Livraison offerte dès 59 €
Retour gratuit sous 30 jours
-14% pour les nouveaux clients
Livraison offerte dès 59 €
Point Relais ou à domicile
Retour gratuit sous 30 jours
02
Jour(s)
00
Heure(s)
39
Minute(s)
33
Seconde(s)

Fêtons la Fête Nationale ! 14% de réduction sur tout le site dès 59€ d’achat

Fêtons la Fête Nationale ! 14% de réduction sur tout le site dès 59€ d’achat

La température du chaton : à prendre au sérieux

13.01.2024 - Temps de lecture: 8 minutes

temperature chaton_header

Le chaton naît sourd et aveugle. La seule chose qu’il sait faire est ramper pour atteindre les mamelles de sa mère et sa chaleur corporelle. Il a autant besoin de celle-ci que de nourriture pour survivre, car il est incapable de réguler lui-même la température de son corps. Lorsque le chaton n’a plus de mère, une source de chaleur externe le maintient en vie.

Loading...

Quelle est la température normale d’un chaton ?

Lorsqu’un chaton vient au monde, sa température chute et atteint environ 36 degrés. La régulation de la température du chaton provient de sources externes, tels sa mère et ses frères et sœurs. Sa température rectale augmente ensuite lentement au fil des semaines :

  • De la naissance à une semaine : 35 à 37 degrés
  • De deux à trois semaines : 37 à 38, 2 degrés
  • De quatre à six semaines : 37,4 à 38,6 degrés
  • De sept à huit semaines : 37,8 à 39 degrés

Quand la mère chatte s’occupe bien de ses petits, il suffit de mettre la portée dans une pièce chauffée à 24 degrés. Certaines chattes ne s’occupent cependant pas bien de leur progéniture et s‘éloignent trop longtemps du nid. C’est souvent le cas de très jeunes chattes ou de chattes stressées. Dans ce cas, vous devez intervenir pour sauver les bébés.

Créer un nid douillet pour les chatons

Votre chatte est devenue mère d’adorables chatons, mais elle préfère se prélasser au soleil sur la terrasse que de s’en occuper. Si elle agit ainsi directement après leur naissance, elle a peut-être des problèmes de santé ou est trop faible. Contactez au plus vite votre vétérinaire qui saura vous dire que faire. Malgré les conseils du vétérinaire et leur mise en œuvre, votre chatte n’a visiblement pas d’instinct maternel et abandonne complètement sa portée ? Vous pouvez quand même sauver les chatons en vous substituant à leur mère. Vous devez agir vite et acheter l’équipement nécessaire : biberon, lait maternisé, coussins chauffants pour chatons, lampe à infrarouge et couvertures moelleuses. Les premières semaines de leur vie sont décisives. Chez le chaton, la régulation de température se développe lentement à partir de trois ou quatre semaines.

Où mettre le nid des chatons ?

Comme nous l’avons vu, la température corporelle des chatons ne doit pas chuter afin qu’ils survivent. Choisissez une pièce sans courant d’air, pour y installer le nid de vos chatons. La température environnante doit de préférence être la suivante :

  • De 0 à 7 jours après la naissance : 31 à 33 degrés
  • De 8 à 14 jours : 26 à 29 degrés
  • De 15 à 28 jours : 26 degrés
  • De 29 à 35 jours : 24 degrés
  • Après 35 jours : 21 degrés

Selon la saison, en plus d’une pièce chauffée, vous pouvez obtenir ces températures avec un chauffage d’appoint, des lampes chauffantes et des bouillottes. Un thermomètre vous aidera à contrôler régulièrement la température ambiante et celle du nid de vos petits protégés. Toutes ces sources de chaleur dessèchent l’atmosphère et peuvent donc entraîner une déshydratation du chaton. Le degré d’hygrométrie idéal se situe entre 55 et 65 %. Une éponge saturée d’eau à proximité du nid des chatons, mais hors de leur portée, empêche que l’air devienne trop sec.
Attention : ne surchauffez pas la pièce et le nid de vos petits félins ! S’ils ne doivent pas avoir froid, ils ne doivent pas non plus avoir trop chaud.

Comment prendre la température de mon chaton ?

Le chaton tout comme le chat adulte peut tomber malade et avoir de la fièvre. Chez un chaton sevré, la température normale est d’environ 38,5 degrés. Un thermomètre rectal à bout souple, de préférence électronique, affichera la température du chaton. Si elle excède 40 degrés, contactez votre vétérinaire et décrivez-lui les autres symptômes de votre petit félin.
Il est généralement plus simple de prendre la température d’un chaton que celle d’un chat adulte. Pour le faire, mieux vaut être à deux. Une personne rassure le chaton en lui parlant doucement tout en le maintenant assez fermement, bien sûr sans lui faire mal. L’autre doit soulever la queue du chaton et insérer le thermomètre. La prise de température avec un thermomètre électronique est très rapide et votre petit bolide n’aura sans doute pas le temps de réagir. Faites quand même attention à vos mains lorsque vous le lâcherez afin d’éviter des griffures ou morsures. Donnez-lui une friandise pour chaton et s’il est assez en forme, jouez un peu avec lui. L’expérience pas trop agréable de la prise de température sera oubliée !
Lorsqu’un chaton ou un chat refuse absolument de vous laisser prendre sa température rectale, faites-le avec un thermomètre à infrarouge auriculaire. Les chats les acceptent généralement mieux, mais le résultat obtenu est moins précis. Finalement, si rien de tout cela ne fonctionne, rendez-vous chez votre vétérinaire. Il est bien équipé et a l’expérience nécessaire pour venir à bout de votre petit bolide. Vous serez ainsi directement au bon endroit au cas où votre chaton aurait une température trop élevée.

temperature chaton_content

Mon chaton a de la fièvre : est-il malade ?

La fièvre n’est pas une maladie, mais un symptôme. Les raisons pour lesquelles la température d’un chaton est trop élevée sont variées. La plupart du temps la fièvre survient en même temps que d’autres symptômes. Observez donc bien votre petite boule de poils. Notez si le chaton a :

  • De la diarrhée
  • Des vomissements
  • Une perte de l’appétit
  • Des difficultés à se déplacer
  • Une respiration rapide
  • De la fatigue

N’essayez pas de soigner vous-même votre chaton qui est encore très fragile en raison de son jeune âge. Ne lui donnez surtout pas de médicaments conçus pour les humains. Vous pourriez aggraver la situation et même mettre la vie de votre petit compagnon à quatre pattes en danger. Seul le vétérinaire est capable d’établir un diagnostic et de prescrire le traitement adéquat.

Comment faire baisser la température d'un chaton ?

Une température un peu trop élevée n’est pas dangereuse et soutient le système immunitaire du chat. D’ailleurs votre vétérinaire n’essaiera pas de la traiter s’il estime qu’elle est bénigne. Sa priorité sera de détecter d’où provient cette fièvre :

  • d’une infection bactérienne ou virale
  • d’une maladie inflammatoire
  • de troubles métaboliques
  • d’une maladie auto-immune
  • d’un empoisonnement
  • d’une tumeur
  • de troubles endocriniens
  • d’une blessure interne

Si votre chaton a de la fièvre, il est important qu’il boive assez afin d’éviter une déshydratation. Mettez donc toujours de l’eau à sa disposition, de préférence dans différentes pièces. S’il est affaibli, posez une petite gamelle d’eau à proximité de sa corbeille. Les fontaines à eau incitent souvent les chats à boire en leur offrant de l’eau fraîche en mouvement.

Augmentation de la température du chaton : le coup de chaleur

Il ne faut pas confondre la fièvre et l’hyperthermie occasionnée par un coup de chaleur. Bien que le chat en soit moins souvent victime que le chien, cela peut également lui arriver. En période de canicule, veillez à ce que votre chaton ne reste pas dehors en plein soleil. Si vous devez effectuer un trajet en voiture avec votre petit félin – pour aller chez le vétérinaire par exemple – ne le laissez surtout pas dans le véhicule, même si c’est seulement pour aller acheter vite fait une baguette. Vous mettriez sa vie en danger. Malheureusement, de nombreux animaux domestiques meurent chaque année parce que leurs propriétaires les ont laissés enfermés dans une voiture en plein été.
La règle d’or quand les températures grimpent à l’extérieur est de garder votre petite boule de poils au frais. Voici quelques idées pour empêcher que la température du chaton monte outre mesure :

  • Faites-le rentrer à la maison
  • Ne le laissez pas sur le balcon
  • Fermez les rideaux et éventuellement les volets
  • Ne lui proposez pas de jeux qui le font beaucoup bouger
  • Donnez-lui des glaçons afin qu’il joue avec
  • Rafraîchissez-le avec des serviettes humides passées sur sa tête
  • Mettez de l’eau fraîche à sa disposition 24 heures sur 24

Les premiers signes d’un coup de chaleur sont les suivants :

  • une désorientation
  • une titubation
  • des halètements
  • de la bave
  • des vomissements
  • une élévation de la température du chaton

Si vous remarquez l’un ou plusieurs de ces symptômes chez votre chaton qui était en train de courir après les papillons, mettez-le immédiatement dans un endroit frais et apportez-lui de l’eau fraîche. Enveloppez-le dans un linge humide. Appelez au plus vite votre vétérinaire et décrivez-lui les symptômes de votre petit félin. Il vous dira comment agir et si vous devez vous rendre à son cabinet. Si vous devez faire le trajet avec votre chaton, cela implique bien sûr à nouveau des risques. Mettez un linge humide dans la cage de transport de votre animal et faites bien attention à ce qu’il ne soit pas en plein soleil dans la voiture. Un coup de chaleur peut être mortel, aussi bien chez les chiens que chez les chats. Le prévenir et le repérer à temps sauvent la vie de nos fidèles compagnons.

D’autres articles susceptibles de vous intéresser