• Livraison offerte dès 49 €
  • Retour gratuit sous 30 jours
  • Plus de 8.000 articles
Eine Shottisch Fold im Gras.

Coup de chaleur chez les chats - agir rapidement sauve des vies

Les chats aiment la chaleur. Ils peuvent passer des heures à paresser au soleil. Personne ne penserait qu’un chat puisse avoir trop chaud. Dans les faits, la régulation thermique des chats connaît elle aussi ses limites. S’ils ne peuvent pas se réfugier dans un petit endroit frais, ils risquent une surchauffe, un coup de chaleur et un arrêt circulatoire. Agir vite sauve des vies.

Loading...

Comment fonctionne la régulation thermique chez les chats ?

Les chats ont un poil épais et n’ont que peu de glandes évacuant la transpiration visant à rafraichir le corps. Celles-ci sont par exemple situées sur les pattes. À la place, les chats régulent leur température corporelle en évacuant la chaleur par les vaisseaux sanguins sous la peau ainsi que par les muqueuses buccales et la langue. Les zones les plus importantes pour cette forme de régulation thermique sont les oreilles, le visage et les pattes. En se léchant, le chat humidifie son pelage et renforce ainsi l’effet rafraichissant. En ouvrant la bouche et en haletant, les chats se rafraichissent de manière encore plus intensive. Cependant, cela ne fonctionne que si la température ambiante et l’humidité ne sont pas élevées.

Jusqu’à quelle température le chat peut-il supporter la chaleur ?

Nos chats domestiques ont une capacité à supporter la chaleur assez étonnante. Les chats indépendants se retirent instinctivement à l’ombre ou dans un endroit plus frais. Les chats domestiques n’ont généralement pas de problème avec une température estivale de 35 °C ou plus. À l’exception des chats âgés, malades ou en fort surpoids : ceux-ci ne doivent pas rester à l’extérieur dans la chaleur de midi, en plein été. Il est également important de toujours mettre à leur disposition suffisamment d’eau fraiche, car le liquide est un facteur déterminant pour la régulation thermique.

 

Info : Les chats sont en danger quand ils ne peuvent pas quitter l’endroit où ils se trouvent. C’est par exemple le cas quand les chats domestiques ne peuvent pas sortir de la voiture ou sont laissés sur le balcon.

Les chats peuvent-ils avoir trop chaud ?

Les quadrupèdes peuvent surchauffer et ainsi avoir un coup de chaleur. Chez les chats d’extérieur, cela arrive extrêmement rarement, à condition qu’ils soient en bonne santé et en forme. Le coup de chaleur chez les chats est presque toujours causé par les humains. Cela inclut le fait de laisser le chat dans la voiture ou sur un balcon avec la porte fermée.

 

Quand les chats sont en surchauffe et que leur température corporelle dépasse 40 °C, cela entraine un gonflement dans le cerveau, suivi de problèmes cardio-vasculaires, jusqu’à l’AVC. Même si le proverbe veut que les chats aient neuf vies – ils peuvent mourir rapidement d’un coup de chaleur.

Quels symptômes indiquent un coup de chaleur chez les chats ?

Quand le chat a trop chaud, il réagit avec des signaux clairs :

  • halètement prononcé avec bouche ouverte
  • miaulement
  • recherche effrénée d’un endroit plus frais

Après ces premiers signes de surchauffe, la situation s’aggrave si le chat ne peut pas se rafraichir. Si les symptômes suivants apparaissent, le chat est sujet à un coup de chaleur :

  • halètement prononcé et respiration par la bouche, souvent avec une salivation importante
  • muqueuse buccale colorée en rouge
  • vomissement et diahrrée
  • mouvements incontrôlés, chancellement et troubles de l’équilibre
  • dilatation des pupilles
  • température corporelle accrue de manière détectable
  • vertiges et apathie

Info : Qu’est-ce que l’apathie chez le chat ? Si un chat reste longtemps sans bouger au même endroit, bien qu’il ne dorme pas, qu’il ne réagit pas au contact ou aux bruits et ne boit pas, on parle alors d’apathie. C’est toujours un signal d’alarme et il faut immédiatement contacter le vétérinaire !

Si le matou ne peut toujours pas se rafraichir, le coup de chaleur est suivi par un accident cardio-vasculaire. Les signes de l’état de choc sont des muqueuses de couleur pâle à bleuâtre, des crampes, des tremblements et une perte de conscience. Le chat meurt d’un arrêt cardiaque et respiratoire.

Que faire quand le chat a trop chaud ?

Un traitement rapide mais réfléchi et adéquat est essentiel pour soigner un chat en surchauffe. Emmenez-le immédiatement dans un endroit frais. Les serviettes humides aident à se refroidir. Une grande quantité d’eau fraiche et froide aide à la régulation de la température corporelle. Si nécessaire, vous pouvez pulvériser de l’eau directement dans la bouche à l’aide d’un pulvérisateur. Humidifier les pattes et les coussinets peut avoir un effet positif sur les compagnons à pattes de velours.

 

Info : L’important pour rafraichir le chat est de ne pas en faire trop, trop vite. L’eau glacée ou froide qui sort du réfrigérateur ne convient pas, car elle risque de provoquer un choc thermique sur le corps en surchauffe. La température corporelle doit baisser lentement.

 

Si le chat n’est pas seulement en surchauffe, mais montre aussi déjà clairement des symptômes indiquant un coup de chaleur et se montre apathique, il faut prendre les mêmes mesures d’urgence. Ensuite, il faut emmener le chat directement chez le vétérinaire, enroulé dans une serviette humide afin qu’il soit traité en urgence. Le vétérinaire utilise des perfusions pour stabiliser l’équilibre des fluides et peut surveiller de près la circulation. Parce qu’un coup de chaleur peut entrainer des séquelles, le chat domestique restera quelque temps chez le vétérinaire.

Le chat peut-il avoir une insolation ?

Une insolation survient suite à une exposition intense de la tête aux rayons solaires. C’est comme un coup de chaleur de la tête, qui peut survenir quand les températures extérieures sont douces et agréables, lorsque le chat reste longtemps en plein soleil.

 

Les symptômes, conséquences et mesures en cas d’insolation chez les chats sont comparables à ceux d’un coup de chaleur.

Le coup de chaleur chez les chats

  • Un coup de chaleur chez les chats arrive rarement mais reste possible.
  • À partir d’une température corporelle de 40 °C, des problèmes vasculaires et des dommages au cerveau sont à craindre.
  • La principale mesure de premiers secours est de rafraichir l’animal.
  • Il est important de le refroidir lentement.
  • Le meilleur moyen de lutter contre les coups de chaleur est la prévention.
Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser

Vous cherchez plus d’informations sur le thème des chats ?