• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Eine Somali-Katze im Schnee.

Chats de Somalie : « oriental » sportif avec une grande assurance

Au vu de ce chat au poil soyeux, on pourrait s’attendre à ce qu’il passe ses journées sur des coussins de velours et prenne toutes ses aises chez ses hôtes humains. Erreur : Le Somali est un véritable athlète qui aime par-dessus tout gambader, grimper et jouer. Cet impérieux besoin de mouvement fait du Somali un chat très demandeur d’espace et d’occupations. Contrairement aux pays anglo-saxons, ce chat esthétique et d’un naturel séduisant et vif est relativement rare dans nos contrées.

Loading...

Somali : Caractère

Si cela ne vous dérange pas d’être suivi comme votre ombre, le Somali sera le compagnon idéal de votre foyer. Cet animal intelligent et avide d’apprendre veut toujours être de la partie et rien ne lui échappe. S’il est en solo, le Somali se sent mal à l’aise. Le foyer devrait comprendre un congénère avec contre lequel se chamailler ou se blottir et, éventuellement, exprimer sa tendance à vouloir dominer. L’idéal est de composer une équipe composée d’individus de la même portée, égaux en droit. En dépit de son attachement, le Somali n’est pas un chat de salon. Il se montre très câlin avec son cercle d’humains, mais réagira avec tout autant de jalousie s’il considère que sa position au sein du foyer est menacée. Le Somali peut être éduqué, comprend vite et résiste relativement mieux au stress que la plupart des chats.

Conditions de vie et soin du Somali

Le Somali est un chat actif et intelligent qui a besoin de beaucoup d’occupations physiques et intellectuelles. Un arbre à chat particulièrement solide et des moments de jeu débridés sont tout aussi importants que des jouets qui font appel à son intelligence. Sachant que votre compagnon chat a un besoin impérieux de mouvement, la vie cloîtré dans un appartement n’est pas faite pour lui. Au contraire, il lui faut pouvoir sortir à l’air libre dans un environnement sécurisé. Le Somali ne supporte pas non plus de rester seul toute la journée. Les petits animaux domestiques comme un oiseau exotique ou un poisson d’aquarium ne doivent pas être laissés sans surveillance dans la même pièce que le Somali. Moyennant une acclimatation précautionneuse, il peut par contre cohabiter en paix avec un chien.

 

Le soin de son poil mi-long et soyeux ne pose pas de problèmes. Un brossage quotidien et l’élimination des parasites que le chat a pu attraper pendant ses sorties suffisent.

 

Le Somali est prédisposé aux maladies du métabolisme et à une pathologie de la rétine qui peut le rendre aveugle. Si vous achetez un chaton Somali, assurez-vous auprès de l’éleveur de la bonne santé de ses deux parents à cet égard.

Couleurs du Somali

Quatre couleurs sont reconnues pour la robe du Somali, rehaussées par un ticking, c’est-à-dire des bandes sur chaque poil dont la pointe doit être plus sombre : crème (fawn), bleu-gris (ticking acier), couleurs aguli (abricot avec ticking noir donnant un aspect marron) et cannelle (poil rougeâtre tiqueté noir). Des variétés lilas et tons chocolat existent mais ne correspondent pas au standard de la race. Le poil du Somali est dépourvu de taches ou de marques.

 

Par ailleurs : La robe atteint sa couleur définitive chez les spécimens âgés d’environ deux ans.

L’histoire du Somali

L’élevage des chats à poils court peut quelquefois donner lieu à des « exceptions ». Dans les années 60, il n’était pas rare que des chatons à poil long apparaissent fortuitement dans une portée d’Abyssins. Il s’avéra que les lignées concernées remontaient toutes à un mâle britannique qui avait manifestement déposé un caractère héréditaire caché dans leur patrimoine génétique. Au cours des années 70, les éleveurs commencèrent à produire des Abyssins « à poil long ». C’est ainsi que naquit le chat Somali, baptisé du nom du voisin africain de l’Éthiopie (l’Abyssinie). La race est reconnue également par les associations européennes depuis le début des années 80.

Particularités du Somali

Surtout avec le pelage d’hiver, de nombreux Somalis développent une crinière et des culottes qui ajoutent encore à son aspect imposant. Sa queue touffue, bien voyante, est semblable à celle d’un renard, ce qui lui vaut le surnom de « chat-renard ».

Ein Somali-Kitten liegt auf dem Boden.

Portrait Somali

  • Race
    Somali
  • Origines
    USA
  • Taille
    Taille moyenne, 28 à 36 centimètres (longueur tête+dos)
  • Poids
    4 à 5 kilogrammes (mâle), 3 à 4 kilogrammes (femelle)
  • Constitution physique
    longueur moyenne, souple, dense, haut sur pattes
  • Forme de la tête
    forme de cône, grandes oreilles
  • Yeux
    grands et en amande, jaunes, ambres ou verts
  • Pelage et couleur
    mi-long ou long, « couleurs sauvages », bleu-gris, cannelle, « tické »
  • Soin de la fourrure
    simple brossage quotidien
  • Caractère
    intelligent, curieux, plein de tempérament, dominateur
  • Particularités
    variété à poil long du chat Abyssin
  • Conditions de vie
    sorties à l’air libre et élevage de plusieurs chats recommandés

Trouvez les produits qui conviennent à votre chat Somali

Loading...

Autres sujets d’intérêt sur les chats et les races de chat

Zwei Radgoll Kitten.
Races de chat : Découvrez-en plus sur les différentes races de chats