• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Hund liegt im Lokal auf dem Boden

Comment appréhender sereinement le quotidien avec votre chien

Dîner au restaurant, courtes vacances, shopping, cinéma en plein air et soirée avec des amis - le confinement lié au coronavirus est enfin terminé et une myriade d’activités nous attendent à nouveau dehors. De nombreuses personnes ont accueilli chez elles un colocataire animal pendant le confinement. Les nouveaux propriétaires de chiens se retrouvent maintenant confrontés à de nouveaux défis. Comme il est agréable de pouvoir faire participer le chien à toutes les sorties - à condition que votre chien respecte certaines règles de comportement.

Loading...

Comment préparer votre chien à sa première sortie au restaurant

D’abord la bonne nouvelle : de nombreux restaurateurs acceptent les chiens. Mais de nombreux humains étrangers dans un espace étroit, des allées et venues constantes et des odeurs attirantes provenant de la cuisine peuvent représenter des défis. Et peut-être qu’un autre chien se cache sous la table des voisins ? Afin que votre ami à quatre pattes reste un client apprécié, il doit déjà bien maitriser les commandes de base comme « Assis » et « Pas bouger ».

 

Aidez-vous d’une couverture légère que vous pouvez facilement plier afin de pouvoir l’emmener au restaurant. Les friandises aident aussi !

Vous travaillerez ainsi le « Pas bouger » sur la couverture.

Répétez l’exercice plusieurs jours de suite. Si la commande est bien maitrisée et que votre chien s’allonge sans broncher, travaillez avec des conditions plus difficiles : ne restez pas à côté de la couverture, créez un fond sonore ou attendez toujours plus longtemps avant de lui donner le « okay » de fin de l’exercice.

Conseil : Lors de votre première « vraie » sortie au restaurant, veillez à vous trouver un endroit tranquille dans un coin pour vous et votre quadrupède !

Une promenade en ville - tout sauf stressante

Hund und Mann machen Spaziergang durch Stadt

Les voitures, les tramways qui grincent, la foule, les rencontres avec des congénères mal éduqués – une promenade dans le centre-ville ne fait sûrement pas partie des occupations préférées de votre toutou. Mais parfois, vous ne pouvez l’éviter. Il est d’autant plus important que l’humain et le chien restent sereins même dans des situations chaotiques. Tenez toujours votre chien du côté éloigné de la route.

 

La laisse est obligatoire presque partout. Un bon comportement en laisse est donc impératif. Si le chien tenu en laisse reste détendu en déplacement, celle-ci lui donnera une sensation de sécurité même dans un centre-ville inhabituellement animé pour lui.

 

Le trafic routier est non seulement bruyant et stressant, mais il représente également un risque réel pour nos animaux. Arrêtez-vous toujours – sans exception aucune – sur la bordure de trottoir quand vous voulez traverser la rue avec votre chien. Le chien doit, lui aussi, rester sur place calmement sans s’agiter impatiemment jusqu’à ce que vous donniez le signal de départ.

 

Certains commerces, tels que les boutiques ou les magasins de meubles, autorisent les chiens. Mais pas les supermarchés, les drogueries ou les boulangeries. On le voit souvent : le chien attend – plus ou moins patiemment – attaché devant le magasin pendant que son maître sprinte à travers les allées du supermarché pour faire ses courses. Il peut être tentant d’attacher le chien un petit moment à l’extérieur. Mais ne le faites pas ! Pour le chien, attendre attaché est une torture, même si cela ne dure pas longtemps. Il se sent vulnérable et a peur. Épargnez-lui cette situation ! De plus, un chien attaché est une invitation au vol. Il arrive de plus en plus souvent que des chiens soient subtilisés devant un supermarché.

 

Mais votre compagnon canin peut aussi représenter un risque pour les autres. Par exemple, s’il panique et se détache de sa laisse, traverse une route fréquentée et provoque un accident.

Trajet en voiture avec le toutou - comment cela fonctionne

Pour de nombreux chiens, une voiture est une sorte de corbeille sur roues. Ils montent dans la voiture, en remuant la queue de joie, dès que vous ouvrez la porte. Ils sont autorisés à vous accompagner et s’en réjouissent. Malheureusement, ce n’est pas le cas pour tous les quadripèdes. Certains ont la nausée, d’autres sont stressés et halètent pendant les trajets en voiture. Dans une certaine mesure, les maîtres peuvent faire en sorte que leur compagnon à quatre pattes apprécie les trajets en voiture. Suscitez sa curiosité pour le véhicule, laissez-le le découvrir dans le calme et récompensez-le avec des friandises quand il entre de lui-même. Démarrez le véhicule et commencez par faire un petit tour. En outre, une couverture vous permettra de conserver la propreté de votre voiture.

 

Il va sans dire, la sécurité en voiture est l’alpha et l’oméga. La directive sur la circulation routière prescrit différentes mesures préventives pour les chiens. Contrairement aux êtres humains, il n’ont pas l’obligation de port de la ceinture de sécurité. La loi les considère comme des objets. Cela signifie que votre chien doit être sécurisé contre les glissements. Informez-vous sur les avantages respectifs des ceintures de sécurité et des caisses de transport pour votre chien.

 

Les petits chiens dont la hauteur au garrot ne dépasse pas 40 centimètres peuvent même voyager sur le siège passager s’ils sont bien attachés. En particulier les canins anxieux apprécient de voir leur maître pendant le trajet.

Hund und Frau fahren im Bus

Prendre le train avec le chien - ce que vous devez savoir

La foule, les odeurs étranges, les bruits forts de trains passant à proximité – pour le chien, voyager dans le bus ou le train est d’abord très stressant. C’est pourquoi vous devez y habituer votre chien progressivement. Commencez par l’emmener une première fois sur le quai. S’il reste tranquille, vous pouvez le récompenser avec une friandise. Si l’attente sur le quai se passe bien, emmenez-le dans le train mais descendez à la première station. Prolongez peu à peu l’exercice.

 

Gardez toujours le chien près de vous avec une laisse courte ! Idéalement, prenez le chien entre vos jambes ou sur le côté de manière à vous tenir entre lui et les autres passagers. Ainsi, vous pourrez rassurer non seulement votre chien mais aussi les autres usagers qui ont peut-être peur de lui.

Comment habituer votre chien à la muselière : le chien doit devenir fan de la muselière. Pour y parvenir, le mieux est de le récompenser avec une friandise. Un pot de yaourt, par exemple, est idéal pour l’entraîner. Votre chien apprend ainsi que cela vaut le coup de fourrer son museau dans un objet et supporter la pression. Plus tard, mettez des friandises dans la muselière ou frottez-la avec du pâté de foie aromatique. Ne précipitez pas les choses et retirez toujours la muselière avant que votre chien ne puisse l’arracher lui-même !

Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser