque chose de naturel. Il est donc important que vous ne fassiez pas attention au chiot avant de « disparaître ». Par exemple, laissez-le jouer avec son jouet ou son os à mâcher et profitez de ce moment pour quitter la pièce le plus discrètement possible. Votre « réapparition » devrait se faire de façon aussi naturelle que votre « disparition ». Ne cédez en aucun cas à la tentation de faire une cérémonie d’adieu ou de retrouvailles en câlinant le chiot.

 

Le petit exercice suivant consiste à changer de pièce fréquemment sans faire attention au chiot. Le chiot va vous suivre, et ce, plus d’une fois. Changez souvent de pièce jusqu’à ce qu’il n’ait plus envie de vous suivre. À un moment donné, le chiot aura accepté que vous soyez dans une autre pièce que lui. À ce moment-là, il est prêt pour les exercices suivants.

Le grand pas : franchir le seuil du logement

Maintenant, vous pouvez oser laisser votre chiot seul pour la première fois en quittant votre logement. Là aussi, il est très important de vous comporter de façon complètement naturelle, sans adresser de geste ou de mot d’adieu au chiot. Fermez la porte du logement derrière vous et restez un moment derrière la porte pour écouter les réactions du chiot. S’il commence immédiatement à aboyer ou à japper, rentrez mais sans faire attention à lui. Dans ce cas, vous devez recommencer les exercices préliminaires et l’entraîner de façon plus systématique. En revanche, si le chiot reste calme, il est temps d’augmenter la durée de votre absence. Au début, vous pouvez vous contenter de sortir les poubelles. Ensuite, vous pouvez, par exemple, balayer les escaliers à l’entrée de votre logement. Puis, à un moment donné, vous pourrez sortir rapidement pour faire une ou deux courses.

 

Ein Puppy liegt in seinem Welpenbett.

 

Si vous savez d’ores et déjà que votre chien devra rester seul assez longtemps à des moments précis de la journée, entraînez-le à rester seul pendant ces mêmes heures. Il pourra ainsi régler son horloge interne en conséquence et il attendra beaucoup plus calmement votre retour.

Combien de temps peut-on laisser un chiot seul ?

Il n’y a pas de réponse universelle à cette question. Chaque chien est différent. Mais pour les chiots, la règle d’or est claire : le moins longtemps possible ! D’une manière générale, les chiots ont des périodes de sommeil et d’éveil courtes, et ils doivent se soulager rapidement. Si le chiot se réveille trop souvent pendant votre absence et qu’il doive se soulager à ce moment-là, cela peut provoquer un manque de propreté permanent. De plus, il peut prendre l’habitude de mordiller les canapés et pieds de table par peur ou frustration. Les comportements indésirables ou les troubles de l’anxiété peuvent être la conséquence du fait que le chien a été laissé seul trop longtemps pendant son très jeune âge.

 

Rappelez-vous que cela vaut également pour un chien adulte : laisser un chien seul chaque jour pendant vos longues journées de travail n’est pas adapté à son espèce. Une absence de cinq heures est considérée comme le grand maximum.

 

Pour plus d’informations, lisez le guide MaxiZoo « Laisser les chiens seuls ».

Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser