• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Hund liegt auf dem Sofa mit zerrissenem Papier

La puberté chez le chien - comment rester calme

Mentalité « je m’en foutiste », explosion d'activité et aucun respect de l'autorité : les chiens traversant la puberté ont un nombre surprenant de points communs avec les adolescents humains. Mais pas d’inquiétude : cette « phase » passera aussi. Lisez ici pour savoir à quoi vous attendre quand votre chien devient pubère et comment l’appréhender.

Loading...

Qu’est-ce qui déclenche la puberté chez les chiens ?

La première puberté commence, chez toutes les races, entre 6 et 12 mois et accompagne la maturité sexuelle. Les grandes races entrent un peu plus tard dans la phase rebelle, les chiennes sont un peu plus précoce que les chiens. La chienne est alors en chaleur pour la première fois, le chien commence à lever la patte pour uriner et trouve soudainement ses congénères femelles très charmantes. Il se bagarre aussi de plus en plus souvent avec les autres mâles. De nombreux propriétaires de chiens remarquent le début de la puberté non seulement à la maturité sexuelle mais aussi au fait que le bon comportement du quadrupède autrefois bien sage semble disparaître d’un seul coup.

Pendant la puberté, différents changements ont lieu en même temps dans l’organisme du chien et entrainent non seulement des effets physiques mais aussi de la confusion au niveau mental.

Le chien ressent ces changements pendant la puberté :

  • Changements neuronaux dus aux poussées de croissance chaotiques des cellules nerveuses : afin d’optimiser l’efficacité du cerveau, les connexions cérébrales connaissent une véritable transformation. Les liaisons importantes sont renforcées. Celles qui servent moins sont atténuées. le site principal de ces modifications est le cortex préfrontal : une région du cerveau qui met en place les procédés cognitifs, la pensée et l’apprentissage de façon à déclencher les réactions appropriées. Pendant la puberté, un caractère impulsif peut se manifester. Une autre région du cerveau, le noyau amygdalien, croît pendant la puberté. C’est le centre des émotions comme la peur ou l’agressivité. La vie émotionnelle du chien devient parfois aussi quelque peu imprévisible.
  • Variations hormonales : la dopamine et la testostérone – l’équilibre hormonal du chien et la sensibilité des récepteurs évoluent également. Cela peut entraîner une plus grande sensibilité au stress et à la nervosité pour le chien. L’animal réagit avec une intensité démesurée, aussi bien aux stimuli extérieurs qu’aux situations déjà connues : ce sont les sautes d’humeurs typiques de la puberté, que l’on observe également chez les adolescents humains.

Quels sont les signes de la puberté chez le chien ?

La puberté canine se manifeste principalement par le fait que l’animal appréhende son environnement avec des sautes d’humeur et une bonne dose d’inconstance. Sa façon de jouer avec les autres chiens devient plus agitée. La force et la forme de ces effets varient selon les animaux. Le dénominateur commun pour chaque forme de crise d’adolescence réside cependant dans l’apparition de comportements « adultes ».

Quelles sont les phases de la puberté chez le chien ?

Il y a deux périodes sensibles dans la vie d’un chien. Cela commence avec la phase de hiérarchie, qui s’étend entre la 13ème et la 16ème semaine et que l’on peut à peu près comparer avec l’âge de la petite enfance chez les humains. La puberté est l’autre période difficile. Selon la race de chien, celle-ci s’étend entre le 7ème et le 12ème mois. Les grandes races de chien entrent dans la puberté plus tardivement. Chez les chiennes, les premières chaleurs donnent le signal du départ. Chez les mâles, la transition de jeune animal à voyou s’effectue de manière fluide. Un petit indice : le mâle lève la patte pour uriner et fait un marquage. La puberté s’achève lentement quand le chien fête son deuxième ou troisième anniversaire et a atteint sa taille adulte.

Bonne nouvelle :
Après quelques mois, le pire est passé. Pendant la puberté, le quadrupède vit une deuxième phase de connexion avec les personnes : utilisez cette opportunité de renforcer votre relation.

Frau kuschelt mit Hund auf der Couch

À quoi dois-je faire attention pendant la puberté du chien ?

Pour aider votre toutou à traverser la phase éprouvante de la puberté, vous avez avant tout besoin de nerfs solides, de patience et de beaucoup d’amour. Alors que le chiot vous prenait pour guide, puisque vous étiez le chef de meute, l’adolescent essaie de s’émanciper. Le petit chiot mignon devient parfois une tête de mule. Il faut vous y préparer quand vous accueillez un jeune animal dans votre famille et être bien armé.

Ce à quoi vous devriez faire attention pendant la puberté :

  • Autorité : gardez toujours la main. Montrez-vous compréhensif envers le chien en puberté, mais ne tolérez aucun mauvais comportement. Restez le meneur souverain qui ne se laisse pas impressionner, grâce auquel l’animal peut s’orienter dans le grand chambardement des émotions. Quand le chien développe des tendances à l’anxiété, se sentir en sécurité à vos côtés lui fait du bien. Cependant quand il se conduit en fauteur de troubles, vous devriez réagir de manière appropriée et ne pas accorder trop d’attention à son cinéma. Ne vous laissez pas impressionner et restez le chef de meute souverain.
  • Patience : certains chiens pubères semblent avoir oublié tout ce qu’ils ont appris, paraissent lents à comprendre ou ne se sentent plus concernés quand vous les appelez. Soyez compréhensif et accordez beaucoup de temps au chien. Incitez-le à apprendre et rappelez-lui les commandes et les tours avec force compliments et encouragements – une simple révision suffit généralement.
  • Protection : un chien en pleine puberté ne connaît ni le danger, ni le risque. Gardez un œil grand-ouvert sur le chien et intervenez quand il se met lui-même en danger. Raccourcissez par exemple la laisse quand il cherche le conflit avec d’autres chiens.

Conseil de la rédaction :
Pendant la puberté, épargnez à votre toutou des changements trop importants comme les déménagements ou des apprentissages totalement nouveaux – les deux pourraient s’avérer trop difficiles à gérer pour votre quadrupède pendant cette phase délicate.

Dois-je faire castrer mon chien maintenant ?

Non. Quand les hormones s’emballent, cette idée pourrait vous traverser la tête. Si vous croyez que votre compagnon se comportera mieux après la castration, vous pourriez être déçu. Il est vrai que les mâles castrés ne courent plus après toutes les chiennes en chaleur et cessent de défendre leur territoire avec agressivité. La plupart de ces comportements est cependant le résultat de l’éducation et du caractère. Les hormones n’ont qu’un effet réduit sur le tempérament du chien. Surtout, cette intervention ne permet pas d’éviter la puberté : de toutes façons un chien ne devrait être castré qu’une fois devenu adulte tant au niveau physique que mental. Les chiens castrés avant ou pendant la puberté se montrent plus agressifs ou hyper-anxieux. Il est également conseillé d’essayer d’abord une puce hormonale.

Loading...

Autres articles susceptibles de vous intéresser