• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Paiement sécurisé (SSL)
Un chiot est allongé sur un canapé

Les maladies de peau chez le chien - les reconnaître à temps et contribuer à sa santé

Les chiens aussi souffrent de maladies de la peau. Le fait que nos fidèles compagnons à quatre pattes possèdent un pelage qui les protège des influences néfastes de l’environnement empêche malheureusement souvent de reconnaître à temps une peau canine malsaine. Les maladies de la peau des chiens sont comparables, voire identiques, à celles des humains. Citons notamment les allergies, les inflammations ou les tumeurs. Certaines sont spécifiques à certaines races de chiens.

Loading...

Informez-vous à ce sujet, prenez des mesures préventives à temps et lisez cet article de base pour savoir à quels symptômes vous pouvez reconnaître les maladies de peau de votre chien.

Les couches de la peau du chien : un aperçu

Chez la plupart des races de chiens, la peau est blanche à grise et présente une structure à trois couches :

  • épiderme – ou peau supérieure
  •  derme – ou corium
  • hypoderme – ou couche sous-cutanée

La structure interne de ces couches est très complexe.

Les fonctions de la peau :

  • Protection contre les agents pathogènes : la peau sert de barrière immunologique et tient les bactéries, les champignons et autres substances nocives à l’écart des organes internes.
  • Régulation de la température : les vaisseaux sanguins sont rétrécis ou dilatés, offrant ainsi une certaine protection contre la chaleur et le froid.
  • Communication : de minuscules muscles dans la peau permettent de dresser le pelage. Des substances odorantes et des hormones sont émises par la peau et contrôlent le comportement du chien vis-à-vis de ses congénères et des humains.
  • Détoxication : la peau permet d’éliminer en partie les déchets du métabolisme et d’autres substances nocives de l’organisme du chien.
  • Mue : les follicules pileux qui forment le pelage du chien se trouvent dans la peau. La mue a généralement lieu deux fois par an.
Icône Toilettage des chiens

 

Vous cherchez plus d’informations et des conseils sur le thème du “soin du pelage” ?

Vers l’article

Soins de la peau de l’intérieur : conseils pour bien nourrir votre chien

Pour garantir la santé de la peau et la beauté du pelage de votre chien, il ne suffit pas de lui prodiguer des soins réguliers, mais il faut aussi lui donner une alimentation équilibrée. Les carences se manifestent souvent en premier lieu sur la peau et les poils du chien.

Acides gras essentiels pour l’organisme du chien

Les acides gras et les acides aminés essentiels sont appelés ainsi parce qu’ils sont indispensables à la survie du chien, mais ne peuvent pas être produits par l’organisme du chien lui-même. Ils doivent être apportés par l’alimentation. L’organisme en a besoin pour pouvoir assimiler les vitamines liposolubles et fournir au chien l’énergie nécessaire. Une carence en acides gras entraîne inévitablement des troubles métaboliques et des symptômes de carence qui peuvent se manifester dans un premier temps par une peau sèche ou squameuse, des démangeaisons et un pelage terne.

 

Les aliments secs et humides de qualité supérieure contiennent des acides gras essentiels en tant qu’additifs. Un coup d’œil sur l’étiquette de votre nourriture pour chien vous éclairera : les acides gras oméga-3 et oméga-6 pressés à froid sont des graisses dont le corps du chien a besoin dans une certaine proportion. On les obtient à partir de poissons (saumon, cabillaud, morue) ou de plantes (lin, chanvre, colza, noix). Les désignations globales telles que « graisses et huiles » désignent généralement des graisses de moindre qualité, comme la graisse de friture, qui n’a en aucun cas sa place dans l’alimentation de votre chien.

 

Si vous nourrissez votre chien avec une alimentation crue (BARF) , vous devez absolument veiller à ce que l’apport des deux acides gras soit équilibré et, de préférence, changer régulièrement de type d’huile.

 

Ein Dalmertiner liegt auf einem Hundebett.

Protéines de haute qualité pour la peau du chien

Le plus important pour un beau pelage et une peau de chien saine sont les protéines de haute qualité provenant de différentes sortes de viande, de poisson et de plantes, que l’organisme décompose en acides aminés. Comme le poil du chien est composé à 90 % de kératine (protéines fibreuses), une carence de cet élément se manifeste inévitablement dans la structure du pelage.

Ce n’est que lorsque plusieurs sources de protéines de bonne biodisponibilité complètent l’alimentation du chien qu’une alimentation de qualité est garantie pour votre compagnon à quatre pattes. Un chien qui reçoit du soja comme source de protéines au lieu de viande de qualité dans son alimentation complète présentera tôt ou tard des symptômes de carence, car l’organisme du chien assimile très mal le soja. Les meilleures sources de protéines sont les œufs, les abats et la viande musculaire, qui devraient faire partie d’une alimentation pour chiens de haute qualité.

Compléments alimentaires - quand sont-ils nécessaires ?

Les situations dans lesquelles le chien a un besoin accru de certaines substances rendent l’ajout ciblé de compléments alimentaires judicieux, voire nécessaire. C’est le cas, par exemple, des chiennes en gestation. Les chiens malades et âgés ont également un besoin accru en minéraux et oligo-éléments. Bien dosés, les compléments alimentaires peuvent aider à prévenir les carences ou à les pallier. Il est préférable de donner des compléments alimentaires en accord avec votre vétérinaire ou après avoir consulté un spécialiste en nutrition canine.

Si le chien est en bonne santé, que son alimentation est appropriée, mais que son pelage est quand même terne, cela pourrait être dû à un soin du pelage inapproprié. Car ici aussi, il y a quelques points importants à respecter – vous trouverez ici des conseils pour le soin du pelage.

 

La peau, merveille de la nature

Hundehaut Grafik

A   Première couche : épiderme (peau supérieure)

Enveloppe la plus externe (1) du corps du chien et également barrière de protection contre les influences environnementales (agents pathogènes, rayons nocifs et températures extrêmes). Bien qu’il s’agisse de la couche la plus fine de la peau, elle est composée de 5 couches.

B   Deuxième couche : derme (corium)

Le derme contrôle l’élasticité et la résistance de la peau et contient, outre les cellules du tissu conjonctif, des glandes sébacées (2), des vaisseaux sanguins (3), des nerfs (4) et des muscles pilaires (5). Les muscles pilaires permettent au chien de dresser son pelage et de percevoir les contacts par les poils.

C   Troisième couche : hypoderme (peau inférieure)

C’est le lieu de stockage des cellules graisseuses (6) et il contient également des vaisseaux et des nerfs (7) qui servent d’isolation thermique.

Les maladies de la peau les plus courantes chez le chien et leurs symptômes

Comme la peau du chien est recouverte de poils – à l’exception des races primitives sans pelage comme le chien inca du Pérou et le xoloitzcuintle mexicain – ses problèmes de peau ne sont découverts que tardivement. C’est pourquoi un soin fréquent – de préférence quotidien – du pelage et de la peau devrait être un must pour tout propriétaire de chien responsable. La liste des symptômes possibles est aussi longue que chez l’homme. Seul un diagnostic du vétérinaire peut donner une certitude à ce sujet.

 

Les indications suivantes peuvent vous aider à évaluer la situation.

Allergies

Problèmes hormonaux

Maladies auto-immunes

Mycoses

Infections bactériennes

Ectoparasites

Loading...

D'autres articles qui pourraient également t'intéresser