• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Ein Hund hat Durchfall.

Le chien et la diarrhée : en connaître les causes et en guérir

« Oh, mon chien a la diarrhée ! » Cette déclaration effraie de nombreux maîtres de chiens, et à juste titre. La diarrhée est un signe certain d'une fonction gastro-intestinale perturbée. Les causes peuvent être très diverses. Si la diarrhée s'arrête rapidement, un régime spécial ménageant l'estomac et les intestins, des préparations constitutives et du repos suffisent bien souvent. Mais la diarrhée vient rarement seule, de nombreux autres maux peuvent l'accompagner. Découvrez ici comment gérer au mieux la diarrhée de votre chien et apprenez à préparer le bon régime alimentaire.

Loading...

Qu'est-ce qu’est exactement la diarrhée et quelles en sont les causes ?

La diarrhée est l’excrétion de matières fécales liquides minces ou molles.

 

La diarrhée peut être associée à des problèmes gastro-intestinaux et peut être accompagnée d’effets secondaires tels que des douleurs et de la fièvre (supérieure à 40°C).

 

La diarrhée dure de un à trois jours au maximum dans les cas non compliqués. Les chiens se sentent fatigués, peuvent ne pas avoir d’appétit ou même être léthargiques quand ils ont de la diarrhée. Les défécations sont fréquentes en cas de diarrhée aiguë. Vous devez être préparé à cela et sortir votre chien immédiatement à l’apparition des premiers signes.

 

La gravité des symptômes dépend des différents cas.

Les causes les plus courantes de diarrhée chez les chiens comprennent :

  • Alimentation incorrecte : une nourriture avariée, par exemple de la charogne, quelque chose de la poubelle ou des aliments frais (viande, os) d’un certain âge contaminés par des asticots.
  • Mauvaise alimentation : aliments épicés, produits laitiers, aliments provoquant des intolérances alimentaires tels que les tomates, les oignons, les avocats et bien d’autres ; nourriture pour chiens de mauvaise qualité avec, par exemple, trop de glucides et de mauvaises protéines.
  • Allergies à de la nourriture animale : Intolérances comme par exemple au blé, à certains types de viande, aux conservateurs.
  • Changement d’alimentation : par exemple passage de la nourriture sèche à la BARF (Nourriture crue biologiquement appropriée).
  • Poisons / substances nocives : appâts empoisonnés, poisons végétaux, engrais, poisons animaux tels que raticides ou eau de rinçage.
  • Médicaments : Les antibiotiques en particulier peuvent avoir la diarrhée comme effet secondaire.
  • Maladies gastro-intestinales : Inflammation du pancréas, infections gastro-intestinales bactériennes et / ou virales, inflammation intestinale provoquée par des vers (helminthes) ou des organismes unicellulaires (protozoaires, giardia).
  • Autres maladies sous-jacentes : Maladies auto-immunes, maladies virales telles que l’anaplasmose ou l’ehrlichiose, la défaillance rénale ou hépatique ou encore des maladies hormonales.

Veuillez contacter immédiatement le vétérinaire ou une clinique d’urgence vétérinaire si le chien a également une fièvre supérieure à 40°C et / ou vomit.

 

Ce peut être une intoxication ou une infection grave ou encore une maladie rénale.

Que faire en cas de diarrhée aiguë chez le chien ?

Il suffit de surveiller votre chien et de soutenir ses pouvoirs de guérison s’il a une diarrhée aiguë sans symptômes ou avec seulement de légers symptômes tels que la fatigue et une légère fièvre (maximum 40°C).

 

Il est indispensable de lui offrir de l’eau fraîche et d’essayer de la lui faire boire. La diarrhée faire perdre beaucoup de liquide et peut ainsi entraîner une déshydratation et un collapsus circulatoire. Faites attention aux muqueuses pâles et sèches.

 

Imposez un régime strict à votre animal et ne lui donnez pas de nourriture pendant 12 à 24 heures. Vous empêchez ainsi les intestins d’absorber des liquides corporels et d’augmenter la diarrhée. Des (nouvelles) allergies alimentaires peuvent par ailleurs se développer chez le chien du fait de l’attaque de la paroi intestinale.

 

Préparez ensuite un aliment particulièrement délicat pour votre animal (voir le guide).

 

Vous devez immédiatement contacter le vétérinaire si l’état général s’aggrave ou si la diarrhée ne s’est pas arrêtée en trois jours. Veuillez immédiatement porter les chiots souffrant de diarrhée chez le vétérinaire car ils peuvent se déshydrater rapidement.

Rendez-vous immédiatement chez le vétérinaire s’il présente les symptômes suivants :

  • diarrhée sanglante
  • diarrhée aqueuse fréquente
  • maux de ventre (le chien est « à genoux » ou prend des positions inhabituelles)
  • le chien est nerveux
  • le chien est léthargique
  • le chien ne mange / ne boit pas
  • vomit
  • le chien a plus de 40°C de fièvre

Nourriture diététique à utiliser si le chien a des problèmes d'estomac et la diarrhée

De nombreux chiens ont les intestins encore endommagés et des problèmes à l’estomac en cas de diarrhée (surmontée ou en cours).

 

La nourriture que vous offrez à l’animal doit par conséquent calmer les organes affectés et favoriser leur guérison.

 

N’offrez à votre ami à quatre pattes que de petites quantités de nourriture faciles à digérer et nourrissez-le tout au long de la journée. Diviser et répartir la ration alimentaire a pour but de détendre le tractus gastro-intestinal et de faciliter sa digestion.

Recette de nourriture diétiétique pour un chien de 10 kilogrammes :

  • 125 grammes de poulet bouilli et coupé en petits morceaux (viande blanche sans os !)
  • 300 grammes de riz bouilli très tendre
  • 125 grammes de fromage cottage (facultatif, à ne pas utiliser en cas d’intolérance)

Étant donné que ce régime ne contient pas suffisamment de vitamines et de minéraux, vous devrez ajouter des compléments alimentaires après cinq jours.

 

Vous pouvez, après la diarrhée et aussi pendant la « période de jeûne », donner des préparations dites énergétiques (à base de sucre et huiles) et des électrolytes (par exemple Oralade, Virbac Multi-Elektrolyte) à offrir à votre chien à la place de l’eau fraîche. Ceci est utile pour protéger l’organisme canin épuisé contre d’autres lésions des organes. C’est particulièrement vrai pour les les animaux âgés et faibles et les chiots.

 

Chez le vétérinaire et dans les boutiques spécialisés comme la boutique en ligne MaxiZoo, vous pouvez vous procurer des aliments prêts à l’emploi pour les patients canins souffrant de diarrhée ainsi que des préparations contenant des éléments de reconstruction intestinale telles que des prébiotiques, des probiotiques, des fibres, des tanins et des liants de toxines. Ces produits fonctionnent avec des principes actifs issus de la naturopathie.

 

Votre chien a-t-il besoin de nourriture pour animaux, par exemple en raison de certaines maladies des organes ou d’un diabète, et doit-il également prendre des médicaments particuliers ? Dans ce cas, adressez-vous avant tout au vétérinaire.

Que faire si le chien souffre déjà d’allergies ?

Si votre chien est allergique ou est suspecté d’allergies, une diarrhée aiguë augmente le risque d’allergies en raison de l’altération de la barrière des parois intestinales.

 

Vous devriez donc lui proposer une protéine sacrificelle pendant un certain temps après la diarrhée. C’est le nom donné aux aliments pour allergie avec une seule source de protéines que l’animal ne prend pas normalement pas, comme par exemple la viande de cheval ou de canard. Ou alors vous lui donnez des aliments de régime hydrolysés.

 

Ce n’est pas grave si votre chien développe une autre allergie à ce nouvel aliment, car vous pourrez revenir à la nourriture habituelle contre les allergies après le régime alimentaire lié à la diarrhée.

Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser

Aperçu des autres sujets