• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Hund liegt neben arbeitendem Mann auf dem Sofa

Comment ça marche avec un chien en télétravail !

Pour de nombreux actifs, le télétravail est devenu un nouveau quotidien au cours de l’année passée. Les propriétaires de chiens se sont réjouis de pouvoir passer plus de temps avec leur quadrupède. D’autres n’ont débuté leur amitié canine qu’à ce moment-là : le travail à la maison a permis de réaliser le rêve de nombreux amateurs de chiens. Pour savoir comment travailler avec le chien à la maison et ce à quoi vous devez faire attention, lisez ici.

Loading...

Routines pour le quotidien en télétravail avec le chien

Il est reconnu depuis longtemps que les chiens créent une atmosphère positive au travail et favorisent la diminution des hormones de stress. Cependant, cela se produit surtout quand les collègues à quatre pattes s’intègrent bien dans le quotidien professionnel. Les routines peuvent aider : Les structures fixes aident le chien à prendre ses repères dans le quotidien professionnel et à mieux comprendre ce que l’on attend de lui. Commencez la journée avec une longue promenade. Cela permet de fatiguer votre chien au niveau physique et mental. Ensuite, il ne dira pas non à un petit somme et vous pourrez vous concentrer sur votre travail.

 

À propos de sieste : prévoyez toujours des phases de repos en plus des phases d’activité ; Les chiens ont la chance de pouvoir dormir entre 17 et 20 heures par jour. Si votre travail à domicile tourne au divertissement permanent, cela peut engendrer du stress pour votre chien. Associez les promenades avec des petites surprises : organisez par exemple une heure de câlins après la pause de midi. Vers la fin de l’après-midi, de nombreux chiens deviennent plus actifs – ici, il est conseillé de jouer avec l’animal avec des jeux pour chiens. Un jeu de recherche ou une courte séance d’entrainement apportent de la variété. Pour fêter la fin de la journée de travail, défoulez-vous ensemble dans le jardin. Un effet secondaire très positif : les petits moments de repos améliorent non seulement l’humeur de votre chien mais aussi votre équilibre travail-vie privée.

Le bon équipement

Une couchette confortable pour votre chien est tout aussi importante qu’une bonne chaise de bureau. Il peut ainsi se reposer pendant que vous travaillez. L’idéal est un coin ombragé sans courant d’air près de vous. S’il fait très chaud dans votre bureau en été, vous devez assurer un moyen de se rafraichir.

 

Les tapis de refroidissement pour chiens rendent de grands services. Les ventilateurs sont moins adaptés : l’air frais peut entrainer des conjonctivites et des maladies respiratoires. Si vous avez besoin vous-même d’un ventilateur, veillez à ce que votre chien puisse toujours s’éloigner de l’air froid et choisissez un modèle avec des pales protégées par une grille.

 

Un environnement de travail adapté au chien constitue généralement un point important. Cela est d’autant plus vrai si votre collègue à quatre pattes est encore un chiot. Les câbles donnent envie de grignoter, les roulettes d’une chaise de bureau peuvent être dangereuses pour les pattes canines et la gomme en caoutchouc, les trombones etc. ne doivent pas atterrir dans la gueule du chien.

 

Voilà quoi ressemble un poste de travail optimal :

Hund sitzt auf Schreibtisch an dem Frau mit Laptop arbeitet

Que pouvez-vous faire quand votre chien réclame sans cesse votre attention ?

Si votre quadrupède est un facteur de distraction, parce qu’il cherche en permanence votre attention ou passe pour un clown auprès de vos collègues humains lors des visioconférences, vous devez mettre votre casquette d’éducateur. Aidez votre chien à appréhender la nouvelle situation en posant des limites et en les respectant de manière systématique. Envoyez-le vers son lieu de repos et utilisez la commande « Pas bouger ». Répétez l’exercice jusqu’à ce que le chien s’allonge de manière détendue et pique même peut-être un petit somme.

 

Si vous avez envie de mettre cet exercice en place, une caisse de transport peut se révéler utile. Si l’objet est nouveau pour votre quadrupède, vous devez l’y habituer progressivement. En aucun cas, le chien ne doit penser que la caisse est une punition ! Associez sa nouvelle cachette à des sentiments positifs : Nourrissez-le dans la caisse – d’abord avec la porte ouverte, puis avec la porte entrouverte et enfin avec la porte fermée. Augmentez lentement le temps que le chien passe dans la caisse et veillez au début à ouvrir la porte avant qu’il ne le réclame. Ainsi, le chien s’habituera rapidement à la caisse.

Conseil de la rédaction : Quelle que soit votre flexibilité, il arrive aussi que le télétravail soit fortement cadencé et que les délais deviennent serrés. Si une journée stressante vous attend, il peut être pertinent de faire appel à un dog-sitter. Ainsi, votre chien ne sera pas frustré et vous pouvez vous concentrer sur votre travail.

