• Nos magasins
  • Mes commandes
  • Coups de cœur
  • Panier

Promenade des chiots - Promener correctement un chiot

27.09.2023 - Temps de lecture: 3 minutes

Un chiot spitz japonais

Que c'est excitant ! La première promenade de son chiot dans le quartier. Tant de choses qu’il s'apprête à découvrir et à conquérir. Il peut maintenant faire connaissance avec son futur territoire. Veille à ce qu'il ne voie pas trop grand lors de ses premières promenades : il est préférable de ne le sortir que brièvement, mais plus souvent.

Loading...

Promener un chiot quatre à cinq fois par jour

On ne peut malheureusement pas attendre que le chiot se soit habitué à son nouveau foyer pour le promener pour la première fois. En effet, c’est surtout au cours des premières semaines qu’il doit prendre l’air plus souvent, au moins quatre à cinq fois par jour – et la nuit aussi, bien sûr. Pour réduire au maximum le stress de votre chiot lié à son nouvel environnement, il suffit de faire quelques pas devant la porte au cours des premiers jours, à condition bien sûr qu’il y ait un endroit approprié pour faire certaines affaires. Il est toutefois conseillé de mettre un collier, un harnais ou une laisse au chiot à chaque fois. Il s’habituera ainsi à ces accessoires et les associera automatiquement au plaisir de la sortie.

Ne pas laisser les bébés chiots sans laisse au début

Une fois que le chiot s’est adapté à sa laisse, tu peux partir pour de petites promenades dans les environs : 20 minutes d’affilée suffisent au début. Pour un jeune chien, c’est une période d’excitation pure, car il vit tout cela pour la première fois. Fais-lui voir une prairie, une forêt, un lac – mais aussi des routes et des voitures. Ne lui ôte surtout pas sa laisse, en particulier dans les zones très habitées : les bébés chiots sont parfois encore très stressés et se mettent soudainement à courir. Cela peut conduire à des situations dangereuses pour l’homme comme pour l’animal.

Contacts souhaités

Les contacts avec d’autres chiens, personnes et animaux sont souhaités lorsque tu promènes un chiot. Ils doivent toutefois être positifs. Plus le chiot apprend à connaître d’êtres vivants différents, plus il sera serein par la suite. Ta tâche consiste à veiller à ce que ton chien ne soit pas dépassé par l’enthousiasme de ceux qu’il rencontre sur son chemin. Il est important d’être conscient qu’il n’existe pas de protection automatique pour les chiots durant la promenade. Les chiens socialisés seront enchantés par ce petit, tandis qu’un chien au comportement perturbé pourrait le mordre dans le pire des cas. Si un chien au comportement désagréable vient à votre rencontre, mieux vaut l’éviter. Fais comprendre à ton jeune animal que dehors, c’est génial et passionnant, et qu’il y a des choses formidables à y découvrir pour que ton chiot ne soit pas stressé et devienne à l’avenir un promeneur enthousiaste !

Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser