• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Ein Welpe rennt über eine Wiese.

Développement du chiot - du chiot au jeune chien

Chaque chiot traverse des phases de développement précises avant de devenir un chien adulte. Pendant les 14 premières semaines, le bébé chien traverse une série de transformations fascinantes qui améliorent et influencent ses capacités sociales et physiques tout en forgeant son caractère. L’enfance du chiot dure en général jusqu’à la fin de la première année de vie. Cette période s’appelle la phase de socialisation. Découvrez dans ce qui suit quelles étapes de développement votre chien traverse et quels sont les points à surveiller pendant la phase de socialisation.

Loading...

La phase néonatale : les deux premières semaines après la naissance du chien

Après la naissance, les bébés chiens sont sans défense, ils naissent aveugles, avec les paupières closes, et leurs sens ne sont que partiellement développés. Durant les deux premières semaines de la vie des nouveaux-nés, tout tourne autour de l’alimentation afin qu’ils puissent continuer à se développer. Les chiots peuvent maintenant sentir les odeurs et les saveurs et peuvent percevoir les touchers et particulièrement la chaleur corporelle. C’est très important pour trouver les mamelles de la mère. Comme ils ne peuvent pas encore supporter leur propre poids, ils se déplacent en rampant vers les mamelles de la mère. Ils commencent ainsi lentement à coordonner leurs mouvements tout en renforçant leurs muscles.

 

Pendant les deux premières semaines, les bébés chiens dorment presque 90 pour cent du temps. Et quand ils ne dorment pas, ils se nourrissent. Le lait maternel, et en particulier le premier lait après la naissance, également appelé colostrum, contient de nombreux nutriments et anticorps et apporte une nourriture optimale aux bébés, tout en protégeant les chiots des infections pendant les premières semaines de la vie. Pendant les premières semaines, les bébés chiens prennent donc énormément de poids et doublent leur poids de naissance pendant cette période.

Développement du chiot : la phase de transition

Dans le développement du chiot, la phase de transition correspond à la période qui s’étend de la deuxième à la quatrième semaine. Pendant ces deux semaines, les yeux du chiot s’ouvrent, l’ouïe se développe et l’odorat s’affine également. Les bébés chiens commencent à percevoir leur environnement de mieux en mieux. Alors qu’ils dépendaient avant de la stimulation de la mère pour uriner et déféquer, ils commencent maintenant à éliminer leurs excréments d’eux-mêmes. La régulation thermique du corps fonctionne aussi toute seule désormais, c’est pourquoi les bébés ne dépendent plus de la chaleur corporelle de la mère et de leurs frères et sœurs de portée.

 

À partir du 21ème jour environ, les chiots commencent à marcher. Ils acquièrent alors lentement de l’autonomie et explorent le monde avec prudence. C’est aussi le début des jeux sociaux avec les frères et sœurs. Comme les chiots sont capables d’uriner et de déféquer d’eux-mêmes, on peut alors commencer à leur apprendre la propreté au moyen de petits entrainements. Pour cela, le maître dispose à des endroits appropriés des petites caisses avec un fond organique ou laisse l’animal se promener à l’extérieur sur une surface limitée pour qu’il fasse ses besoins dehors.

La phase de socialisation : une étape importante dans le développement des chiots

À partir de la quatrième semaine, la phase de socialisation commence. Celle-ci aura une grande influence sur le développement du chiot. Cette période, qui peut durer jusqu’à la 14ème semaine, va forger le caractère du chien. Le chiot n’oubliera plus jamais ce qu’il va apprendre pendant cette période. C’est pourquoi il est très important, pendant cette phase, de lui faire découvrir beaucoup de nouvelles choses de façon positive. Les autres animaux, personnes, sons, objets et stimulations extérieures seront appréhendés et explorés sans aucune peur, en particulier de la troisième à la cinquième semaine, parfois jusqu’à la huitième semaine. Plus les chiots découvrent dans un cadre adapté pendant cette période, plus leur attitude par rapport à ce qu’ils auront appris à connaître sera souveraine et détendue à l’avenir. La raison ici est le système nerveux, qui régule la décontraction et le stress. Tout ce que le chiot découvre maintenant de manière sereine sera pour lui lié aux mêmes émotions plus tard. Ce processus est très important pour le sentiment de confiance et de sécurité, afin que le chien se sente à l’aise dans différentes situations.

 

La phase sans peur du chien, jusqu’à huit semaines, est suivie dans son développement par environ deux semaines pendant lesquelles les chiots deviennent plus prudents et plus anxieux. Il s’agit là d’un processus naturel qui les protège des dangers futurs. Assurez-vous donc que le chien appréhende ses nouvelles impressions avec prudence et qu’il ne soit pas trop stimulé. En fin de compte, il est très difficile de corriger les mauvaises expériences. Étant donné que le jeu social ne commence vraiment qu’à la huitième semaine, il est conseillé dans certaines circonstances de laisser le chiot avec ses frères et sœurs ainsi qu’avec sa mère.

Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser