Livraison offerte dès 59 €
Retour gratuit sous 30 jours
-14% pour les nouveaux clients
Livraison offerte dès 59 €
Point Relais ou à domicile
Retour gratuit sous 30 jours
02
Jour(s)
01
Heure(s)
28
Minute(s)
15
Seconde(s)

Fêtons la Fête Nationale ! 14% de réduction sur tout le site dès 59€ d’achat

Fêtons la Fête Nationale ! 14% de réduction sur tout le site dès 59€ d’achat

Le chien qui pleure cherche à exprimer quelque chose

13.01.2024 - Temps de lecture: 8 minutes

chien qui pleure_header

Le chien dispose de divers moyens de communication orale, tels l’aboiement, le jappement et le grognement. Un chien qui pleure s’exprime généralement par des sortes de couinements ou de gémissements. Les pleurs prennent parfois une telle proportion qu’ils ressemblent au hurlement du loup. Si votre fidèle compagnon pleure, ce n’est jamais sans raison et vous devriez essayer de savoir pourquoi il le fait.

Loading...

Pourquoi est-ce que mon chiot pleure ?

Vous avez adopté un adorable chiot, mais voilà qu’arrivé chez vous, il se met à pleurer au lieu de partager votre joie. C’est un peu décevant pour vous et peut-être ne vous y attendiez-vous pas. Rassurez-vous, ce comportement est tout à fait normal. Il suffit pour le comprendre d’un peu d’empathie. Le pauvre petit a subitement été retiré à sa mère et perdu également le contact avec ses frères et sœurs. Il ne vous connaît pas, se retrouve dans un entourage tout nouveau et a certainement dû effectuer un trajet plus ou moins long en voiture. Ce sont assez de raisons pour le déstabiliser et lui faire peur. Normalement, ces pleurs devraient bientôt disparaître et votre petite boule de poils vous apportera beaucoup de bonheur. Soyez juste patient avec un chiot qui pleure les premières nuits. Il se sent encore plus seul quand tout le monde dort que dans la journée. Installez-lui un nid douillet avec un ou deux jouets moelleux et rassurez-le en lui parlant doucement.

Mon chien pleure : quelles sont les raisons ?

S’il est normal qu’un chiot pleure les quelques premiers jours chez vous, un chien adulte ne devrait pas pleurer souvent. Si votre compagnon à quatre pattes pleure et gémit, vous devez en trouver la cause. Ce n’est habituellement pas trop difficile, car le chien ne pleure pas par caprice, mais bien pour transmettre un message. C’est à vous de le décrypter et d’agir pour améliorer le bien-être de votre chien. Parmi les raisons pour lesquelles un chien pleure, on compte :

La solitude

Il est important que vous habituiez votre chien dès ses premiers jours chez vous à rester seul de temps en temps. Cela ne signifie pas le laisser chaque jour sans aucune compagnie pendant huit à douze heures et ressortir le soir avec des amis. Si vous avez pris la décision d’accueillir un chien chez vous, vous devez vous en occuper. Mais le chien doit pouvoir rester deux ou trois heures tout seul sans se mettre à détruire vos meubles et à pleurer sans arrêt. Si vous avez un chiot ou un jeune chien, commencez par de courtes périodes d’absence d’un quart d’heure par exemple. Sortez comme si de rien n’était, faites un petit tour et revenez chez vous. Si vous entendez votre chien pleurer à travers la porte, ignorez-le en rentrant, vaquez à vos occupations dans la maison et caressez-le seulement lorsqu’il se sera calmé. Ne faites pas de vos départs un rituel avec beaucoup de phrases et de câlins. Cela ne ferait qu’aggraver la situation. Si vous avez adopté un chien adulte qui souffre d’anxiété de séparation, cela peut provenir de diverses raisons. N’hésitez pas dans ce cas à demander l’aide d’un comportementaliste canin. Quelques séances suffisent souvent pour remédier au problème.

L’ennui

Vous devez finir de préparer un projet important et travailler plus longtemps que communément devant votre ordinateur. Votre chien habitué à faire sa promenade quotidienne pratiquement tous les jours à la même heure présentera certainement quelques signes d’impatience. Cela peut aller d’un va-et-vient continu entre vous et la porte d’entrée à des regards exagérément désespérés accompagnés de gémissements à vous fendre le cœur. Une chose est claire : votre chien s’ennuie. Si cela se produit une fois de temps en temps, ce n’est pas un drame et il vous le pardonnera sûrement vite. Cette situation ne doit en aucun cas devenir une habitude, car un chien a besoin d’occupation sous forme de promenades, de jeux et pour certains de sport canin.

Le manque d’attention

Les chiens sont de petits futés. Quand ils ont compris ce qu’il faut faire pour qu’on s’occupe d’eux, ils le répètent à volonté. Si par exemple votre chien a un jour pleuré – quelle qu’en soit la raison – et si vous avez immédiatement accouru pour voir ce qui se passait, il s’en est probablement souvenu. Voilà donc comment attirer rapidement l’attention de son humain préféré. À moins que vous ayez envie d’avoir un chien qui couine sans arrêt, le mieux est alors d’ignorer complètement ses « pleurs ». Cela ne veut pas dire que vous ne portez pas d’attention à votre chien, mais c’est à vous de décider quand. D’ailleurs un chien au comportement normal n’a pas besoin de pleurer s’il veut une petite caresse. Il sait fort bien l’exprimer autrement, en venant par exemple poser sa tête contre ou sur votre jambe.

Un chien qui pleure la nuit

Votre journée a été longue, vous vous réjouissez de pouvoir enfin rejoindre votre chambre et de tomber dans les bras de Morphée. Vous êtes soudain réveillé en pleine nuit par les gémissements de votre chien. Votre première réaction sera sans doute de lui dire de se taire afin de pouvoir continuer à dormir. Cependant, si votre chien passe habituellement des nuits calmes, ses pleurs indiquent que quelque chose ne va pas. Peut-être a-t-il trop mangé ou bu et doit-il sortir le plus rapidement possible pour faire ses besoins. Ou bien il a une petite indigestion et de la diarrhée… Vous feriez bien de vous lever si vous ne voulez pas devoir faire un grand nettoyage au petit matin. Quelquefois les chiens pleurent également dans leur sommeil. C’est de courte durée et dû à leurs rêves ou cauchemars. Inutile de réveiller votre chien, vous pouvez attendre que cela se passe ou lui répéter d’une voix douce et basse que tout va bien. Cela suffit souvent à calmer un chien qui pleure en dormant. Si votre chien se met à pleurer régulièrement la nuit, c’est éventuellement parce qu’il souffre. Dans ce cas, vous devriez consulter un vétérinaire.

chien qui pleure_content

Un chien qui pleure : un son aigu en est la cause

De nombreux propriétaires connaissent cette situation : une sirène retentit et leur petit compagnon se transforme soudain en loup, même s’il ne pèse qu’une dizaine de kilos. Cela est assez amusant à observer, surtout si le chien est de petite taille. Toutefois, tous les chiens ne hurlent pas quand ils entendent passer un camion de pompiers. Il semblerait que ce comportement est un mimétisme. Le chien entendant ce bruit y répond comme le ferait un loup avec sa meute. Si vous avez un chien qui hurle et vivez dans un cadre assez isolé, vous pouvez hurler avec lui dans votre jardin. Les enfants aiment s’en amuser et votre chien y prendra sûrement aussi goût. Ceci, bien sûr, seulement si vous n’avez pas de voisins proches. Le bruit du chien qui pleure et hurle peut être dérangeant.

Un vieux chien qui pleure sans raison est-il sénile ?

Les chiens âgés peuvent souffrir d’un dysfonctionnement cognitif canin se traduisant par une diminution de leurs fonctions cognitives. Un vieux chien qui pleure tout le temps n’a pas forcément de douleurs physiques. Il peut être désorienté et ressentir de l’angoisse. Certains chiens gémissent par exemple parce qu’ils sont dans le jardin et ne retrouvent plus le chemin pour rentrer à la maison. En tant que propriétaire d’un senior canin, vous devriez adapter votre vie commune aux besoins de votre fidèle compagnon. Il préfère maintenant le calme à l’agitation et se sentira probablement mieux si sa corbeille confortable ne se trouve pas là où tout le monde passe sans arrêt tout au long de la journée. Si vous avez un vieux chien qui pleure sans raison visible, demandez conseil à votre vétérinaire.

Le chien qui pleure à la mort d’un compagnon

Un chien ressent de la tristesse quand l’un de ses compagnons meurt. Il peut s’agir du chien avec lequel il a partagé de nombreuses années de bonheur, d’un chat qui dormait avec lui dans sa corbeille ou d’un membre de la famille. Chez les chiens, le deuil s’exprime de différentes façons. Ils peuvent ainsi manquer d’appétit, se retirer dans un coin de la maison et pleurer. Cette malheureuse petite boule de poils a besoin de plus d’attention que d’ordinaire et appréciera les caresses et câlins. Essayez de distraire votre chien en deuil par des promenades et des jeux s’il est encore assez en forme. Le temps arrangera les choses et au bout de quelques jours ou quelques semaines, votre chien devrait avoir retrouvé sa joie de vivre.

Le chien qui pleure et sa signification spirituelle

Dans certaines cultures, un chien qui pleure a une signification. Les chiens sont souvent associés à la mort comme le dieu funéraire de l’Égypte antique Anubis et le chien à trois têtes Cerbère de la mythologie grecque. D’après diverses superstitions et croyances, entendre un chien pleurer la nuit annoncerait une mort imminente ou du moins un évènement malchanceux. Mais le chien qui pleure ou hurle n’est pas toujours de mauvais augure. Dans une religion de la Perse antique, il a pour rôle de chasser les mauvais esprits. Pensez-y la prochaine fois que votre chien vous réveillera en pleine nuit parce qu’il aboie ou pleure.

D’autres articles susceptibles de vous intéresser