• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Paiement sécurisé (SSL)
Un vétérinaire examine l'oreille d'un chien.

Soins des oreilles du chien : comment bien nettoyer les oreilles de votre chien !

Le soin régulier des oreilles du chien est important et renforce le lien entre vous et votre compagnon animal. Le nettoyage et l’examen intensif des oreilles devraient devenir une habitude agréable pour votre chien. Il est préférable de la lui enseigner dès son plus jeune âge. N’hésitez pas à inscrire le soin des oreilles de votre chien au programme quotidien, car il existe également des rituels de soin des oreilles au sein de la meute. En effet, les oreilles sont des organes sensoriels importants et sensibles chez le chien - une infection qui se propage ou une infestation de parasites non traitée peut provoquer des dommages auditifs importants.

Loading...

Lisez ici ce qui fait partie des soins des oreilles et comment vous pouvez prévenir d’éventuelles maladies des oreilles de votre chien.

Tout ce qu’il faut savoir sur les oreilles du chien

L’oreille du chien se compose de l’oreille externe, de l’oreille moyenne et de l’oreille interne. Les oreilles sont des organes extrêmement importants pour le chien. Elles lui permettent de communiquer entre eux, de s’orienter, de stabiliser leur équilibre et d’indiquer de quelle direction proviennent les bruits intéressants ou dangereux : votre voix ou sifflement, l’aboiement joyeux ou le grognement d’avertissement d’un congénère.

 

 

Une femme examine une oreille de son chien

 

Votre chien entend beaucoup mieux que vous et peut percevoir des fréquences plus élevées et plus basses. Les oreilles d’un chien en bonne santé sont bien irriguées et l’intérieur est propre.

Ohrenkrankheiten beim Hund: Das solltest du wissen

En règle générale, les oreilles du chien disposent de capacités d’autonettoyage suffisantes telles que : formation de cérumen, poils protecteurs fins, bonne aération et bonne irrigation sanguine. Cependant, en raison de la diversité des races canines, la forme des oreilles de nos chiens a tellement changé que les mécanismes naturels de nettoyage ne fonctionnent malheureusement pas toujours bien. Vous devez donc être vigilant et parfois vous occuper vous-même du nettoyage.

 

Les maladies des oreilles les plus fréquentes chez le chien concernent l’oreille externe, c’est-à-dire le pavillon de l’oreille et le conduit auditif externe.

Les chiens qui sont plus souvent touchés par des problèmes d’oreilles :

  • les races à poils longs avec des oreilles tombantes ou coudées
  • les chiens avec une forte pilosité dans l’oreille externe
  • les chiens allergiques (allergie alimentaire, allergie environnementale)

Les oreilles de chien coudées et tombantes sont moins bien aérées et offrent un climat humide et chaud dans lequel les germes, les champignons et les bactéries se développent facilement. Dans le cas des oreilles coudées, le conduit auditif est généralement trop étroit, ce qui permet à la saleté et aux agents pathogènes de s’y nicher facilement. En revanche, lorsque les oreilles du chien sont très poilues – par exemple chez le caniche – les poils obstruent le conduit auditif, ce qui empêche le cérumen de s’écouler naturellement et l’oreille elle-même d’être correctement aérée. Les inflammations peuvent ainsi se développer plus rapidement. Les tiques, les acariens et autres parasites apprécient un tel environnement « protégé ».

Les otites chez le chien

Dès que les oreilles de votre chien dégagent une odeur désagréable, que des sécrétions sombres collent à l’intérieur ou que le conduit auditif externe est dilaté et rougeâtre, cela signifie très probablement que votre chien souffre d’une otite.

Observez également les symptômes suivants :

  • le chien se gratte souvent l’oreille ou l’intérieur de l’oreille
  • il se frotte la tête/les oreilles contre le tapis
  • il tient souvent sa tête de travers, éventuellement en la secouant
  • il n’aime pas qu’on lui touche les oreilles
  • il pousse des hurlements
  • il est agité, voire agressif

Ne traitez jamais vous-même les oreilles malades de votre chien avec des « remèdes de grand-mère », mais confiez impérativement le traitement à un vétérinaire.

Causes des maladies des oreilles chez le chien

Ce à quoi vous devez faire attention :

  • Les arêtes sont des pointes d’épis d’herbes hautes dans lesquelles les graines mûrissent. En été, les arêtes peuvent facilement se coincer dans l’oreille du chien et atteindre le tympan. Cela est particulièrement douloureux pour le chien et peut endommager le tympan. Si les arêtes sont déjà profondément enfoncées dans l’oreille du chien, seul le vétérinaire peut aider.
  • Les acariens sont de minuscules parasites qui peuvent se loger dans l’oreille externe et autour des bords de l’oreille. Ils se nourrissent de squames et de cérumen. Les infections par les acariens s’accompagnent de fortes démangeaisons et sont contagieuses, de sorte que tous les animaux vivant dans la maison doivent être traités. Vous pouvez reconnaître une infestation d’acariens aux taches brunes et noires dans le pavillon et sur les bords de l’oreille. Une consultation vétérinaire est indispensable, au cours de laquelle vous recevrez un nettoyant spécial et une pommade antiacariens. Veillez en même temps à la présence de tiques dans l’oreille et retirez-les immédiatement à l’aide d’un crochet à tiques.
  • Les allergies environnementales et alimentaires chez le chien provoquent régulièrement des problèmes d’oreilles. Les symptômes (démangeaisons, douleurs) sont soulagés par des analgésiques et des antiallergiques que le vétérinaire vous fournira.

Nettoyer les oreilles du chien : comment le faire correctement

La prévention est le meilleur remède pour les oreilles des chiens. Les maladies de l’oreille nécessitant toujours un traitement vétérinaire, veillez à ce qu’elles ne surviennent pas.

 

Inspectez les oreilles des chiens à poils longs qui sont coudées ou tombantes, de préférence tous les jours après la promenade.

 

Si les oreilles de votre chien ne présentent aucun signe particulier, c’est que les forces de protection autonettoyantes de l’oreille du chien fonctionnent parfaitement et ne devraient pas être perturbées par des actions de nettoyage.

 

Soins des oreilles du chien

 

Certaines oreilles de chiens produisent toutefois trop de cérumen, ce qui entraîne à la longue certains risques pour la santé, comme une éventuelle obstruction du conduit auditif et des otites. De plus cela attire les acariens.

 

Nettoyez les oreilles de votre chien et enlevez l’excès de cérumen, de préférence une fois par semaine ou par mois.

Les moyens suivants conviennent à cet effet :

  • Un petit chiffon de coton (sans peluches) trempé dans de l’eau chaude que vous enroulez autour de votre index. Passez-le doucement sur le pavillon interne de l’oreille, plusieurs fois si nécessaire.
  • Des produits spéciaux pour le nettoyage des oreilles (p. ex. Epi-Otic). Appliqués dans l’oreille du chien et massés avec précaution de l’extérieur, ils dissolvent les saletés et les dépôts après un certain temps d’action. Après cette application, laissez votre chien se secouer vigoureusement et se débarrasser ainsi lui-même des particules détachées.
  • Lingettes nettoyantes spéciales pour les oreilles des chiens. Elles sont enrichies d’essences supplémentaires comme l’aloe vera et prennent soin du pavillon auriculaire sensible de votre chien.

Les cotons-tiges sont absolument à proscrire lors du nettoyage des oreilles du chien. Avec eux, vous risquez d’endommager le tympan de votre chien ou de pousser le cérumen et les impuretés encore plus profondément dans le conduit auditif.

Comme les chiens sont très sensibles aux oreilles et n’aiment pas trop qu’on leur nettoie les oreilles, il vous faut de l’aide, de la patience et de la persuasion. N’oubliez pas les friandises en guise de récompense.

Loading...

D'autres articles qui pourraient également t'intéresser

Aperçu des autres thèmes