Les 4 erreurs les plus fréquentes en télétravail avec le chien

  1. Ne pas poser de limites :
    si vous accordez toujours de l’attention à votre quadrupède quand il vous dérange, vous lui montrez le mauvais exemple. Résistez au regard de chien battu, même si c’est difficile. N’oubliez pas : tout repose sur une constance bienveillante.
  2. Des pauses trop rares :
    les enfants jouent dans votre bureau, le service de livraison de colis sonne avec insistance à la porte et des ouvriers travaillent dans la cuisine ? Pas étonnant que votre chien ne puisse pas se détendre. Veillez à ce qu’il ne soit pas dérangé quand il dort.
  3. Le chien désapprend à rester seul :
    rien ne rend cet animal social plus heureux que d’avoir sa meute constamment autour de lui. Si cependant il s’habitue à ne plus jamais rester seul, le chien peut souffrir d’angoisse de séparation. Veillez à ce qu’il passe au moins de courts moments seul à la maison, et ce régulièrement.
  4. Pas suffisamment d’occupation pour le chien :
    un chien qui s’ennuie finit par avoir de mauvaises idées. Prévoyez des promenades et des heures de jeu bien définies dans votre rythme quotidien.

Comment occuper le chien en télétravail

Hund im Körbchen neben sitzendem Mann mit Laptop

Votre chien est remonté à bloc pendant l’après-midi ? C’est le moment idéal pour les jeux pour chiens. Laissez libre cours à votre créativité. Des jeux de recherche consistant à cacher des friandises ou des jouets, aux jeux de rapporter en passant par un parcours d’agility – tout est possible. Peut-être vous amuserez-vous aussi avec des exercices de fitness communs ou un tour de canicross ? Ou préférez-vous vous détendre avec une heure de doga ?

 

Le temps passé ensemble dans la nature est bien sûr la meilleure occupation. Mais quand il pleut ou que vous manquez de temps, il existe d’autres possibilités de divertir suffisamment votre toutou : Les jeux d’intelligence ou les jouets remplis de friandises, un os à mâcher particulièrement délicieux ou un tapis à renifler assurent de la variété. En été, pourquoi ne pas piquer une tête dans l’eau fraiche – dans un lac ou dans une piscine pour chiens dans le jardin de la maison ou sur le balcon.

Aide à la décision : Avantages et inconvénients du collègue animal

Vous travaillez à domicile et envisagez d’acquérir un chien ? Nous avons rassemblé pour vous les avantages et les inconvénients :

POUR CONTRE
Votre chien ne doit pas rester seul. Afin que le chien ne devienne pas une source de distraction, il doit être bien éduqué ou son éducation doit être améliorée.
Les chiens ont une influence bénéfique sur l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Si le télétravail n’est que temporaire, le chien aura peut-être des difficultés à rester de nouveau seul à la maison.
Vous sortez régulièrement faire de l’exercice en extérieur. Pour les personnes qui n’aiment pas la routine ou qui n’ont pas la possibilité de définir des moments fixes pour votre animal, alors il ne peut pas rester avec vous au bureau.
Les études le prouvent : avoir son chien au bureau permet de diminuer les hormones du stress, d’améliorer l’ambiance et d’augmenter la productivité et la créativité.
Le télétravail, même s’il est seulement temporaire, est idéal pour la phase de familiarisation des chiots, alors qu’il aurait fallu prendre des congés pendant cette période en temps normal.

 

Important : vous devez toujours avoir un plan B ! Si votre travail à domicile est seulement temporaire ou si vous ne pouvez plus vous occuper de l’animal pour d’autres raisons, vous devez prévoir une autre solution pour votre chien.

Le plan B - la crèche pour chiens, les dog-sitters etc.

Heureusement, il existe des centres d’accueil de jour pour chiens (crèches pour chiens). Certains prestataires emmènent le chien faire sa promenade. D’autres permettent aux animaux de se défouler dans un jardin ou un enclos ouvert avec leurs congénères ou leur offrent même des séances de training. De nombreux chiens se sentent bien dans ce genre d’environnements. Observez tout de même au préalable si votre chien convient à ce type d’établissements : les espaces doivent être soignés et le terrain suffisamment grand. Les soignants s’intéressent à leur nouveau petit protégé et veulent tout savoir sur lui. Une journée d’essai permet de déterminer si votre chien et la crèche font bon ménage. Tous les chiens ne se sentent pas à l’aise dans ce genre d’environnements. Il est peut-être impressionné par la taille de la meute ou a besoin de plus d’attention. Un dog-sitter qui garde un ou deux chiens dans son propre logement représente alors une bonne alternative.

Liste : les meilleurs conseils pour une cohabitation harmonieuse en télétravail

  • Un emploi du temps bien réglé apporte de la structure à votre chien.
  • Une couchette tranquille aide à la décontraction.
  • Évitez les sources de danger – organisez votre bureau de manière à protéger le chien.
  • Une éducation cohérente et bienveillante permet une ambiance de travail propice à la concentration.
  • Veillez à occuper le chien : Un chien bien stimulé est le meilleur collègue.
Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser