• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Kleiner bellender Hund, Lauter Hund

Le chien aboie : Compréhension et problèmes de communication

Le proverbe veut que les chiens qui aboient ne mordent pas. Mais ils peuvent fatiguer nerveusement et pousser à bout de patience les membres à deux pattes de leur famille et du voisinage. Si le chien aboie à tout moment du jour ou de la nuit, sans raison apparente, trouver bon conseil est difficile, car la cause de l'aboiement doit d'abord être déterminée. Découvrez ici d’où vient l’aboiement constant et ce que vous pouvez y faire.

Loading...

Aboiement et grognement : Pourquoi les chiens aboient-ils ?

Qu’est-ce qui différencie le chien du loup ? L’aboiement : Les loups adultes (et d’autres prédateurs canins tels que les coyotes ou les chacals) aboient rarement et leurs vocalisations sont très différentes des aboiements connus de chiens.

Un loup qui aboie fait tout au plus un bruit court et sourd, soit pour un bref avertissement, soit pendant un combat. Les aboiements sont une expression vocale caractéristique des chiens domestiques et peuvent également articuler un large éventail de significations.

Significations de l’aboiement :

  • Agitation (joie ou nervosité)
  • Exige de l’attention / demande des activités
  • Peur
  • Déception
  • Défense contre les dangers (« aboiements » à l’égard des étrangers)
  • Aboyer à la demande des humains

La grande « palette linguistique » des chiens domestiques est vraisemblablement une adaptation des animaux à la coexistence avec les humains au cours de la domestication et aussi à leur changement d’anatomie par rapport aux animaux sauvages : Le larynx de l’animal doit être relativement gros pour être en mesure d’aboyer fort. Les autres « bruits du chien » typiques sont les gémissements, les couinements, les hurlements et les grognements : des sons qui sont également toujours utilisés dans certains contextes.

Pourquoi mon chien aboie-t-il en continu ?

L’aboiement est donc un moyen de communication avec lequel le chien peut se faire comprendre par ses maîtres de différentes façons. Un aboiement court et lié à la situation fait donc partie du comportement normal du chien. Mais c’est différent avec les aboiements persistants ou visiblement fréquents tant redoutés. Il y a différentes causes à l’« aboiement constant » :

Causes plausibles de l’aboiement constant

  • Ennui : Si un chien n’est pas suffisamment occupé, il est possible qu’il développe de mauvaises habitudes. Certains chiens commencent à grignoter des meubles, d’autres passent le temps à donner des concerts d’aboiements. Assurez-vous que le chien soit occupé, par exemple il lui faisant faire de très longues promenades ou des sports canins qui nécessitent concentration et patience. L’obéissance ou les jeux de piste sont particulièrement adaptés. Les sports d’action comme l’Agility peuvent en revanche stimuler de vifs aboiements. Essayez ce qui est amusant pour votre ami à quatre pattes et procure un rééquilibrage :
  • Solitude : De nombreux chiens ne peuvent tout simplement pas être seuls et aboient pour exprimer leur mécontentement et impression d’avoir été abandonnés.
  • Attention : Dans un grand nombre de cas d’aboiements constants, le chien veut, pour diverses raisons, désespérément attirer l’attention de son maitre. Les astuces de dressage sont ici également utiles pour canaliser le volume et l’envie d’aboyer de l’animal.

Les aboiements continus peuvent-ils être signes de maladie ?

Si votre chien n’est pas un aboyeur, mais qu’il commence à le faire tout d’un coup et sans raison apparente, il pourrait en effet y avoir un symptôme de maladie. Cela peut être une expression de douleur ou l’indication d’un problème neurologique. Les aboiements constants peuvent par ailleurs favoriser la laryngite (inflammation du larynx). Amenez dans ce cas votre ami à quatre pattes au vétérinaire pour écarter les causes physiques.

Comment puis-je faire perdre l’habitude d’aboyer à mon chien ?

Quand les chiens aboient sans cesse pendant une longue période, il s’agit en général d’aboiements d’alerte ou de danger. Votre chien requiert dans les deux cas votre attention :

  • Il veut vous montrer quelque chose,
  • vous demande de faire quelque chose ou
  • se trouve dans une situation conflictuelle.

Selon la jurisprudence, les aboiements permanents sont considérés comme des nuisances sonores. Des actions en injonction et des contraventions sont possibles.

En tant que maître d’un chien vous savez : Même le chien le plus intelligent ne comprendra pas pourquoi il n’est autorisé à aboyer qu’à des heures fixes. Si vous réussissez à faire perdre l’habitude à votre chien d’aboyer de façon inappropriée, vous êtes sur la bonne voie. Pour cette étape pédagogique, vous devez être rapide et pouvoir montrer votre présence rapidement.

 

Le chien veut vous indiquer quelque chose quand il aboie. Vous ne devez donc pas ignorer votre chien pour qu’il arrête d’aboyer. Faites-vous voir, touchez-le ou répondez à ses aboiements par un signal sonore, comme un sifflement. Vous indiquez ainsi à l’animal que vous avez compris et qu’il n’y a plus aucune raison de donner l’alarme.

Félicitez et récompensez votre chien s’il cesse alors d’aboyer : Être silencieux sur l’appel est une astuce que vous pouvez enseigner même à un chien âgé avec de l’amour et quelques friandises. Le précepte ici est de le distraire plutôt que de le gronder parce que le chien ne comprendra pas le lien entre son « appel » et l’agacement des humains appelés.

Pourquoi les chiens aboient-ils lorsqu'ils sont seuls ?

Comme évoqué brièvement ci-dessus, il y a aussi des chiens qui aboient constamment lorsqu’ils sont seuls, c’est-à-dire sans qu’il y ait de raison pour ses avertissements ou un « partenaire d’aboiement » pour jouer ou attirer l’attention. L’anxiété de la séparation est dans de nombreux cas le déclencheur de ce type d’aboiements. Les peurs de perte, compensées par les aboiements, peuvent être déclenchées par de mauvaises expériences ou même des perturbations dans la relation précoce mère – chiot. Apprenez le plus tôt possible à votre animal à se débrouiller sans votre présence pendant quelques heures et assurez-vous qu’il fasse assez d’exercice pour que le chien puisse également accepter calmement les périodes de repos. N’encouragez pas votre animal dans son comportement « collant », vous devriez par conséquent éviter les rituels d’adieu élaborés et les joies débordantes lors des retrouvailles.

Existe-t-il des races de chiens qui aiment particulièrement aboyer ?

Outre les différences de caractère individuel des animaux au sein d’une race, il existe en effet des différences dans la joie d’aboyer.

  • Les races de chiens élevées comme chiens de chasse ou de garde ont une plus forte tendance à aboyer. C’est compréhensible, car les chiens de garde sont censés faire du bruit et aboyer contre les intrus, les chiens de chasse doivent pouvoir communiquer au sein de la meute ou à distance avec leur maître.
  • Les bergers, teckels, terriers, mais aussi les carlins ou les loulous sont très territoriaux et attaquent quand quelqu’un s’approche.
  • Cependant, les races de chiens plus calmes sont généralement les Golden Retrievers, les Wolfhounds irlandais, les Bassets ou les Dogues.
Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser

Aperçu des autres sujets